Conducteur(trice) routier(ière)

Transport-Logistique
Niveau d'études nécessaire
sans diplôme
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Transport, logistique
Niveau d’études minimal CAP ou équivalent
Bac conseillé Bac pro 
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Si la conduite est sa principale activité, il doit aussi préparer son itinéraire, assurer l’entretien du véhicule, superviser les opérations de chargement et de déchargement et faire le lien entre sa société et les clients. La vie itinérante, des horaires décalés, nécessitent une bonne condition physique.

Après quelques années passées au volant, un chauffeur peut évoluer vers un poste sédentaire de responsable d’exploitation ou de chef de parc.

Ses compétences

Conduire, entretenir, dépanner.

Sa formation

Le minimum requis est évidemment le permis poids lourd, accompagné de la FIMO (formation initiale minimum obligatoire). Cette formation (ouverte aux plus de 21 ans et d’une durée 4 semaines) permet de conduire des véhicules de plus de 3,5 tonnes ou pouvant accueillir plus de 8 passagers. Elle est complétée tous les 5 ans par une FCO (formation continue obligatoire), de 35 heures.

Le CAP conducteur routier “marchandises”, le CAP conducteur livreur de marchandises, le bac pro conducteur transport routier marchandises ou le bac pro transport sont également prisés.

 

Autres témoignages