Officier(ière) de la marine marchande

Transport-Logistique
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Transport, logistique
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Plus de 2.500 €

À bord d’un navire, il est à la fois pilote et chef d’équipe. Quand il débute, le jeune officier peut s’orienter vers deux fonctions distinctes : second capitaine ou second mécanicien, puis au bout d'une dizaine d’années commandant ou chef mécanicien.

Sur le pont, le second capitaine dirige les opérations de conduite et de sécurité du navire, prend en charge l’exploitation commerciale et encadre le personnel de l’intendance (garçons, cuisiniers, etc.).

Quant au second mécanicien, il dirige l’équipe de maintenance et s’occupe du fonctionnement général du navire (approvisionnement en énergie, entretien, etc.).

Ses compétences

Naviguer, piloter, encadrer.

Sa formation

Le diplôme d’études supérieures de la marine marchande se prépare en 5 ans à l’ENSM (École nationale supérieure maritime). Les trois premières années se déroulent à Marseille, les deux dernières au Havre). Il est accessible aux bacheliers scientifiques sur concours, ou aux bac+2/3 scientifiques et techniques sur dossier et entretien.

Le cursus comprend un premier cycle de 6 semestres conduisant au diplôme d’élève officier de première classe de la marine marchande, et un second cycle de 5 semestres menant au DESMM (diplôme d’études supérieures de la marine marchande) et au titre d’ingénieur navigant.

Le BTS maritime (options maintenance des systèmes électronavals et pêche et gestion de l’environnement marin) permet également d’accéder à cette fonction après quelques années d’expérience, ou d’intégrer l’ENSM.

 

Autres témoignages