Responsable d’exploitation

Transport-Logistique
Niveau d'études nécessaire
de bac+2 à bac+5
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Transport, logistique
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé ES, S, STMG 
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Dans les grandes entreprises de transport routier de marchandises, il établit le planning des chauffeurs en fonction de leurs disponibilités, du carnet de commandes, des véhicules à disposition, etc. Son objectif : que les marchandises soient livrées à temps et que les véhicules voyagent le moins possible à vide. Il gère aussi les éventuels aménagements et incidents de parcours : un véhicule bloqué en douane, une panne, etc.

Ses compétences

Capacité à encadrer des équipes, solides bases en gestion et réglementation des transports, esprit d’initiative pour faire face aux imprévus et bonne résistance au stress.

Sa formation

Le responsable d’exploitation est titulaire au minimum d’un BTS transport et prestations logistiques, d’un DUT gestion logistique et transport ou d’une formation dispensée dans les écoles spécialiées telles Aftral et Promotrans.

À bac+3, il existe aussi des licences professionnelles, par exemple : management des transports et de la distribution à Bordeaux, logistique, spécialité distribution et transports internationaux à Besançon (25).

Un master (bac+5) permettra cependant d’accéder plus rapidement à ce métier, par exemple le master logistique et transports internationaux au Havre (76), le master pro gestion de production, logistique et achats à l’université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense.

Un parcours en école de commerce, en management de la supply chain notamment, est apprécié des employeurs.

 

Autres témoignages