Palmarès 2016 des prépas économiques et commerciales option scientifique (ECS)

Quels lycées offrent les meilleures chances d’entrer dans les plus grandes écoles ? Réponse dans le palmarès 2016 de l'Etudiant des classes prépas ECS (économiques et commerciales option scientifique).

Ce palmarès vous permet de comparer les taux de réussite des prépas ECS à l’entrée des écoles les plus convoitées (nombre d’élèves intégrés/effectifs), sur 5 ans, en fonction de votre région mais aussi de l'école visée. Vous pouvez ensuite affiner cette première liste selon le statut des prépas, la présence ou non d'un internat et le fait qu'elles soient accessibles via la procédure APB (Admission postbac) ou pas.

Pour vous aider dans cette comparaison, l'Etudiant a constitué des "paniers" d'établissements en fonction de leur prestige et/ou de leur sélectivité. Choisissez, dans le menu déroulant, celui qui correspond le plus à votre ambition.

À savoir, les “petites promotions” de prépas n’ayant pas été classées cette année (lire notre méthodologie), vous trouverez leurs résultats dans l’onglet “Performances prépas ECS de moins de 15 élèves”.

Nous vous présentons également les résultats globaux de 3 groupes parisiens de prépas : Ipésup et Prépacom (groupe Ipésup), Intégrale et Initiale (groupe Intégrale), Commercia et JA Formation (groupe JA Formation). En effet, ces établissements ayant plusieurs classes, ils répartissent leurs élèves en groupes de niveau. Ces groupes peuvent ainsi pratiquer un recrutement plus souple, tout en regroupant leurs meilleurs élèves sous la marque la plus forte.

lire notre commentaire du palmares sous les tableaux.

Voir tous nos palmarès des prépas (commerciales, littéraires et scientifiques).

Dossier réalisé par Céline Authemayou, Cécile Peltier et Philippe Mandry. Tableaux : François Fromont et Cédric Zilbérac.

Écoles intégrées : ESCP Europe, ESSEC, HEC
Etablissements
Rang 2015
2015
2014
2013
2012
2011
Moyenne sur 5 ans
Moyenne nationale * 15,9% 15,7% 17,1% 16,8% 15,2% 16,1%
Albert-Châtelet
Douai (59)
NC - 0,0%
(0/9)
0,0%
(0/13)
0,0%
(0/15)
0,0%
(0/15)
0,0%
Alexandre-Dumas
Saint-Cloud (92)
54 0,0%
(0/17)
0,0%
(0/23)
0,0%
(0/28)
0,0%
(0/26)
0,0%
(0/26)
0,0%
Alfred-Kastler
Cergy-Pontoise (95)
44 3,6%
(1/28)
0,0%
(0/23)
3,8%
(1/26)
3,2%
(1/31)
6,5%
(2/31)
3,6%
Ampère
Lyon (69)
53 1,5%
(1/68)
7,7%
(5/65)
4,1%
(3/73)
5,9%
(4/68)
4,3%
(3/69)
4,7%
Amyot
Melun (77)
54 0,0%
(0/28)
0,0%
(0/34)
0,0%
(0/27)
0,0%
(0/30)
3,1%
(1/32)
0,7%
Bellepierre
Saint-Denis-de-la-Réunion (974)
54 0,0%
(0/29)
0,0%
(0/29)
0,0%
(0/25)
0,0%
(0/28)
0,0%
(0/32)
0,0%
Bellevue
Albi (81)
54 0,0%
(0/23)
0,0%
(0/26)
0,0%
(0/23)
0,0%
(0/21)
0,0%
(0/18)
0,0%
Berthollet
Annecy (74)
47 2,9%
(1/34)
5,1%
(2/39)
8,6%
(3/35)
5,9%
(2/34)
0,0%
(0/34)
4,5%
Blaise-Pascal
Clermont-Ferrand (63)
49 2,8%
(1/36)
0,0%
(0/35)
5,1%
(2/39)
2,9%
(1/35)
3,6%
(1/28)
2,9%
Camille-Guérin
Poitiers (86)
54 0,0%
(0/35)
4,5%
(1/22)
8,3%
(2/24)
3,7%
(1/27)
0,0%
(0/31)
2,9%
Carnot
Dijon (21)
54 0,0%
(0/38)
0,0%
(0/43)
0,0%
(0/31)
2,4%
(1/42)
5,9%
(2/34)
1,6%
Carnot
Paris (75)
21 15,3%
(13/85)
12,5%
(10/80)
9,3%
(7/75)
2,6%
(2/78)
26,7%
(20/75)
13,2%
Cézanne
Aix-en-Provence (13)
54 0,0%
(0/35)
2,6%
(1/39)
0,0%
(0/45)
2,7%
(1/37)
0,0%
(0/33)
1,1%
Champollion
Grenoble (38)
31 8,1%
(3/37)
6,7%
(3/45)
0,0%
(0/39)
7,9%
(3/38)
8,9%
(4/45)
6,4%
Chaptal
Paris (75)
34 6,8%
(3/44)
11,6%
(5/43)
15,4%
(6/39)
14,9%
(7/47)
17,5%
(7/40)
13,1%
Chartreux
Lyon (69)
15 30,3%
(10/33)
23,1%
(6/26)
34,4%
(11/32)
20,0%
(6/30)
11,1%
(3/27)
24,3%
Chateaubriand
Rennes (35)
19 20,8%
(10/48)
24,3%
(9/37)
27,7%
(13/47)
20,9%
(9/43)
31,0%
(13/42)
24,9%
Claude-Bernard
Paris (75)
54 0,0%
(0/33)
0,0%
(0/33)
7,1%
(2/28)
0,0%
(0/29)
3,3%
(1/30)
2,0%
Claude-Fauriel
Saint-Etienne (42)
54 0,0%
(0/33)
0,0%
(0/29)
0,0%
(0/31)
0,0%
(0/34)
0,0%
(0/38)
0,0%
Clemenceau
Nantes (44)
42 4,4%
(2/45)
2,4%
(1/41)
0,0%
(0/43)
0,0%
(0/42)
7,0%
(3/43)
2,8%
Corneille
Rouen (76)
47 2,9%
(1/35)
0,0%
(0/30)
0,0%
(0/36)
0,0%
(0/32)
0,0%
(0/24)
0,6%
Descartes
Antony (92)
54 0,0%
(0/21)
0,0%
(0/26)
0,0%
(0/27)
0,0%
(0/25)
0,0%
(0/26)
0,0%
Descartes
Rabat (Maroc)
36 5,7%
(2/35)
15,4%
(4/26)
20,6%
(7/34)
11,8%
(4/34)
20,0%
(7/35)
14,6%
Descartes
Tours (37)
54 0,0%
(0/38)
0,0%
(0/43)
0,0%
(0/39)
0,0%
(0/41)
2,5%
(1/40)
0,5%
Dessaignes
Blois (41)
54 0,0%
(0/27)
0,0%
(0/25)
0,0%
(0/32)
0,0%
(0/19)
4,2%
(1/24)
0,8%
Dumont-d'Urville
Toulon (83)
54 0,0%
(0/32)
0,0%
(0/42)
0,0%
(0/27)
0,0%
(0/25)
2,9%
(1/34)
0,6%
Dupuy-de-Lôme
Lorient (56)
46 3,0%
(1/33)
0,0%
(0/22)
0,0%
(0/22)
0,0%
(0/22)
0,0%
(0/30)
0,8%
Emmanuel-d'Alzon
Nîmes (30)
54 0,0%
(0/25)
0,0%
(0/24)
0,0%
(0/18)
0,0%
(0/22)
0,0%
(0/24)
0,0%
Enfants nantais
Nantes (44)
54 0,0%
(0/28)
0,0%
(0/25)
0,0%
(0/31)
0,0%
(0/23)
0,0%
(0/28)
0,0%
Fabert
Metz (57)
38 4,9%
(2/41)
5,1%
(2/39)
0,0%
(0/41)
12,9%
(4/31)
14,3%
(5/35)
7,0%
Faidherbe
Lille (59)
54 0,0%
(0/45)
2,2%
(1/45)
2,3%
(1/43)
2,4%
(1/41)
0,0%
(0/40)
1,4%
François-Ier
Le Havre (76)
54 0,0%
(0/18)
0,0%
(0/12)
0,0%
(0/15)
0,0%
(0/20)
0,0%
(0/30)
0,0%
Franklin-Roosevelt
Reims (51)
54 0,0%
(0/23)
0,0%
(0/31)
0,0%
(0/40)
3,6%
(1/28)
0,0%
(0/39)
0,6%
Gaston-Berger
Lille (59)
54 0,0%
(0/36)
3,0%
(1/33)
0,0%
(0/27)
3,1%
(1/32)
2,9%
(1/35)
1,8%
Gay-Lussac
Limoges (87)
54 0,0%
(0/21)
0,0%
(0/25)
4,8%
(1/21)
0,0%
(0/22)
3,7%
(1/27)
1,7%
Groupe scolaire La Résidence
Casablanca (Maroc)
54 0,0%
(0/21)
- - - - 0,0%
Hélène-Boucher
Paris (75)
54 0,0%
(0/32)
3,7%
(1/27)
4,8%
(2/42)
11,1%
(5/45)
0,0%
(0/36)
4,4%
Henri-IV
Paris (75)
3 75,0%
(33/44)
59,5%
(25/42)
83,3%
(30/36)
67,5%
(27/40)
37,5%
(15/40)
64,4%
Henri-Poincaré
Nancy (54)
54 0,0%
(0/45)
4,5%
(2/44)
5,1%
(2/39)
0,0%
(0/38)
0,0%
(0/37)
2,0%
Hoche
Versailles (78)
11 41,5%
(17/41)
50,0%
(24/48)
67,5%
(27/40)
50,0%
(24/48)
39,0%
(16/41)
49,5%
Initiale
Paris (75)
28 11,0%
(8/73)
10,1%
(8/79)
6,8%
(5/74)
3,3%
(2/60)
5,3%
(3/57)
7,6%
Intégrale
Paris (75)
8 52,5%
(21/40)
70,7%
(29/41)
68,3%
(28/41)
60,0%
(15/25)
38,5%
(10/26)
59,5%
IPECOM Prépa-sciences
Paris (75)
37 5,3%
(1/19)
4,3%
(1/23)
4,0%
(1/25)
20,0%
(3/15)
11,1%
(3/27)
8,3%
IPESUP
Paris (75)
1 84,6%
(33/39)
76,3%
(29/38)
88,9%
(32/36)
78,9%
(30/38)
85,2%
(23/27)
82,6%
Itec-Boisfleury
Corenc (38)
54 0,0%
(0/15)
0,0%
(0/9)
0,0%
(0/13)
0,0%
(0/17)
0,0%
(0/24)
0,0%
JA - Formation
Paris (75)
35 6,5%
(2/31)
3,8%
(1/26)
0,0%
(0/23)
NS
(1/13)
- 4,3%
Jacques-Decour
Paris (75)
54 0,0%
(0/37)
0,0%
(0/37)
0,0%
(0/38)
0,0%
(0/35)
0,0%
(0/33)
0,0%
Janson-de-Sailly
Paris (75)
10 46,2%
(42/91)
39,0%
(30/77)
48,0%
(36/75)
35,8%
(29/81)
44,0%
(33/75)
42,6%
Jeanne-d'Albret
Saint-Germain-en-Laye (78)
54 0,0%
(0/37)
0,0%
(0/39)
0,0%
(0/32)
11,8%
(4/34)
0,0%
(0/38)
2,2%
Joffre
Montpellier (34)
18 22,2%
(8/36)
11,1%
(3/27)
17,1%
(6/35)
15,2%
(5/33)
12,9%
(4/31)
16,0%
Kerichen
Brest (29)
43 3,7%
(1/27)
0,0%
(0/30)
0,0%
(0/21)
0,0%
(0/33)
0,0%
(0/29)
0,7%
Kléber
Strasbourg (67)
26 12,8%
(11/86)
4,3%
(4/93)
8,4%
(8/95)
10,8%
(9/83)
19,5%
(17/87)
11,0%
La Bruyère
Versailles (78)
31 8,1%
(3/37)
0,0%
(0/35)
5,3%
(2/38)
4,8%
(2/42)
2,5%
(1/40)
4,2%
Lakanal
Sceaux (92)
12 37,2%
(16/43)
43,5%
(20/46)
32,5%
(13/40)
51,2%
(21/41)
21,1%
(8/38)
37,5%
Lavoisier
Paris (75)
30 8,5%
(4/47)
8,9%
(4/45)
11,4%
(5/44)
11,4%
(5/44)
14,9%
(7/47)
11,0%
Le Parc
Lyon (69)
22 14,8%
(13/88)
34,9%
(29/83)
24,4%
(20/82)
22,2%
(18/81)
31,0%
(26/84)
25,4%
Louis-Barthou
Pau (64)
45 3,1%
(1/32)
3,8%
(1/26)
3,8%
(1/26)
4,2%
(1/24)
2,9%
(1/34)
3,5%
Louis-le-Grand
Paris (75)
2 82,5%
(33/40)
64,1%
(25/39)
80,0%
(36/45)
76,2%
(32/42)
60,5%
(23/38)
73,0%
Louis-Pergaud
Besançon (25)
54 0,0%
(0/24)
0,0%
(0/33)
0,0%
(0/21)
0,0%
(0/19)
0,0%
(0/26)
0,0%
Lycée international
Strasbourg (67)
54 0,0%
(0/38)
0,0%
(0/31)
0,0%
(0/23)
2,9%
(1/35)
0,0%
(0/42)
0,6%
Malherbe
Caen (14)
54 0,0%
(0/28)
3,3%
(1/30)
3,8%
(1/26)
0,0%
(0/30)
0,0%
(0/33)
1,4%
Marcelin-Berthelot
Saint-Maur-des-Fossés (94)
27 11,6%
(5/43)
17,5%
(7/40)
21,2%
(7/33)
43,2%
(16/37)
18,2%
(6/33)
22,0%
Masséna
Nice (06)
38 4,9%
(4/82)
6,1%
(4/66)
9,1%
(7/77)
5,0%
(4/80)
7,1%
(5/70)
6,4%
Michelet
Vanves (92)
23 14,3%
(6/42)
25,0%
(9/36)
17,9%
(7/39)
13,9%
(5/36)
6,5%
(2/31)
15,8%
Montaigne
Bordeaux (33)
24 13,5%
(12/89)
11,7%
(11/94)
7,3%
(6/82)
14,9%
(11/74)
12,4%
(11/89)
11,9%
Montaigne
Mulhouse (68)
54 0,0%
(0/20)
0,0%
(0/29)
0,0%
(0/20)
0,0%
(0/15)
0,0%
(0/31)
0,0%
Montaigne
Paris (75)
40 4,5%
(2/44)
4,5%
(2/44)
7,5%
(3/40)
4,9%
(2/41)
5,3%
(2/38)
5,3%
Notre-Dame-de-Sion
Marseille (13)
54 0,0%
(0/22)
0,0%
(0/26)
0,0%
(0/28)
0,0%
(0/33)
0,0%
(0/32)
0,0%
Notre-Dame-des-Minimes
Lyon (69)
40 4,5%
(1/22)
4,2%
(1/24)
0,0%
(0/20)
- - 3,0%
Notre-Dame-du-Grandchamp
Versailles (78)
9 51,2%
(22/43)
53,8%
(28/52)
50,0%
(28/56)
48,1%
(26/54)
56,1%
(37/66)
52,0%
Ozenne
Toulouse (31)
51 2,2%
(1/45)
5,4%
(2/37)
7,3%
(3/41)
8,1%
(3/37)
2,3%
(1/43)
4,9%
Pasteur
Neuilly-sur-Seine (92)
NC - 0,0%
(0/36)
9,1%
(3/33)
0,0%
(0/39)
11,1%
(4/36)
4,9%
Paul-Valéry
Paris (75)
54 0,0%
(0/33)
0,0%
(0/36)
0,0%
(0/41)
0,0%
(0/32)
0,0%
(0/39)
0,0%
Pierre-de-Fermat
Toulouse (31)
20 20,3%
(16/79)
24,4%
(21/86)
21,6%
(16/74)
21,9%
(16/73)
15,3%
(13/85)
20,7%
Pontus-de-Tyard
Chalon-sur-Saône (71)
54 0,0%
(0/15)
0,0%
(0/18)
0,0%
(0/19)
0,0%
(0/28)
0,0%
(0/24)
0,0%
Pothier
Orléans (45)
54 0,0%
(0/28)
0,0%
(0/24)
0,0%
(0/20)
0,0%
(0/25)
0,0%
(0/32)
0,0%
Prépa Commercia
Paris (75)
17 24,0%
(6/25)
31,8%
(7/22)
20,0%
(4/20)
31,3%
(5/16)
NS
(1/11)
24,5%
Prépacom
Paris (75)
16 25,0%
(9/36)
45,7%
(16/35)
48,5%
(16/33)
51,4%
(18/35)
56,5%
(26/46)
45,9%
Saint-Exupery
Marseille (13)
54 0,0%
(0/19)
0,0%
(0/9)
0,0%
(0/15)
0,0%
(0/8)
0,0%
(0/9)
0,0%
Saint-Jean-de-Passy
Paris (75)
13 33,8%
(23/68)
24,7%
(18/73)
29,4%
(20/68)
29,2%
(21/72)
20,9%
(14/67)
27,6%
Saint-Jean
Douai (59)
14 31,3%
(30/96)
38,8%
(31/80)
54,7%
(29/53)
74,6%
(44/59)
62,1%
(36/58)
49,1%
Saint-Just
Lyon (69)
54 0,0%
(0/33)
0,0%
(0/36)
0,0%
(0/30)
3,0%
(1/33)
0,0%
(0/27)
0,6%
Saint-Louis
Paris (75)
6 62,5%
(30/48)
50,0%
(24/48)
60,9%
(28/46)
68,9%
(31/45)
73,7%
(28/38)
62,7%
Saint-Michel-de-Picpus
Paris (75)
50 2,7%
(1/37)
2,6%
(1/38)
7,1%
(3/42)
0,0%
(0/36)
5,1%
(2/39)
3,6%
Saint-Paul
Lille (59)
29 9,1%
(3/33)
0,0%
(0/39)
2,3%
(1/43)
2,5%
(1/40)
2,4%
(1/41)
3,1%
Saint-Vincent-Providence
Rennes (35)
51 2,2%
(1/45)
4,8%
(2/42)
2,4%
(1/42)
0,0%
(0/35)
15,2%
(5/33)
4,6%
Sainte-Geneviève
Versailles (78)
5 63,1%
(53/84)
64,6%
(51/79)
73,6%
(64/87)
72,6%
(61/84)
61,0%
(50/82)
67,1%
Sainte-Marie-Grand-Lebrun
Bordeaux (33)
54 0,0%
(0/30)
0,0%
(0/36)
0,0%
(0/39)
0,0%
(0/40)
0,0%
(0/41)
0,0%
Sainte-Marie
Lyon (69)
4 65,6%
(21/32)
57,1%
(20/35)
62,2%
(23/37)
64,5%
(20/31)
43,8%
(14/32)
58,7%
Saliège
Balma (31)
54 0,0%
(0/35)
0,0%
(0/43)
7,5%
(3/40)
2,4%
(1/41)
2,5%
(1/40)
2,5%
Schweitzer
Le Raincy (93)
33 7,7%
(2/26)
0,0%
(0/21)
0,0%
(0/20)
4,0%
(1/25)
4,2%
(1/24)
3,4%
Stanislas
Paris (75)
7 59,3%
(48/81)
62,5%
(50/80)
60,3%
(47/78)
59,4%
(38/64)
61,1%
(44/72)
60,5%
Thiers
Marseille (13)
25 13,3%
(6/45)
5,0%
(2/40)
11,1%
(5/45)
10,3%
(4/39)
13,5%
(5/37)
10,7%
Touchard
Le Mans (72)
54 0,0%
(0/30)
0,0%
(0/20)
0,0%
(0/30)
0,0%
(0/20)
0,0%
(0/27)
0,0%
Vernet
Valence (26)
54 0,0%
(0/18)
0,0%
(0/16)
0,0%
(0/12)
0,0%
(0/25)
0,0%
(0/30)
0,0%
Wallon
Valenciennes (59)
54 0,0%
(0/22)
0,0%
(0/33)
0,0%
(0/20)
0,0%
(0/12)
7,7%
(2/26)
1,8%
Etablissements groupés
intégrés en 2015
intégrés en 2014
Ipésup - Prépacom 56,0%
(42/75)
61,6%
(45/73)
Intégrale - Initiale 25,7%
(29/113)
30,8%
(37/120)
Prépa Commercia - JA Formation 14,3%
(8/56)
16,7%
(8/48)

Quels enseignements du palmarès 2016 ?

La prépa privée Ipésup (Paris) conforte son statut de leader de notre top 3, avec 84,6 % de candidats placés dans l’une des 3 “parisiennes” (33 élèves sur 39). Quatrième l’année dernière, le lycée Louis-le-Grand se hisse sur la deuxième marche du podium grâce à un taux d’intégration de 82,5 % (33 élèves sur une promo de 40). Derrière, 4 lycées publics ou privés sous contrat avec l’État dépassent la barre des 60 % d’intégrés : Henri-IV à Paris (75 %), Sainte-Marie à Lyon (65,6 %), Sainte-Geneviève à Versailles (63,1 %) et Saint-Louis à Paris (62,5 %). Excepté Sainte-Geneviève qui perd 2 places, les 3 autres établissements améliorent leur performance par rapport à notre dernier palmarès. Intégrale, deuxième l’année dernière, retombe à la huitième place (52,5 % d’intégrés), derrière Stanislas (59,3 %). À noter que Louis-le-Grand est l’établissement qui a placé proportionnellement le plus de candidats ECS à HEC (19 élèves sur 40, soit 47,5 % d’intégrés), devant Ipésup (18 sur 39, soit 46,2 %) et le lycée Sainte-Marie (14 sur 32, soit 43,8 %).

Le classement sur le "panier d'écoles" plus élargi (panier intitulé "Je vise les valeurs sûres") comprend les résultats des préparationnaires aux 11 écoles les plus convoitées par les candidats. Sainte-Marie et Prépa Commercia (ex-Frilley) ex æquo décrochent la première place de notre top 11 avec 100 % de leurs candidats intégrés. Elles étaient respectivement troisième et quatrième dans la précédente édition du palmarès. Le bronze revient à la classe préparatoire privée Intégrale (39 candidats sur 40, soit 97,5 %), qui doit en partie ses bons scores à un système un peu spécial. Les 2 années de prépa se font en 1, la seconde année étant réservée à lutter contre vos points faibles. À la fin de la première année, seuls les meilleurs candidats restent dans le giron d’Intégrale ; les autres sont inscrits sous la marque “Initiale”, qui se classe quarante-septième avec 54,8 % seulement des effectifs entrant dans l’un des 11 établissements ciblés.

À la quatrième place, on retrouve Ipésup (37 élèves sur 39, soit 94,9 % d’intégrés), suivi par le lycée Champollion de Grenoble. Saluons la jolie performance de cet établissement qui bondit de la vingt-troisième place en 2014 à la cinquième place cette année, avec 89,2 % d’intégrés.

Enfin, parmi les établissements qui placent une majorité d’élèves dans les 6 établissements considérés comme les plus prestigieux – Panier "Je vise les incontournables" : l’EDHEC, l’EM Lyon, l’ENS Cachan, l’ESCP Europe, l’ESSEC et HEC - se distinguent dans cette catégorie des lycées tels que Notre-Dame-du-Grandchamp et Hoche à Versailles ou encore Saint-Jean-de-Passy à Paris ou la prépa privée Prépa Commercia.

La chasse aux khûbes.
Ce drôle de nom est utilisé pour parler des étudiants qui choisissent de redoubler leur seconde année de prépa pour intégrer une meilleure école. Ces candidats qui multiplient les chances de réussite constituent une denrée précieuse que certaines institutions s’arrachent au point de créer des classes avec un enseignement spécifique. Intégrale, Ipésup et Prépa Commercia en font partie. La concentration de khûbes explique, en partie, les performances de certaines prépas. Dommage que ces étudiants ne figurent pas dans les statistiques officielles !

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site