1. Palmarès des grandes écoles de commerce 2017 : 38 écoles passées au crible
Palmarès des grandes écoles de commerce 2017 : 38 écoles passées au crible
Publié le 24.10.2016

Palmares-des-ecoles-de-commerce-postbac-en-4-ou-5-ansDécouvrez tous les résultats de notre palmarès des grandes écoles de commerce 2017

Déjà plébiscitées par les élèves de classes préparatoires, HEC, l'ESSEC, l'ESCP Europe, l'EM Lyon et l'EDHEC trustent les cinq premières places de notre palmarès et forment un groupe à part dans le paysage des écoles françaises, celui des Top Business Schools de dimension internationale.

Pour asseoir leur domination, elles multiplient les partenariats avec les entreprises prestigieuses, ce qui se traduit pour leurs jeunes diplômés par des salaires particulièrement élevés. Toutes ont aussi embauché ces dernières années un grand nombre de professeurs de très haut niveau. Portée par sa recherche d'excellence, HEC affirme sa place de leader en obtenant 71 points sur les 75 possibles.

Point fort de Rennes Business School : l'international

Derrière ce quinté gagnant, huit écoles forment un deuxième groupe assez homogène. La première, Grenoble École de Management devance Audencia (Nantes) d'une très courte tête, notamment grâce à ses bons résultats académiques. Juste derrière, l'IESEG (Lille, Paris), première école postbac de notre classement, profite de la très grande qualité de son corps professoral pour se rapprocher des meilleures.

Elle n'est pas la seule outsider à s'illustrer cette année. Misant sur l'internationalisation très forte de son cursus (l'année dernière, 23 % de ses étudiants étaient en échange universitaire chez un partenaire accrédité, un record dans notre palmarès), Rennes School of Business se place au niveau de Skema, Neoma et Kedge, les plus grandes écoles en nombre d'élèves. Toutes les trois, issues de fusions survenues au cours de ces sept dernières années, ont eu à gérer le rapprochement de leurs équipes et de leurs programmes, non sans heurts parfois, avant de pouvoir lancer de nouveaux plans de développement et de récolter les premiers fruits de leurs alliances.

Lire aussi : Comment les ESC forment des managers 2.0

L'EMLV fait une entrée remarquée

Deux groupes suivent directement. Le premier englobe les écoles allant de l'ICN jusqu'à l'EM Normandie. Toutes de bon niveau, elles misent sur leurs spécificités pour se différencier. Recrutant ses élèves directement après le bac, l'ESSCA (Angers, Paris) a obtenu en 2016 l'accréditation EQUIS et a décidé d'ouvrir, cette rentrée, de nouveaux campus à Aix-en-Provence, Lyon et Bordeaux. De son côté, l'EM Strasbourg tire profit de son statut de composante universitaire pour combiner les avantages du public et de la grande école.

Le groupe suivant réunit des business schools très hétérogènes (postbac et postprépa, parisiennes et provinciales, etc.) allant de Burgundy School of Business à Brest Business School. Ces écoles qui proposent pour la plupart des cursus misant sur l'apprentissage, les stages et l'accompagnement des élèves, sont souvent séparées les unes des autres d'un ou deux points seulement et apparaissent proches en termes de niveau. Elles attirent des candidats aux profils scolaires assez diversifiés.

Parmi ces établissements, on retrouve cette année l'EMLV, nouvelle venue dans notre classement à la suite de son obtention du grade de master en 2016. L'école postbac située à Paris-la Défense s'illustre notamment grâce à son recrutement de professeurs de haut niveau. Parmi les 11 enseignants qui ont rejoint l'institution depuis 2014, 6 avaient obtenu leur doctorat dans une université étrangère.

Lire aussi : Quels sont leurs vrais atouts des écoles de commerce postbac ?

Des écoles pour tous les profils

Plus détaillés que notre palmarès général, nos trois profils de référence vous permettent de découvrir les écoles les plus performantes dans les domaines qui vous intéressent. L'excellence académique met en avant les établissements les plus sélectifs, reconnus et impliqués dans la recherche. Avec deux fois plus d'articles scientifiques de grande qualité que l'ESSEC, HEC survole ce classement et se place à la hauteur des meilleures business schools mondiales.

Notre profil excellence internationale tient compte de l'aptitude des établissements à envoyer leurs étudiants chez des partenaires internationaux de haut niveau, et ce, dans de bonnes conditions. Il s'appuie également sur la réputation internationale, fondée sur les résultats des écoles ces deux dernières années dans les palmarès internationaux les plus lus. Nous avons aussi retenu comme critère la possibilité d'obtenir un double diplôme de qualité. En 2016, cela concernait 31 % des diplômés de l'ESCP Europe, école qui offre par ailleurs la possibilité à tous ses étudiants de poursuivre une partie de leurs études sur un de ses quatre campus européens.

Enfin, notre profil proximité avec les entreprises révèle quelles sont les écoles qui offrent les meilleurs salaires à la sortie, et trois ans après la fin des études, ainsi que celles qui disposent des réseaux d'anciens les plus actifs sur LinkedIn. Nous avons également mis en valeur les formations qui apportent le plus de satisfaction à leurs diplômés en matière de relations avec les entreprises et celles qui réussissent à attirer dans leurs murs les firmes préférées des étudiants. De quoi assurer de très bons débuts de carrière.

Si vous voulez comparer avec le palmarès 2016
- Palmarès 2016 des grandes écoles de commerce, selon le critère de l'excellence académique
- Palmarès 2016 des grandes écoles de commerce, selon le critère de l'excellence internationale
- Palmarès 2016 des grandes écoles de commerce, selon le critère de la proximité avec les entreprises