1. Toulouse Business School

Toulouse Business School

Palmarès des grandes écoles de commerce 2018
Consulaire
Alternance
Sommaire
Légende
1 point
2 à 3 points
4 à 5 points
Non communiqué
ou non significatif
Ø Non existant
Nos indicateurs
Reconnaissance académique
R, V, M
5 ans
5 5 ans
5 E, A
5 ans
Non accrédité
3 Forte
0|0|0
6|2|1
12|6|15
15|16|13
5|12|9
86
92%
3 47%
4 15,73
Proximité avec les entreprises
1 7%
175
12 mois
17 mois
29 mois
1,8%
3 26
68
83
3 18
4 26.651
Ouverture internationale
1 4 mois
33 mois
0 mois
3 mois
29 mois
1 0 mois
5 mois
24 mois
99
4 2,6
3 34%
3 26%
2 16%
4 Très forte
14
26
Oui
Oui
Londres (Royaume-Uni), Barcelone (Espagne)
Anglais, Espagnol, Allemand, Chinois, Russe, Arabe, Portugais, Vietnamien, Italien
TOEIC : 800
Excellence internationale
1 FT : 48
75
5 76%
3 24%
5 2,5
3 9%
2 5%
Satisfaction des diplômés (sur 5)
4 4,3
3 4
3 3,9
4 4,3
3 3,8
4 4,3
3 4,3
3 4
3 4,1
3 4,4
4 4,1
3 3,7
98%
Devenir des diplômés
5%
5 35%
3 45.000 € - 50.000 €
3 35.000 € - 38.000 €
96%
Débouchés
2 10%
2 16%
1 8%
5 33%
1 5%
1 1%
1 3%
24%
Origines des intégrés
415
359
8e
4 43%
3 43%
3 6%
1 8%
Non concerné
3 46%
Pédagogie
5
10
AMF, Bloomberg Aptitude Test, DCG, DSCG, GMAT, TOEFL, TOEIC, TOSA
1 0,4
Mieux connaître l'école
3 10.940 €
32.821 €
145 €
800 €
1 2%
2 24%
71%
Pas de frais supplémentaires à l'international
825 étudiants
L'Etudiant.fr

LES POINTS FORTS DE TOULOUSE BUSINESS SCHOOL


• Ses doubles diplômes internationaux et français. L’école toulousaine propose en tout plus d’une vingtaine d’accords de double diplôme avec des partenaires français ou étrangers. À l’international, les étudiants de la Toulouse Business School peuvent être diplômés entre autres de l’université de Laval (Canada) ou du College Dublin (Irlande). En France, ils ont la possibilité d’obtenir le diplôme de l’IEP de Toulouse ou de l’ENAC, l’École nationale de l’aviation civile, des établissements réputés, encrés sur son territoire. 

• Son parcours à horaires aménagés. Ouvert à la rentrée 2013, ce parcours est destiné à trois types d’étudiants : ceux en double diplôme avec un établissement français, par exemple en licence, ceux qui travaillent à côté pour financer leurs études, ou ceux qui ont une passion ou un talent particulier. Environ 25 % de la promotion est concernée, mais attention, pour rejoindre cette filière, il faut être très volontaire et organisé ! 

• Son semestre d’ouverture. Toulouse Business School propose aux étudiants de suivre un semestre d’ouverture en M1. Il permet de s’ouvrir à d’autres disciplines que le management, essentiellement aux sciences humaines et sociales. Les cours dépendent de chaque campus. À Toulouse, les enseignements portent sur l’industrie et les technologies ou sur le développement durable. À Barcelone, les étudiants peuvent étudier le monde latino-ibérique ou la transformation digitale tandis qu’à Londres, ils assistent à des cours sur les big data. À Casablanca, le monde arabo-musulman et subsaharien est à l’honneur.

 

Janvier 2018

Légende
1 point
2 à 3 points
4 à 5 points
Non communiqué
ou non significatif
Ø Non existant