Mon enfant est-il fait pour une CHAM ?

Faut-il être un très bon élève pour aller en CHAM ?

Dispositif pour petits génies de la musique ? Classes de niveau ? Moyen de contourner la carte scolaire ? Enquête sur les CHAM (classes à horaires aménagés musicales), ces cours spécialisés pour apprentis musiciens, du primaire au collège, dont les modalités peuvent énormément varier d’un établissement à un autre.

Publié le , mis à jour le

Mon enfant est-il fait pour une CHAM ?

Toutes les CHAM (classes à horaires aménagées musicales) ne s’organisent pas sur le même modèle. À dominante instrumentale ou vocale, avec ou sans allégements horaires, dans une classe à part ou pas, avec tous les cours de musique au sein de l’établissement scolaire ou la plupart d’entre eux au conservatoire ou dans l’école de musique partenaire, il y a différents types de CHAM. Et si ces classes ne sont pas réservées aux seuls très bons élèves, reste à savoir comment fonctionne celle que vise votre enfant.

Quelle dominante ? Quel objectif ?

• Première variante en CHAM : la dominante. De l’école primaire au lycée, les CHAM peuvent être à dominante instrumentale ou à dominante vocale.
• Deuxième variante : l’objectif visé. Certaines classes à horaires aménagés musicales visent à offrir une pratique optionnelle de la musique dans le cadre scolaire, alors que d’autres répondent aux besoins de futurs musiciens professionnels.

Quel aménagement horaire ?

Le volume horaire de l’enseignement musical est souvent plus important dans les CHAM à dominante instrumentale que dans les CHAM à dominante vocale. Pour éviter d’alourdir l’emploi du temps, les heures de cours “classiques” – d’enseignement général – sont généralement plus allégées pour la dominante instrumentale que vocale. Plus la place donnée à la musique est conséquente, plus il est préférable que votre enfant soit un très bon élève.

Devenir musicien sans renoncer aux études

Décrocher un bac général tout ayant une pratique intensive de la musique, c’est l’objectif visé par la majorité des jeunes gens reçus aux concours d’entrée au CNSMDP (Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris). “La plupart d’entre eux préparent un bac littéraire ou scientifique, et c’est un cursus lourd”, reconnaît Christine Gicquel, sous-directrice des affaires scolaires du conservatoire parisien. Scolarisés à mi-temps au lycée Georges-Brassens à Paris, les apprentis musiciens enchaînent 5 heures de cours le matin ou l’après-midi, du lundi au vendredi, des devoirs sur table le samedi matin et un minimum de 4 heures de musique par jour. Mieux vaut alors être très bon élève pour être capable de suivre le même programme que les autres lycéens de même niveau scolaire avec moins d’heures de cours.

Pas seulement réservées aux meilleurs

Toutefois, “les élèves du conservatoire sont d’abord recrutés sur leur niveau en musique – ou en danse – et pas sur leur niveau scolaire”, tient à préciser Christine Gicquel. Et les CHAM ne s’adressent pas uniquement aux futurs musiciens de haut niveau ou aux meilleurs élèves. À la marge, le CNSMDP accueille aussi des élèves de BEP, bac professionnel, ou préparant le bac technologique TMD (techniques de la musique et de la danse). Pour ceux-ci, les horaires sont aménagés sur mesure, en bonne intelligence avec l’établissement d’accueil. Ce régime est le même pour les sportifs de haut niveau. L’objectif est alors d’aménager la scolarité de futurs professionnels.

Offrir un plus aux élèves des quartiers moins favorisés

De plus en plus fréquemment, le dispositif est décliné dans des collèges, particulièrement au sein de l’éducation prioritaire, avec un objectif bien différent de la professionnalisation visée par les élèves du CNSMDP. C’est le cas notamment du collège Paul-Éluard, à Montreuil-sous-Bois (93), où un dispositif CHAM chant choral existe depuis 2006. “Le but de ce dispositif est d’offrir un “plus” aux enfants du quartier et s’adresse aussi bien aux enfants musiciens ou déjà inscrits au conservatoire municipal qu’aux enfants n’ayant pas accès à la musique sans cela”, précise Sabrina Liechti, professeur d’éducation musicale et de chant choral, qui a mis le dispositif sur pied dans ce collège.

Pas forcément une classe de niveau

Dans ce cas, l’objectif n’est pas de faire de la classe CHAM une classe de niveau dans laquelle se retrouveraient les bons élèves. “Les élèves qui souhaitent suivre le cursus CHAM en chant choral ne sont pas recrutés sur leur niveau scolaire, assure madame Kermen, principale du collège. La musique vient en plus, comme nous le faisons pour toute option, grec ou bi-langue. Cela nécessite un investissement conséquent et donc un réel intérêt de l’élève pour le chant choral. Au collège Paul-Éluard, on ne choisit pas la CHAM pour mettre son enfant dans une bonne classe. Les parents savent bien que nous répartissons les élèves de CHAM dans plusieurs classes.”

Des classes “à part” pour les dominantes instrumentale

Répartir les élèves n’est généralement pas possible pour les élèves des CHAM à dominante instrumentale, pour lesquels des demi-journées sont libérées pour la pratique de l’instrument et les cours au conservatoire. Sabine, professeure de violon dans un conservatoire national de région de la région parisienne, est assez réservée sur les CHAM instruments qui isolent les élèves. “Nous voyons des jeunes collégiens passer leurs après-midi au conservatoire, livrés à eux-mêmes hors de l’enceinte du collège dès 11 ans. De plus, certains d’entre eux développent un petit sentiment de supériorité et se prennent au sérieux, s’affirmant déjà musiciens à un âge où il ne faut pas désinvestir l’école, d’autant qu’ils ne seront pas nombreux à devenir musiciens professionnels”, souligne l’enseignante.
Pour aller plus loin
Le métier de chanteur
Le métier de musicien
Comment mettre mon ado au travail
Isabelle Maradan
Avril 2011

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus




TROUVER UNE FORMATION

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les palmarès de l'Etudiant

Les études par spécialité



un job, stage ou 1er emploi ?

Offres de jobs étudiants

Offres de stages étudiants

Offres en alternance


retarget_polyg_rj_300x150


Recherche métiers par critères


uimm_banner_300x150-200114

Les métiers par secteur

















OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site