Publi-info

L’UdeM, ou l’université du mieux-vivre

Envoyer cet article à un ami
L’université du mieux-vivre // © UdeM
L’université du mieux-vivre // © UdeM

Étudier à l’UdeM (Université de Montréal), c’est aussi s’impliquer sur le campus et même contribuer au bien-être de la société. La preuve par ces trois exemples de projets dans lesquels les étudiants emploient une belle partie de leur temps au profit de la communauté.

1- Mettez-vous en P.A.U.S.E

Faire de l'agriculture en bacs, de la myciculture ou même de l’apiculture à l’UdeM, c’est possible ! P.A.U.S.E. est LE projet d'agriculture urbaine à l'Université de Montréal. Tous les mercredis de l’été, des jardins éphémères accueillent les intéressés pour un « 5@ Salades » sur le chantier du futur complexe des sciences de l’Université de Montréal. Sur place, il est aussi possible de récupérer des laitues cueillies le jour même ou de piocher quelques bons conseils de jardinage. Sans parler du miel de l’UdeM… Lancé par l’université, le projet est aujourd’hui réalisé en partenariat avec des organismes du quartier, comme Coop Bioma, Miel Montréal, Vrac Environnement mais aussi Héritage Laurentien et la Soverdi.

2- Le refuge de la faculté de médecine vétérinaire (FMV) au secours des animaux

Le refuge de la faculté de médecine vétérinaire (FMV) à Saint-Hyacinthe accueille des chiens et chats errants ou abandonnés par leurs propriétaires. Il a été fondé en 1991 à l'initiative d’étudiants soucieux du bien-être des animaux et qui souhaitaient réduire le nombre d'euthanasies inutiles. Depuis sa création jusqu’à fin 2014, le refuge a permis l'adoption de plus de 3 800 chats et de 1 200 chiens !
Plus d’informations concernant l’adoption d’un animal au refuge de la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal ici : www.facebook.com/refugefmv?fref=ts
 

3- Trouvez votre jumeau !

Vous rêvez d’apprendre une nouvelle langue sans pression et dans la bonne humeur ? Le Jumelage interlinguistique, offert par l'Action humanitaire et communautaire, est fait pour vous. Le concept : chaque semaine, du mois d'octobre au mois de mars, vous rencontrez quelqu'un qui maîtrise une autre langue que votre langue maternelle. Chaque personne jumelée aura donc la possibilité d'apprendre la langue de son jumeau ! À vous de choisir parmi l'allemand, l'anglais, l'arabe, le coréen, le créole, l'espagnol, le français, l'italien, le japonais, le mandarin, le persan, le portugais, le roumain, le russe et le suédois.
Inscription : 15 $ pour les étudiants de l’UdeM.

Daisy Le Corre