Nouvelle-Zélande

Tous les articles avec le tag Nouvelle-Zélande

Étudier en Nouvelle-Zélande : suivez le guide ! La Terre du Milieu attire 2.300 étudiants français chaque année (dont 1.600 pour des cours d'anglais). // © Fotolia
La Terre du Milieu attire 2.300 étudiants français chaque année (dont 1.600 pour des cours d'anglais). // © Fotolia
Boîte à outils

Étudier en Nouvelle-Zélande : suivez le guide !

Située aux antipodes, la Nouvelle-Zélande est le paradis des backpackers... mais aussi des étudiants qui sont de plus en plus nombreux à vouloir s'y installer ! Combien un tel séjour coûte-t-il ? Quelles formalités remplir ? Comment préparer son installation à 20.000 km de distance ? Nos conseils étape par étape.

Ma vie d'étudiant en Nouvelle-Zélande : Thibault a la tête en bas En Nouvelle-Zélande, le calendrier universitaire est inversé et la rentrée a lieu en février. Thibault y a passé son second semestre... qui correspond là-bas au premier ! // © Marie-Anne Nourry
En Nouvelle-Zélande, le calendrier universitaire est inversé et la rentrée a lieu en février. Thibault y a passé son second semestre... qui correspond là-bas au premier ! // © Marie-Anne Nourry
Témoignage

Ma vie d'étudiant en Nouvelle-Zélande : Thibault a la tête en bas

À 20 ans, Thibaut, étudiant en deuxième année à l'Epita, a traversé le globe pour s'installer à Auckland, en Nouvelle-Zélande, le temps d'un semestre.

Les bonnes raisons de partir étudier en Nouvelle-Zélande La Nouvelle-Zélande attire 2.300 étudiants français chaque année, dont 1.600 pour des cours d'anglais. // © l'Etudiant
La Nouvelle-Zélande attire 2.300 étudiants français chaque année, dont 1.600 pour des cours d'anglais. // © l'Etudiant
Décryptage

Les bonnes raisons de partir étudier en Nouvelle-Zélande

Malgré son isolement géographique, ce pays du Pacifique Sud attire de plus en plus d'étudiants étrangers, amoureux de la nature et en quête d'aventures. Des grands espaces à l'offre étendue de formations, ses arguments ne manqueront pas pour vous séduire.

Logement, transport, budget… la vie étudiante en Nouvelle-Zélande  Auckland est la ville la plus chère de Nouvelle-Zélande, les prix baissent à mesure qu'on descend vers le sud du pays. // © Marie-Anne Nourry
Auckland est la ville la plus chère de Nouvelle-Zélande, les prix baissent à mesure qu'on descend vers le sud du pays. // © Marie-Anne Nourry
Décryptage

Logement, transport, budget… la vie étudiante en Nouvelle-Zélande 

Residence universitaire ou chambre chez l'habitant ? Comment communiquer avec vos proches en France ? Quel budget au quotidien ? Il fait bon étudier chez les Kiwis mais pour éviter le stress de la rentrée, anticipez votre installation !

Visa, assurance, test de langue… quelles formalités pour étudier en Nouvelle-Zélande ? Les universités néo-zélandaises demandent un niveau B2 en anglais (6 à l'IELTS ou 60-78 au TOEFL) pour entrer en Bachelor. // © Marie-Anne Nourry
Les universités néo-zélandaises demandent un niveau B2 en anglais (6 à l'IELTS ou 60-78 au TOEFL) pour entrer en Bachelor. // © Marie-Anne Nourry
Décryptage

Visa, assurance, test de langue… quelles formalités pour étudier en Nouvelle-Zélande ?

Un séjour d'études en Nouvelle-Zélande, cela se prépare. Visa, santé, test de langue… Tour d’horizon des démarches à anticiper pour investir sereinement un campus au bout du monde.

Coûts des études, bourses, jobs… quel budget pour la Nouvelle-Zélande ? En Nouvelle-Zélande, l'inscription en ITPs (Institute of Technology and Polytechnics) est moins chère que dans les universités généralistes. // © Marie-Anne Nourry
En Nouvelle-Zélande, l'inscription en ITPs (Institute of Technology and Polytechnics) est moins chère que dans les universités généralistes. // © Marie-Anne Nourry
Décryptage

Coûts des études, bourses, jobs… quel budget pour la Nouvelle-Zélande ?

Pour étudier en Nouvelle-Zélande, devrez-vous payer des frais de scolarité supplémentaires ? Êtes-vous éligible à une bourse ? Pouvez-vous travailler sur place ? Le point sur le coût des études chez les kiwis.

Ma vie d'étudiante en Nouvelle-Zélande : Estelle, une future ingénieure aux antipodes Estelle a dû débourser 22.000 € pour s'inscrire à l'université d'Auckland. // © David Straight pour l'Etudiant
Estelle a dû débourser 22.000 € pour s'inscrire à l'université d'Auckland. // © David Straight pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiante en Nouvelle-Zélande : Estelle, une future ingénieure aux antipodes

Estelle, étudiante en troisième année à l’École centrale de Nantes, est partie en Nouvelle-Zélande pour achever son cursus d’ingénieur. Durant ce séjour, elle compte bien parfaire son anglais et profiter des paysages grandioses.