J’oublie toujours tout, que faire ?

Un sac de cours égaré au ciné, un rendez-vous manqué, un devoir pas fait… Vous êtes une vraie tête de linotte et vous avez peur que votre défaut vous rattrape à l’approche des exams ? Ces étudiants ont confié à Trendy leurs secrets pour survivre pendant cette période.

Tant que vous n'oubliez pas votre nom, n'est-ce pas Dory ?
Tant que vous n'oubliez pas votre nom, n'est-ce pas Dory ? // ©  Disney Pixar

"J'oublie tout, une fois j'ai laissé mon sac de cours au cinéma, j'étais déjà dans le métro quand je m'en suis aperçu", avoue Guillaume. Les Français passent en moyenne 2 h 30 par mois à chercher leurs objets égarés, selon une étude Ipsos parue en 2015. Les premiers touchés par cette perte de mémoire ? Les jeunes. Lors d'une soirée, 40 % des moins de 25 ans n'auraient pas récupéré leurs effets personnels en partant ! Quelles sont les solutions pour ne pas oublier sa tête à l'approche des examens ?

1. Faire des listes

Pour Carolyne, 27 ans, étudiante en huitième année de médecine, "la solution, c'est de faire des 'To do list' que je coche au fur et à mesure, ça diminue mon stress, sinon l'idée me reste tout le temps en tête et je finis, par l'oublier. On peut faire médecine et être totalement étourdie dans la vie quotidienne ! Je ne retiens que ce que je fais par moi-même et la liste me permet de réaliser mes idées."

2. S'envoyer des messages et des alertes à soi-même

"Je pars souvent à la fac en oubliant de fermer à clé mon appart, c'est un vrai problème, souligne Guillaume, 25 ans. Je suis tellement tête en l'air, ce n'est même pas le stress ou le trop-plein d'idées, c'est juste parce que je suis.... relax !"

Pour se discipliner, Guillaume a opté pour un système d'alertes. "Si je dois réviser pour un exam, je m'envoie un message à moi-même. Pour les rendez-vous, je programme une sonnerie une heure avant. En général ça marche bien, sauf si j'oublie de le faire !" sourit-il. Autre ruse : le Post-it. Collez en un peu partout pour vous rappeler ce que vous devez réviser en priorité en période de révisions intensives.

3. Se faire aider par son entourage

La famille, les copains ou le(a) petit(e) ami(e) peuvent aussi venir en aide à la personne distraite. "Mon copain oublie toujours tout, alors c'est moi qui lui envoie des messages de rappel. Il m'arrive aussi de vérifier qu'il n'a rien oublié quand on part quelque part", assure Annie 18 ans, élève en terminale littéraire. "Même combat pour les révisions du bac, c'est sa mère qui lui a fait un programme exhaustif !" rigole-t-elle.

4. Prendre le temps de ne rien négliger

Le stress n'arrange rien et peut parfois faire oublier l'essentiel : "Dès que j'ai plus de trois choses à me souvenir, j'oublie tout : les noms, les dates et parfois même mon planning de la journée. Dans ces cas-là, j'essaie de prendre trois minutes pour me poser afin de ne pas céder à la panique. C'est comme ça que l'essentiel me revient", affirme Carolyne. S'imposer une minute de réflexion permet de se recentrer sur les fondamentaux à chaque début de journée.

5. Moyens mnémotechniques

L'astuce "Put things in front of the door" ( Placez les choses à ne pas oublier en face de votre porte d'entrée) de David Allen, un coach en organisation du travail, est la technique qui marche le mieux. Elle fait directement appel à la mémoire et Guillaume l'approuve : "Si je sais qu'il y a un livre que je veux emporter ou qu'il va pleuvoir le lendemain, je place les objets indispensables sur mon sac de cours, je sais que je dois les prendre. Ça marche vraiment à tous les coups."

Mais la recette pour un examen réussi c'est Carolyne qui la détient : "Je note sur une fiche un sujet avec des mots-clés, comme ça, au moment venu, je sais parfaitement ce qu'il faut dire et ce à quoi le sujet correspond. Mon côté étourdi n'est donc plus un obstacle, mais une forme d'organisation efficace !"

Santé Bac Psychologie