Rentrée : comment se faire un max de potes en un minimum de temps

À la rentrée, vous allez débarquer dans une nouvelle classe, un nouvel établissement scolaire, ou vous allez redoubler. Bref, vous ne connaîtrez personne et vous rêvez de vous faire un max de potes très rapidement… Impossible ? Pas forcément. L'Etudiant Trendy vous explique comment.

Comment se faire des amis en 1 mois de cours ?Travailler ou faire des activités en groupe : un bon moyen de se faire des amis. // © iStock

Plongez-vous dans l'organisation de votre rentrée

Vous avez peur de ne rencontrer personne et de ce fait, vous n'avez pas le courage de chercher un logement, d'aller à la pré-rentrée et de sortir ? Vous vous imaginez que vous serez bien seul au moment de faire ces démarches ? C'est dommage, car c'est aussi un très bon moyen de rencontrer d'autres étudiants, comme l'explique Clémence, 20 ans, en formation d'assistante sociale. Lorsque vous visiterez des colocations, par exemple, vous serez la plupart du temps accueilli par d'autres étudiants, qui, même s'ils n'ont aucune place à vous offrir, pourraient être très contents de vous montrer la ville ou de vous présenter leurs amis. Et ne loupez pas la réunion de rentrée : c'est ainsi qu'Antoine, 23 ans, s'est fait son premier ami en fac de philosophie. Tout simplement en sympathisant avec la personne assise à ses côtés.

Inscrivez-vous à des activités

Idem lors des inscriptions aux activités sportives ou culturelles organisées par l'université : n'attendez pas le dernier moment, vous ne trouverez plus de place pour le sport ou le cours de théâtre qui vous faisait envie, et vous risquez de manquer une bonne occasion de croiser de nouveaux visages avec lesquels vous aurez d'emblée quelque chose à partager.

De manière générale, les activités, qu'elles soient internes ou externes à la fac, sont un des meilleurs moyens de rencontrer de nouvelles têtes. Cette option peut être préférable, pour les gens timides, aux soirées du "BDE", où "tout le monde vient déjà en groupe", comme le fait remarquer Antoine. "Rencontrer des personnes qui ont des intérêts communs facilite les choses, on est plus détendu", note le jeune homme, qui s'est, quant à lui, inscrit dans un parti politique.

Faites-vous parrainer

Certaines universités ont mis en place un système de parrainage pour les nouveaux arrivants : des étudiants qui connaissent bien les rouages de la fac prennent ainsi en main des "filleuls" qu'ils conseillent et guident. Peut-être est-ce le cas de votre établissement ?

Intéressez-vous à vos études et travaillez !

Ce conseil peut paraître paradoxal mais marche pour certaines personnes : en ne cherchant pas à se faire des amis à tout prix mais en essayant plutôt de s'organiser pour travailler, on a aussi de bonnes chances de rencontrer des gens qui partagent les mêmes intérêts que nous, et qui en plus de nous aider à réussir en devenant de bons "collègues" pourront certainement être aussi de bons amis.

Nicolas, passé par les bancs de la fac de sociologie, est de cet avis : "Notre vision commune de l'université nous a rassemblés. Nous étions tous en reprise d'études et souhaitions avant tout travailler. On se retrouvait lors de groupes de travail, on était tous "sérieux", raconte celui qui est depuis en couple avec une de ses anciennes camarades. Autrement dit, le travail peut créer des amitiés... et plus si affinités.

Retardataires, ne soyez plus en retard !

Ce conseil s'adresse aux retardataires chroniques, qui arrivent systématiquement en retard ou pile à l'heure aux cours. Si c'est votre cas et que vous avez du mal à vous faire des amis, c'est peut-être parce que la première situation favorise hélas la seconde. Le moment le plus propice pour se faire des amis, cela peut certes être après le cours, où l'on va discuter de ce qui vient d'être dit avec ses camarades, mais c'est aussi et peut-être même surtout avant : venez donc un peu avant les cours, 15 ou 30 minutes plus tôt, et profitez de ce moment pour nouer des amitiés.

Pour aller plus loin