Pourquoi faire du handball : paroles de champions

Le hand vous intéresse et vous hésitez à vous lancer ? Des pratiquants de très haut niveau vous éclairent sur les motivations qui les ont conduits vers ce sport. Peut-être réussiront-ils à vous convaincre de vous engager dans un club près de chez vous...

Kyllian Villeminot, future star de l'équipe de France de handball.
Kyllian Villeminot, future star de l'équipe de France de handball. // ©  TIBY Handball- S.Pillaud

À Eaubonne (95), le tournoi international Pierre Tiby accueille les équipes nationales jeunes, au sein desquelles évoluent les futures stars du handball mondial. Sur les bords du terrain, dans une ambiance bon enfant, les joueurs de l'équipe de France jeunes côtoient les anciens cadors de l'équipe de France, sous les yeux des entraîneurs.

"Le hand, c'était pour faire comme les copains"

Kyllian Villeminot est blessé mais le jeune handballeur n'aurait raté ce week-end pour rien au monde. Le demi-centre de 18 ans est venu encourager ses coéquipiers. "Je pratiquais le hand et le tennis et, un jour, j'ai préféré le hand" raconte le jeune joueur, en terminale ES au lycée Jean-Mermoz de Montpellier.

Pour d'autres, plus âgés, comme Daouda Karaboué, entraîneur des gardiens de l'équipe de France des moins de 19 ans, le handball a commencé par une histoire d'amitié. "Au départ, j'ai choisi le hand pour faire comme les copains". Mais au fil du temps, il se découvre une passion pour ce sport collectif. À force de travail, il devient double champion olympique, double champion du monde et double champion d'Europe avec l'équipe de France.

Un sport ludique qui développe l'ensemble du corps

Le handball est un sport qui nécessite de l'agilité. On court beaucoup, avec des conséquences positives sur le développement du physique. "Tout le corps travaille au handball, explique Daouda Karaboué. Un joueur développe à la fois ses membres inférieurs et supérieurs."

Au-delà de l'aspect physique, le hand est aussi ludique. "Sur le terrain, il y a beaucoup de variété dans le jeu. On ressent un certain plaisir à jouer à la balle". Mais le hand permet aussi de développer son mental. "On apprend à résister à l'échec et à donner le meilleur de soi sur le terrain", décrypte Éric Quintin, entraîneur depuis quatre ans de l'équipe de France des moins de 19 ans.

Grâce au collectif, on apprend "le respect et l'entraide"

À l'école, l'ancien arrière-gauche de l'équipe de France Jérôme Fernandez pratiquait aussi le tennis, le foot, le rugby et même l'athlétisme. Mais il a opté pour le handball. "J'y ai trouvé un côté familial et convivial et j'ai apprécié, raconte aujourd'hui l'actuel entraîneur-joueur du Pays d'Aix Université Club handball. Au hand, on se construit une deuxième famille, celle des potes."

"C'est l'avantage, acquiesce Kyllian Villeminot, devenu l'une des stars de l'équipe de France jeunes. Non seulement tu te fais plaisir mais en plus tu te fais des copains." Pour les entraîneurs, ces valeurs d'amitié sont essentielles dans le contexte actuel. "Dans notre société, on s'intéresse à soi et on a peur de l'autre" regrette Daouda Karaboué. "Au hand, on apprend à dépasser ça et à vivre ensemble", poursuit Éric Quintin.

Par le côté collectif du hand, Jérôme Fernandez, double champion olympique, a découvert l'humilité. "Tu apprends à gagner aussi grâce aux autres, pas seulement grâce à toi." D'ailleurs, au handball, explique Éric Quintin, "il faut un peu d'ego, mais pas trop, pour que ce ne soit pas un frein à l'avancée de l'équipe".

Des souvenirs pour la vie

Jeunes ou plus âgés, le handball leur a procuré des souvenirs qu'ils ne sont pas prêts d'oublier. "Cette année, on a été champions d'Europe en Croatie" souligne Kyllian Villeminot, les yeux brillants. Tout comme Jérôme Fernandez, meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France. "Lorsque j'ai été champion d'Europe, mon rêve de gosse est devenu réalité..." Alors, Éric Quintin, comment pourrait-on définir le handball ? "C'est simple : tu cours, tu sautes, tu tires... et tu partages avec tes potes !"

Comment s'inscrire ?
Si vous aussi, vous souhaitez vous mettre au hand, sachez qu'il existe 2.400 clubs en France. Une fois votre club choisi : sur place, vous remplirez un bulletin d'adhésion à la Fédération française de handball et on vous orientera dans les démarches administratives à suivre. Pour trouver le club le plus proche de chez vous, rendez-vous le site de la Fédération française de handball.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sport

Pour aller plus loin

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires