Des mangas pour voyager dans le temps

Un manga peut aussi vous aider à vous cultiver ! De la reine-pharaon d’Égypte Hatchepsout à Marie-Antoinette, découvrez la petite sélection de Trendy pour kiffer l’Histoire.

L'Égypte ancienne : "Reine d'Égypte"

L'éditeur Ki-oon nous avait déjà ravis par la qualité de ses mangas historiques ("Cesare", "Ad Astra", "Bride Stories"...). Le voilà de retour avec une nouvelle perle, "Reine d'Égypte", un titre au trait détaillé et au scénario particulièrement bien documenté.

Ce manga vous fera plonger avec plaisir dans l'Antiquité. Il narre l'histoire d'Hatchepsout, une princesse égyptienne restée à la postérité. Son temple majestueux peut d'ailleurs encore se visiter aujourd'hui, près de Thèbes. Son plus grand fait d'armes ? Être devenue pharaon, près de 1.500 ans avant la fameuse Cléopâtre.

Première grande femme dont l'histoire ait gardé le nom, Hatchepsout est un symbole. Ce manga lui rend particulièrement hommage en décrivant un personnage fort, en lutte contre le moule social de son époque. 3.500 ans plus tard, son combat semble toujours actuel et reste source d'inspiration.

"Reine d'Égypte", tome 1, de Chie Inudoh, 7,90 €, deux tomes sortis en France aux éditions Ki-oon, série en cours au Japon.

L'Empire romain : "Pline"

Après "Thermae Romae", une série humoristique traitant des différences entre l'art des bains de la Rome antique et ceux du Japon moderne, Mari Yamazaki revient avec un coauteur, Miki Tori, pour un nouveau titre, cette fois-ci bien plus sérieux : "Pline".

Écrivain, naturaliste et philosophe, Pline l'Ancien est une figure marquante de l'Empire romain du premier siècle de notre ère. Son œuvre majeure ? "L'Histoire naturelle", une gigantesque encyclopédie réunissant les connaissances de son époque dans de nombreux domaines, tels la science, l'art, la botanique ou la gastronomie. Mais à travers lui, c'est avant tout l'Empire et ses nombreuses complexités que les deux auteurs de ce manga mettent en avant. Lieux, objets et personnages, tout est parfaitement documenté et croqué.

Pour peu que l'histoire et la civilisation vous passionnent, ce titre est un immanquable, à dévorer de toute urgence.

"Pline", tome 1, de Miki Tori et Mari Yamazaki, 8,45 €, trois tomes sortis en France aux éditions Casterman, série en cours au Japon.

Les Vikings : "Vinland Saga"

Pour tous ceux qui s'intéressent aux hommes du nord connus sous le nom de Vikings, ou qui aiment tout simplement l'aventure avec un grand A, "Vinland Saga" est une petite perle s'étant, avec les années, fait une place au panthéon des meilleurs mangas.

Inspiré de plusieurs sagas islandaises, le titre nous invite à suivre Thorfinn, un jeune guerrier qui désire venger son père, et qui va s'embarquer sur le bateau de l'homme l'ayant assassiné afin de gagner le droit de le défier et ainsi laver l'honneur de sa famille.

Raids vikings, histoires du grand nord, légendes du Vinland... Porté par de somptueux dessins qui nous en mettent plein les yeux, bien documenté, prenant, fidèle à la réalité historique, Vinland Saga est un classique à découvrir de toute urgence.

"Vinland Saga", de Makoto Yukimura, tome 1, 7,65 €, 17 tomes sortis en France aux éditions Kurokawa, série en cours au Japon.

La vie à Versailles : "Marie-Antoinette, la jeunesse d'une reine"

Déjà connue pour son titre phare "Cesare", narrant la vie de Cesare Borgia, Fuyumi Soryo revient en France avec un one shot, en association avec le château de Versailles. Le sujet ? La jeunesse de Marie-Antoinette.
Connue en France sous les surnoms de "La Boulangère", "l'Autrichienne", ou "Madame Déficit", l'épouse de Louis XVI termina sa vie guillotinée en 1793. Pourtant, à son arrivée en France, Marie-Antoinette représentait l'espoir : celui d'une paix durable avec l'Autriche dont elle était issue.

Avant tout une jeune fille arrachée à son pays par les liens sacrés du mariage, la jeune princesse a dû apprendre, dès ses premiers pas à Versailles, à composer avec l'étiquette, les ragots, les médisances, et le désintérêt de son jeune époux, plus passionné par la chasse et les horloges que par ses obligations conjugales ou la gestion de la France.

C'est donc une plongée passionnante dans la vie de la cour que nous propose Fuyumi Soryo, en s'appuyant comme toujours sur son dessin précis et son sens du détail historique.

"Marie-Antoinette, la jeunesse d'une reine", de Fyuymi Soryo, 9,15 €, one shot aux éditions Glénat Manga.

Lecture Histoire, Histoire de l'art

Pour aller plus loin

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires