Trendy manga : à la découverte de l’histoire japonaise

L’histoire du Japon vous passionne ? Trendy a sélectionné pour vous quelques mangas qui vous feront voyager dans le temps, de la chute des samouraïs jusqu’au Tokyo des années 1960.

Au programme de ce nouveau Trendy Manga, retrouvez trois séries et un unitaire qui vont vous faire découvrir le Japon et son histoire. Entre "Kenshin le vagabond", "Golden Kamui", "Une femme de Shôwa", et "Unlucky Young Men", faites votre choix dans cette sélection opérée par notre expert en mangas, Baptiste Legout. Il vous présente ce qu'il aime et apprécie dans chacune de ces œuvres, et ce que vous pouvez en apprendre.

 

Le début de l'ère Meiji : Kenshin le vagabond

Alors qu'une nouvelle ère s'ouvre dans le Japon du XIXe siècle, un samouraï vagabond répondant au nom de Kenshin brave l'interdiction du port du sabre. Mais derrière son air inoffensif se cache en réalité un héros de la révolution japonaise : Battosaï l'assassin. Alors qu'il s'est promis de ne plus tuer personne, il devra faire face à des adversaires – anciens et nouveaux – qui le défient.

PUBLICITE

Monument du Shonen Manga des années 90, Kenshin nous plonge dans un Japon en intense transformation, pris entre la nostalgie d'une époque révolue et sa soif de modernité. Le récit nous amène à rencontrer quelques figures historiques, et nous interroge sur ce qu'est un système politique juste. Sans pour autant oublier le divertissement. Le titre nous happe en effet par son rythme, sa narration, son graphisme et la dynamique de ses combats.

"Kenshin le vagabond" Perfect Edition, tome 1, de Nobuhiro Watsuki, 10,75 €, série terminée en 22 tomes aux éditions Glénat.

 

Début du XXe siècle, à la découverte de la culture Aïnous : Golden Kamui

Héros de la guerre russo-japonaise (1904-1905), Sugimoto, surnommé "l'immortel", part à la recherche d'un trésor caché dans l'île d'Hokkaido, la plus au nord de l'archipel japonais. Entre action et aventure, "Golden Kamui" est aussi un titre qui nous permettra d'en apprendre beaucoup plus sur les Aïnous, la population aborigène vivant tout au nord du pays, et leur culture.

Nombre de détails et d'informations sont ainsi distillés au fil des pages concernant le mode de vie, les croyances, les rites, et la façon dont ces natifs ont vécu l'expansion japonaise et son assimilation forcée. Petite pépite, "Golden Kamui" a été récompensé du prix "Taishô" en   2016, un des prix les plus importants du pays pour les nouveaux mangas. Attention cependant, certaines planches assez violentes sont déconseillées aux âmes les plus sensibles.

"Golden Kamui", tome 1, de Satoru Noda, 7,90 €, trois tomes sortis chez Ki-oon, série en cours au Japon.

 

La reconstruction après la Seconde Guerre mondiale : Une femme de Shôwa

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la petite Shôko a perdu sa mère sous les bombes, et va chercher à survivre dans un Japon en pleine reconstruction. Tour à tour témoin de viols, chef de gang et orpheline internée dans un centre de rééducation, Shôko traverse les évènements avec courage, dignité et obstination. Malgré tous ses malheurs, elle cherchera à construire un avenir meilleur dans un pays violent et violenté cherchant à se remettre debout.

Paru entre 1977 et 1978, "Une femme de Shôwa" est une petite merveille. La violence psychologique est intense, le lecteur est happé. Une œuvre majeure qui n'a pas vieilli et que nous vous recommandons vivement pour mieux comprendre le Japon d'après-guerre.

"Une femme de Shôwa", de Kazuo Kamimura et Ikki Kajiwara, 15 €, one shot aux éditions Kana.

 

1968 : Unlucky Young Men

1968, époque des mouvements sociaux étudiants. "Unlucky Young Men" suit l'histoire de deux camarades voulant réaliser un film et décidant, pour se financer, d'attaquer un fourgon transportant 300 millions de yens.

Basé sur des faits réels, ce manga est une chronique sociale parfaitement documentée et très "cinématographique" dans son découpage. Ce titre ne plaira pas qu'aux amateurs de mangas, mais aussi aux fans de romans graphiques, et plus globalement à tous ceux intéressés par cette époque charnière du XXe siècle où, partout dans le monde, une génération désabusée n'ayant pas connu la guerre rêvait d'avenir.

"Unlucky Young Men", tome 1, de Kamui Fujiwara et Eiki Otsuka, 19,90 €, série terminée en deux tomes aux éditions Ki-oon.

Culture générale

Pour aller plus loin