La littérature s'apprécie aussi en manga !

VIDÉO. Les mangas détournent les jeunes de la "vraie" littérature ? Trendy Manga démonte cette idée reçue en quatre adaptations de grands auteurs qui vous donneront envie de dévorer leurs livres.

Alexandre Dumas : "Le Comte de Monte-Cristo"

Marseille, 1815. Alors qu'il est sur le point d'épouser sa fiancée, le jeune marin Edmond Dantès est emprisonné au château d'If, pour motif criminel. Ne cessant de clamer son innocence, il ne rêve que du jour où il retrouvera sa liberté. Des années plus tard, après une évasion de haut vol l'ayant mené à un trésor, il échafaude sous l'identité du comte de Monte-Cristo un plan pour se venger de ceux qu'il tient pour responsables de son calvaire…

Adapté du chef-d'œuvre d'Alexandre Dumas, ce manga retrace de façon condensée la folle épopée du comte et ne donne qu'une envie : se plonger dans le roman d'origine pour en apprendre encore plus sur le héros et les différents personnages croisant sa route. Les amateurs de l'auteur pourront retrouver une adaptation d'une autre de ses œuvres, "Les Trois Mousquetaires", chez Nobi Nobi.

"Le Comte de Monte-Cristo", d'Ena Moriyama, d'après l'œuvre d'Alexandre Dumas, 8,90 €, one shot aux éditions Kurokawa.

Charlotte Brontë : "Jane Eyre"

Angleterre, début du XIXe siècle. L'histoire nous entraîne à la rencontre de la jeune Jane Eyre, orpheline élevée par une tante qui ne l'aime pas et qui l'enverra très rapidement dans un pensionnat, où elle côtoiera la maladie et la mort. Mais à force de travail, Jane réussira à devenir gouvernante d'une petite fille, la protégée du riche Mr Rochester, dont elle tombera follement amoureuse. Un amour forcément interdit.

Roman majeur de l'époque victorienne, teinté de féminisme, "Jane Eyre" est un grand classique de la littérature anglaise. Cette adaptation, claire et agréable à lire, rend un véritable hommage à l'original, trop peu connu en France.

"Jane Eyre", de Sunneko Lee, d'après l'œuvre de Charlotte Brontë, 10,75 €, one shot aux éditions Nobi Nobi.

Guy de Maupassant : "Une vie"

Comme l'indique son titre, "Une vie" narre l'existence de son héroïne, Jeanne, de son mariage à sa mort. Tout d'abord follement amoureuse de son époux, elle découvrira avec désarroi ses infidélités, puis subira les errements et erreurs de son fils. Au fil des pages, le lecteur se retrouve porté par le courage et la résignation de Jeanne.

Monument de la narration à l'intelligence folle, "Une vie" est le premier roman et l'un des plus grands chefs-d'œuvre de Maupassant. Cette version manga en conserve le rythme effréné et la force poignante.

"Une vie", du collectif Variety Art Works, d'après l'œuvre de Guy de Maupassant, 7,99 €, one shot aux éditions Soleil Manga.

Charles Baudelaire : "Les Fleurs du mal"

Le jeune Takao, au caractère renfermé, est un grand amateur de Baudelaire, qu'il lit avec ferveur dès qu'il a un moment de libre. Un jour, au collège, il fait la rencontre de Sawa, une fille de son âge qui traite tout le monde de cafard et de larve. S'intéressant très fortement à Takao et à sa passion littéraire, Sawa est bien décidée à révéler au monde entier toute la perversité de son camarade.

Sans en être une adaptation directe, ce manga reste fortement influencé par l'œuvre du poète, omniprésente dans l'histoire. Nous offrant une plongée profonde dans l'adolescence et ses tourments, il ne peut que donner envie de lire du Baudelaire, connu pour sa folie et son rejet des normes.

"Les Fleurs du mal", de Shûzô Oshimi, tome 1, 6,60 €, éditions Ki-oon, série terminée en 11 tomes au Japon.

Lecture bons plans Culture générale

Pour aller plus loin