Week-end d’intégration : quel look adopter ?

Le WEI (week-end d’intégration), c’est décidé, vous n’y échapperez pas ! Mais d’emblée, une question vous taraude : que mettre dans votre valise ? Quelles tenues privilégier ? Rien ne vous empêche d’être trendy pendant ces quelques jours… à condition d’être à l’aise !

Prêt(e) à affronter vos futurs nouveaux amis, et à mettre en péril votre réputation ? En ce début d’automne, et face à votre placard, une autre question vous angoisse subitement : qu’est-ce que je vais me mettre ? Fort heureusement, d’autres ont vécu l’expérience et vous proposent leurs solutions…

Il faut savoir que le WEI se décompose en deux parties : le jour et la nuit. Deux moments-clés où les tenues doivent être clairement différentes. Élisabeth Tricot*, jeune conseillère en image, nous donne ses conseils : “Le jour, vous aurez toutes sortes d’activités plus ou moins sportives, voire extrêmes… Il faut donc privilégier des vêtements simples et confortables. Pensez aussi que vous allez vous salir, donc prévoyez impérativement un top basic et un jean de rechange.”



Leçon n°1 : le jour, optez pour le confort et la simplicité


“Je m’arrache les cheveux depuis trois jours pour faire ma valise. C’est l’horreur !” Une phrase récurrente pour les jeunes étudiantes de première année, comme Charlotte, qui ont décidé d’aller à leur WEI. Attention à ne pas prendre toute votre garde-robe dans votre sac ! Une grosse valise, et vous voilà grillé (e) pour le week-end.

S’il n’y a pas de dress code pour ce genre d’événement, sachez toutefois choisir vos fringues avec attention et parcimonie, histoire de faire bonne impression.

Anne-Sophie, en master 2 à Dauphine, se rappelle : Je me suis pris la tête pour faire mon sac, j’ai fini par prendre une petite valise à roulettes, j’aurais dû m’abstenir. On est tout de suite cataloguée comme une fashionita.”

Anne-Sophie recommanderait finalement : “Des baskets un peu branchées ou des chaussures plates, type derbys ou bottines, un jean foncé bien coupé ou un pantalon, un tee-shirt saillant mais pas trop looké, un gilet ou un sweat sympa assorti au reste de la tenue et une veste chaude, en cuir ou en laine, un peu stylée.” Quoi qu’il arrive, il faut que ce soit des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise, dans votre style et, surtout, de saison !


Leçon n° 2 : la nuit, misez sur l’élégance et la sobriété

Lors du WEI, mieux vaut éviter tout excès, car les soirées peuvent être arrosées. Les tentations seront nombreuses et, si vous ne voulez pas vous retrouver dans le bêtisier du BDE, soyez (un peu) raisonnable. Donc, soyez sobre : arriver à la soirée du WEI en talons de 12 cm avec une robe de soirée ultra-mini ne fera pas de vous la star du campus.


mode-cmt s'habiller pour-WEI-autreoption du soir
Découvrez les looks d'Anne-Sophie

Ne tombez pas dans la vulgarité. Privilégiez une ou deux belles pièces, comme un joli top pour les filles ou une chemise pour les garçons, avec des chaussures plus élégantes”, conseille Élisabeth.
Misez sur des vêtements classiques mais élégants et suffisamment chauds. Là encore, Anne-Sophie vous suggère quelques idées issues de sa propre expérience. “J’avais mis une petite robe très classique bleu nuit, en laine, avec des collants assez opaques et des bottines en cuir à peine talonnées.” Celles qui ne sont pas à l’aise jambes nues peuvent opter pour le jean slim, de jolies chaussures et un haut élégant de couleur chaude afin de raviver l’ensemble.
Et si vraiment vous voulez des talons, limitez-vous à 8 cm au maximum. Au-delà, c’est la chute ou l’entorse assurée, surtout si on vous impose une petite chorégraphie spéciale bizuts !


Leçon n° 3 : le kit de survie

Voici enfin une liste non exhaustive de ce qui pourrait vous être indispensable :

-    un duvet (car souvent les draps fournis ne suffisent pas) ;
-    du gel douche (denrée rare pendant le WEI) ;
-    une serviette ;
-    des préservatifs ;
-    le fameux sweat à capuche doublé (pour dormir ou pour la fin de soirée) ;
-    des pansements ;
-    un désinfectant en spray ;
-    des collants de rechange ;
-    un shampooing sec (oubliez le sèche-cheveux) ;
-    quelques trucs à grignoter, du type gâteaux, chips, fruits (car souvent les repas du midi sont un peu légers) ;
-    une boîte de paracétamol en comprimés.

Avec tout ça, vous devriez affronter votre premier week-end d’inté en toute sérénité… ou presque !

* Élisabeth Tricot, coach en look chez www.laboiteaimage.fr.

Pour aller plus loin