9 activités pour vous occuper pendant les vacances

On n’a pas tous les moyens de partir en vacances à l’étranger, au bord de la mer ou à la montagne. Que faire alors pour ne pas tourner en rond comme un poisson dans son aquarium ? L’Etudiant Trendy vous donne 9 idées pour ne pas voir le temps passer.

Fotolia
Fotolia

1. Trouver un job

C'est sûr, il aurait été plus facile de trouver du travail pour cet été si vous vous y étiez pris dès le mois de mars... Néanmoins, il n'est peut-être pas trop tard. Parfois, certaines entreprises se rendent compte à la dernière minute qu'il leur faut plus de monde, ou bien leur personnel qui s'était engagé à venir... n'est jamais venu ! Ainsi, dans les zones touristiques, surtout en bord de mer, il n'est pas rare que certains restaurants, snacks ou campings cherchent du personnel pour faire la plonge, les sandwichs, ou pour tenir l'accueil.

Autre solution : devenir cueilleur de fruits dans le sud de la France. Souvent les employeurs peinent à recruter car le travail est très physique. Il y a parfois la possibilité de se faire héberger à proximité de l'exploitation. Si vous ne connaissez personne, vous n'aurez d'autres choix que de faire une candidature spontanée, ce qui est toujours formateur. Trouver un job demande du temps, mais c'est aussi une bonne expérience que de se frotter à la réalité du travail. Cela permet en plus de gagner un peu d'argent... Ce qui est toujours gratifiant.

LE BON CONSEIL : se renseigner au Bureau d'information jeunesse de votre ville où beaucoup d'offres sont compilées. À lire aussi sur letudiant.fr : Trouver un job à la dernière minute.

2. Passer son BAFA

Le brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur, c'est le sésame pour être animateur en colonie de vacances. Sans lui, impossible d'être embauché. Une condition essentielle : avoir au moins 17 ans. Le BAFA est délivré en trois phases, dont un stage pratique. En s'organisant bien, mais aussi avec un peu de chance, il est possible de l'obtenir en un mois. Le passage du BAFA coûte entre 700 et 1.200 €, suivant les formations. Et à la fin des vacances, vous pourrez chercher une colo pour les suivantes...

LE BON CONSEIL : consultez la rubrique BAFA/BAFD du site du ministère de la Jeunesse et des Sports, on y trouve tous les renseignements sur la formation. À lire aussi sur letudiant.fr : Passer le BAFA : mode d'emploi.

3. Être bénévole dans une association

Puisque vous avez du temps libre, pourquoi ne pas le partager avec ceux qui sont dans le besoin ? Du fait des vacances scolaires, de nombreuses associations caritatives sont dans l'impossibilité d'assurer les services qu'elles proposent pendant le reste de l'année : lecture dans les maisons de retraites, à l'hôpital... les possibilités sont nombreuses ! Si vous voulez également profiter, même de loin, d'événements culturels organisés non loin de chez vous, vous pouvez également prendre contact avec les associations qui organisent les festivals, leurs équipes sont souvent bouclées de nombreuses semaines à l'avance mais là encore... elles ne sont jamais à l'abri de défection de dernière minute.

LE BON CONSEIL : la plupart des villes ont une maison des associations où des livrets sont édités avec leurs coordonnées. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

4. Faire du sport

On a souvent peu le temps de prendre soin de soi le reste de l'année. Profiter de son temps libre pour aller courir, faire du vélo ou nager... ça ne peut pas faire de mal ! Un peu d'exercice, c'est même carrément conseillé si l'on ne veut pas s'empâter sur le canapé.

LE BON CONSEIL : sortez vos baskets du placard à chaussures. Lire aussi notre article : Pratiquez un sport sans vous ruiner.

5. Se cultiver en découvrant sa ville ou sa campagne à pied ou en vélo

Tout au long de l'année, on passe à côté d'un monument, d'un musée, d'une forêt... Et on ne trouve jamais le temps d'y mettre les pieds ou même de s'intéresser à ce qu'ils représentent. Les vacances sont une bonne occasion de découvrir, ou de redécouvrir, la ville ou les abords du village dans lequel on vit.

LE BON CONSEIL : se rendre à l'office de tourisme le plus proche.

6. Acheter un cahier de vacances, se préparer à la future rentrée en lisant un peu

On n'y a pas toujours le cœur, et pourtant, au fond de soi, on sait bien que c'est sans doute ce qu'il faudrait faire pour prendre la rentrée – qui va vite arriver – du bon pied. C'est particulièrement vrai si vous intégrez une prépa, un IUT (institut universitaire de technologie) ou une formation spécialisée.

LE BON CONSEIL : consultez la rubrique Méthodo de letudiant.fr, et en particulier le dossier Les méthodes pour réussir son année. Vous y trouverez des conseils pour bien aborder la rentrée.

7. Les grands classiques : la piscine, le ciné

Piscine, cinéma, bowling... ce sont les grands classiques de l'été. Souvent, les municipalités proposent des carnets culturels proposant des réductions loisirs valables durant toute la durée de l'été. Entrée piscine, cinéma, bon de réduction pour un livre ou partie de bowling, entrée dans les différents musées du secteur... L'offre est généralement assez complète.

LE BON CONSEIL : amusez-vous !

8. Découvrir de nouveaux loisirs

Pendant l'année, on ne pense pas assez souvent à découvrir de nouvelles activités. L'été se prête particulièrement aux activités de pleine nature. Pourquoi, par exemple, ne pas essayer la pêche ? S'équiper peut coûter moins de 50 €. Et il y a des réductions sur les permis de pêche pour les moins de 18 ans. Le permis coûte entre 15 et 20 € l'année, en fonction des départements. Pour celui qui aime, cela permet de ramener son poisson à la maison ; pour les autres, il y a la pratique "no kill", de plus en plus en vogue, qui veut que l'on relâche le poisson dans l'eau après l'avoir pris en photo. La pratique de la pêche n'est pas réservée à la campagne. En ville, de plus en plus de jeunes pratiquent le "street fishing" : la pêche en ville sur un parcours déterminé.

LE BON CONSEIL : allez sur le site Cartedepeche.fr pour acheter votre carte de pêche et dans un magasin de pêche ou multisport pour acheter votre matériel.

9. Partir... quand même !

Même si on ne part pas loin en vacances, on peut partir quand même pas loin et pas cher ! Comment ? En louant, avec des copains, une place dans un camping situé près de chez soi. C'est vrai que ça n'a pas le charme de la grande aventure mais même pendant quelques jours, ne pas dormir chez soi donne l'agréable impression d'être tout de même parti en vacances.

Enregistrer

Pour aller plus loin

Vos commentaires (10)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Ambroise.

bof sa amuse pas trop les enfants en plus la plus part c payant !!

Marine.

Bah en même temps c'est un site pour étudiants donc il va falloir m'expliquer ce que vous faites là...

La mysterieuse.

Heehooo! J'ai 11 et vous voulez qu'on trouve un job ? Et les autres activités on peut pas les exercer alors on fait quoi ?? Pour moi je veux quelque chose de manuel . Des idées ?!

L'Etudiant Trendy.

Bonjour, nous avons plein d'articles DIY (Do It Yourself) pour vous occuper durant les vacances : http://www.letudiant.fr/trendy/recherche.html?r%5Bq%5D=diy. A bientôt !

Miss.

Moi je fais des "DIY", des vidéos tutoriel pour crée des objets ou les décorés ! j'adore :)

Lucy.

Coucou, je serais aussi intéressé par des DIY, où les a tu trouvé ? Merci d'avance :)

Ambroise.

c quoi les "DIY" ???

L'Etudiant Trendy.

Bonjour Ambroise, "DIY" signifie (Do It Yourself) : "fais-le toi-même" en traduction littérale. Ce sont des tutoriels pour t'apprendre à créer toutes sortes de choses sans l'aide de personne :)

lol.

c'est nul intellotte

Miss.

Chacunes ses idées.

Marie.

Sinon, essayer le géocaching près de chez soi, ça peut être très sympa.

Voir plus de commentaires