Marre des études : 4 points à méditer avant de tout lâcher

Pour vous, les études sont loin d’être un long fleuve tranquille : les déceptions s’accumulent, les difficultés deviennent insurmontables et vous vous demandez avec une conviction croissante ce que vous pouvez bien faire dans cette galère. Et si vous preniez le temps de réfléchir à la question avant de mettre à jour votre CV ?

Marre des études : 4 points à méditer avant de tout lâcher
Est-ce vraiment le moment d'arrêter les études ? // ©  StockSnap/Pixabay

Non, les études ne sont pas forcément indispensables pour réussir sa vie, et oui, il est possible que vous fassiez une entrée très réussie dans le monde du travail, même sans avoir décroché votre licence. Mais vous savez également qu'un diplôme dans l'enseignement supérieur vous assure de meilleures chances de décrocher le poste qui vous satisfera pleinement. Bref, vous vous sentez sur le point d'abandonner vos études, mais vous doutez encore de votre décision. Sans parler de vos parents qui, eux, n'envisagent pas une seule seconde de vous laisser quitter la fac sans un super plan B. Avant de sauter définitivement le pas, mieux vaut se poser quelques questions, histoire de dire adieu à l'amphi sans regret.

 

1. Est-ce que je me suis vraiment impliqué dans mes études ?

Votre manque de motivation peut venir d'une succession de mauvaises notes. Il est tout à fait normal de ne pas se sentir à la hauteur au bout du cinquième partiel raté, mais ces résultats ne sont pas forcément dus à un manque de talent pour les études de votre part. Avez-vous travaillé suffisamment, et de la bonne façon ? Si vous avez choisi cette filière par intérêt pour les matières qui y sont enseignées, il serait dommage d'abandonner avant d'avoir pu vous donner à 100 %. N'hésitez pas à interroger les professeurs avec qui vous êtes le plus à l'aise : ils auront sans doute des conseils à vous donner.

 

2. Serais-je plus à ma place dans une autre filière ?

Avez-vous songé aux possibilités qui s'offrent à vous, en dehors du fait d'abandonner vos études ? La filière dans laquelle vous vous êtes engagé ne vous correspond peut-être tout simplement pas. Faites le tour des autres matières que vous pourriez découvrir, et voyez si celles-ci n'éveillent pas votre intérêt, ou un autre projet pour le futur. Vous pouvez également rendre visite à un conseiller d'orientation pour avoir une vision plus claire de vos opportunités.

 

3. Ai-je l'intention d'interrompre mes études ou d'arrêter définitivement ?

Vous n'y avez peut-être pas songé, mais vous avez également la possibilité de prendre une année sabbatique pour réaliser l'un de vos projets, ou tout simplement vous frotter à la vie active. Tester le monde de l'entreprise et vous confronter à la "vie réelle" est une excellente façon de faire le point sur votre parcours, et sur le sens que vous souhaitez donner à vos études. Mais si vous réussissez à faire vos preuves et que votre patron vous propose un CDI, prenez le temps de réfléchir ! Décrocher votre diplôme pourrait en effet vous permettre de prétendre à un meilleur salaire, ou d'obtenir un travail plus gratifiant. Ne signez pas à l'aveuglette !

 

4. Ai-je une idée claire de mon nouveau projet ?

Arrêter les études, OK, mais pour aller où ? Avez-vous l'intention de travailler, de découvrir le monde, de prendre part dans l'entreprise de vos parents ? Pour chaque objectif, vous devez vous construire une ligne de conduite : décrocher des stages dans le secteur qui vous intéresse, vous former à la rédaction d'un CV et d'une lettre de motivation, rencontrer des chefs d'entreprise sont autant d'actions à mener de façon très sérieuse. Si vous prévoyez de faire le tour du monde, là encore, d'importants préparatifs sont nécessaires ! Bref, la décision d'abandonner ses études ne doit pas être uniquement passive. Vous enfermer dans votre chambre d'adolescent chez vos parents en attendant que l'opportunité idéale frappe à votre porte n'est pas une attitude raisonnable. En quittant la fac, vous devez rester actif et dynamique pour concrétiser votre avenir. Quelques objectifs au choix : passer votre permis, suivre une formation en alternance ou solliciter un rendez-vous auprès de votre Pôle Emploi !

vie étudiante Psychologie

Pour aller plus loin