Top 10 des pires situations en week-end d’intégration

Ça y est, le week-end d’intégration approche... Cette étape tant attendue ou tant redoutée ! Mais, maintenant vous n'avez plus le choix, vous vous êtes engagé donc plus moyen de faire marche arrière. Trendy a listé pour vous le top 10 des pires situations qui peuvent s’y dérouler.

Top 10 des pires situations en WEI
Top 10 des pires situations en WEI

#1 Le trajet en bus

Se retrouver à côté de la personne la plus sociable, même trop sociable dans le bus d’aller. À la fin du trajet, vous êtes au courant d’à peu près toute sa vie et de certains détails dont vous vous seriez bien passé.

 

#2 L'arrivée

Arriver sur le lieu où va se dérouler ce "fameux" week-end d’intégration. Accueil chaleureux par l’équipe, à base de jets d’eau, glaçons, prise d’otage de valises et compagnie. Ça promet !

 

#3 Découverte des chambres

Vous rencontrez le groupe avec lequel vous allez passer les prochains jours. Évidemment, vous vous retrouvez avec les étudiants qui attendaient ce week-end depuis leur 14 ans. Pour en rajouter une couche, vous devez partager votre lit superposé avec la personne du bus. Super...


 

 

#4 Premier déjeuner

Premier "défi". Évidemment, ça tombe sur vous, on vous force un peu la main pour que vous buviez d’une traite un shot de tabasco (comme un goût de déjà vu, un "action ou vérité" quand vous aviez 13 ans peut-être ?). Allez, vous vous lancez, c’est pas grand-chose. Résultat : bouche paralysée pour le reste de la journée.

 

 

#5 Les jeux

Il faut former des équipes. Chouette c’est le moment de découvrir vos futurs camarades. C’est un jeu de rapidité, vous êtes le premier à passer (ça commence à faire beaucoup), vous faites une chute digne des vidéos Internet les plus improbables. Vous vous faites mal, tout le monde s’esclaffe et, en prime le community manager du BDE a tout enregistré.

 

#6 La douche

Vous vous remettez doucement de vos émotions : bouche paralysée + genoux ensanglantés ! Vous décidez d’aller prendre une petite douche avant d’entamer la soirée. Une fois dedans, vous vous prenez un jet d’eau glacée, puis un jet d’eau brûlante. Vous sortez, vous prenez votre serviette – assez excédé – et là, SURPRISE ! Vous êtes recouvert de paillettes qui collent bien. 

 

#7 L'apéro

Après avoir passé presque 1 heure à retirer les paillettes de l’ensemble de votre corps, une sonnette retentit "c’est l’heure de l’apérooooo". C’est reparti. Les jeux d’alcools commencent et on vous tombe rapidement dessus. "SHOT SHOT SHOT chochotte" ! Vous commencez à jouer et bizarrement vous perdez, partie après partie… Vous avez vraiment l’impression d’être victime d’un complot.

 

#8 La soirée

22h00 : C’est l’heure des chansons paillardes. Vous vous faites entraîner dans cette merveilleuse ronde où tout le monde est joyeux. Vous découvrirez plus tard sur la vidéo Youtube du week-end qu’il y a plus de gros plans de vous que de la danse en soit. C’est bien la dernière fois.

 

 

#9 La nuit

Enfin de retour dans votre chambre, vous n’avez qu’une hâte : vous jeter dans votre lit. Pas de chance on y a glissé tout ce qu’on a pu trouver en matières d’insectes.


 

 

#10 Le lendemain matin

Ayant dormi dans un autre lit, vous essayez de retrouver vos affaires dans votre ancienne chambre. Pas de traces de votre valise. Vous sortez pour demander où sont passés vos effets personnels et là, tout est sous vos yeux. Oui, mais la moitié est dans la piscine, le reste est accroché et sert de drapeau. Vive les week-ends "d’intégration" !


 

Pour aller plus loin

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires