1. Alternance
  2. Alternance : agroalimentaire, logistique et textile, les secteurs historiques des Hauts-de-France
Boîte à outils

Alternance : agroalimentaire, logistique et textile, les secteurs historiques des Hauts-de-France

Envoyer cet article à un ami
Grâce à sa position géographique, la région embauche de nombreuses personnes dans le secteur de la logistique. // © hin255 / Adobe Stock
Grâce à sa position géographique, la région embauche de nombreuses personnes dans le secteur de la logistique. // © hin255 / Adobe Stock

Les Hauts-de-France misent sur des secteurs historiques de la région : l’agroalimentaire (elle est la troisième région agricole de France), la logistique (elle offre plusieurs milliers d’emplois en lien chaque année) et le textile (elle renoue avec le succès grâce aux innovations du secteur). Avec à la clé de nombreuses formations en alternance, du lycée au bac+5.

Après la troisième

• Agriculture et horticulture
Les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire sont des grands pourvoyeurs d’emplois dans la région. L’Institut de Genech (59) propose un bac pro technicien conseil-vente en apprentissage, avec deux options possibles : alimentation ou produits de jardin. L’apprenti travaille 19 heures par semaine en entreprise et suit 16 heures de cours en CFA. La formation se décline en trois pôles d’enseignement : général (anglais, mathématiques, biologie etc.) ; commercial (techniques de vente, marketing etc.) et technologie des produits.

Lire aussi : 5 raisons de viser un métier de l’agriculture

Après le bac

• Métiers du transport
Située à un carrefour stratégique de l’Europe, la région dispose d’une structure unique en France, Euralogistic, qui forme chaque année près de 2.500 personnes aux métiers du transport et de la logistique. À l’Institut supérieur de transport et de logistique internationale (ISTELI) de Wasquehal (59), un cursus bac+2 technicien supérieur du transport terrestre de marchandises est proposé en apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Pour y accéder, il faut être titulaire du bac et réussir les tests d’entrée. Le diplôme peut déboucher sur des métiers de technicien, pilote de flux ou encore responsable de service camionnage.

Après un bac+2

• Administration publique
Pour les titulaires d'une 2ème année licence (droit, AES, économie, gestion, sciences humaines) ou ayant effectué deux années d’études supérieures (classe préparatoire économique et commerciale ou DUT carrière juridique), une 3ème année de licence administration publique en apprentissage est proposée à l’Institut de préparation à l’administration générale (IPAG) de Valenciennes (59). Seule l’Université de Montpellier (34) dispose également de ce cursus en apprentissage. Le rythme hebdomadaire alterne entre deux jours et demi à l’IPAG et trois jours en administration.

• Ingénieur textile
Secteur historique de la région, le textile renoue avec le succès après plusieurs décennies de crise, grâce notamment à l’arrivée des tissus innovants et connectés. L’école d’ingénieurs textile de Roubaix (59), l’ENSAIT, propose un cycle ingénieur en apprentissage, soit trois ans de formation débouchant sur un diplôme d’ingénieur des arts et industries textiles (niveau bac+5). Le cursus est accessible après validation d’un BTS ou DUT (bac+2) ou par admission sur concours. Les secteurs accueillant des ingénieurs textiles sont nombreux (aéronautique, mode, protection individuelle, santé, sport etc.).

Lire aussi : Apprentissage ou professionnalisation : quelles différences ?

Après un bac+3

• Spécialiste en logistique
L’école de management SKEMA Business School propose sur son campus lillois (59) un Mastère Spécialisé (MS) manager de la chaîne logistique et achats en alternance, par la voie du contrat de professionnalisation. Le rythme alternera entre une semaine de cours (25% de la formation est dispensée en anglais) et trois semaines en entreprise. L’école évoque un taux d’insertion professionnelle atteignant les 92% six mois après l’obtention du diplôme, avec des embauches au sein de grands groupes tels que Amazon, Auchan, Décathlon, Leroy Merlin etc.