1. Agriculture : quels métiers recrutent en alternance ?
Décryptage

Agriculture : quels métiers recrutent en alternance ?

Envoyer cet article à un ami
Les ouvriers agricoles et les chefs d’exploitation dans  la production animale sont particulièrement recherchés dans certaines régions. // © Pablo Chignard/Hans Lucas
Les ouvriers agricoles et les chefs d’exploitation dans la production animale sont particulièrement recherchés dans certaines régions. // © Pablo Chignard/Hans Lucas

Les cursus agricoles forment à un large éventail de métiers, de niveau bac à bac+5. On distingue ainsi l’enseignement technique agricole de l’enseignement supérieur agricole.

Quels métiers ? Quels diplômes ?

Les diplômes les plus recherchés sont les bacs professionnels et les bac+2/3 dans les domaines de la production végétale ou animale, et dans la spécialité conduite et gestion d'une exploitation. Mais avec la diversification des modèles d'exploitation, le besoin en conseillers techniques et en cadres de haut niveau augmente.

Ces dernières années, l'apprentissage dans l'enseignement supérieur s'est développé, tout particulièrement pour les niveaux bac+3/4 et bac+5. Les écoles d'ingénieurs et de paysage du ministère de l'Agriculture proposent 16 formations en apprentissage dans les domaines de l'agronomie, de l'agroalimentaire, du paysage, de l'horticulture, de la forêt et du bois... Depuis 2015, il existe un concours national commun à l'ensemble des écoles de l'enseignement supérieur agricole public ouvert aux candidats issus de BTSA (brevet de technicien supérieur agricole), BTS, DUT (diplôme universitaire de technologie) et licence professionnelle souhaitant suivre la formation d'ingénieur par apprentissage. De plus, l'insertion professionnelle des apprentis est facilitée par rapport à la formation par voie scolaire : le taux net d'emploi des apprentis est de 83 % après un bac professionnel, de 89 % après un BTSA et supérieur à 90 % pour un ingénieur.

À lire aussi : Les métiers de l'agriculture et de l'agroalimentaire

À noter : certains métiers ont toujours la cote auprès des jeunes, mais offrent peu de débouchés. C'est le cas, par exemple, des professions liées au domaine du cheval, de l'élevage, et des soins canins et félins, ainsi que la gestion et protection de la nature.

Les perspectives de recrutement en alternance

Aujourd'hui, dans l'enseignement agricole, on compte 33.402 apprentis, dont 1.647 dans l'enseignement supérieur long. Du côté de l'emploi, l'agroéquipement est certainement le domaine où les perspectives de recrutement sont les meilleures, mais le secteur manque également, dans certaines régions, d'ouvriers agricoles et de chefs d'exploitation dans la production animale. Un tiers des exploitants est en âge de partir en retraite. Des places sont donc à prendre pour les jeunes qui souhaitent s'engager dans cette voie.

Joëlle Guyot, adjointe au sous-directeur des politiques de formation et d'éducation à la direction générale de l'enseignement et de la recherche du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

"Il existe des besoins importants dans l'agroéquipement (conception, construction, vente, maintenance et conduite). Les métiers de l'agroalimentaire (transformation et analyses) offrent aussi beaucoup de débouchés, tout comme les métiers de la forêt. Mais au-delà de ces secteurs en tension, les métiers de l'agriculture évoluent dans leur ensemble, associant de plus en plus des compétences en numérique."

Où se renseigner ?

• Des actualités du secteur agricole, ainsi que des informations sur les formations, les métiers et les établissements sont proposées par le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.
• Les 431 MFR (maisons familiales rurales) sont des établissements de formation en alternance qui accueillent chaque année 10.500 alternants. Découvrez les 350 qualifications qu'elles préparent en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, et les métiers auxquels elles mènent, dans 18 secteurs professionnels.
• Le site d'information et de promotion des établissements publics d'enseignement agricole permet de rechercher une formation ou un diplôme.
• L'Association nationale pour l'emploi et la formation en agriculture propose informations et offres d'emploi.