1. S'inscrire en alternance : le calendrier de vos démarches
Boîte à outils

S'inscrire en alternance : le calendrier de vos démarches

Envoyer cet article à un ami
Il faut bien se documenter avant de s'inscrire dans une formation en alternance, // © Phovoir
Il faut bien se documenter avant de s'inscrire dans une formation en alternance, // © Phovoir

Pour ne rien rater, voici, mois par mois, les principales démarches à effectuer pour s’inscrire dans une filière en alternance. Attention, les lycéens en terminale ou les titulaires d’un bac+1 devront peut-être passer par APB (Admission-postbac).

Novembre-janvier : documentez-vous

Tout débute par la recherche d’une formation. De nombreux professionnels de l’orientation et de l’emploi peuvent vous épauler. Certains vous feront passer des tests pour évaluer vos aptitudes, confirmer ou infirmer un choix d’orientation, puis vous conseilleront des formations à comparer.

Listez tous les points essentiels (reconnaissance du titre ou du diplôme, localisation, rythme de l’alternance, matériel à disposition, qualité de l’accueil, de l’écoute, etc.) Attribuez une à trois étoiles à chacun de ces critères, en fonction de l’implication de l’établissement sur le sujet et l’importance qu’il revêt à vos yeux. Le nombre d’étoiles obtenues en score final devrait vous aider à faire un choix judicieux.

Si vous êtes en terminale, il se peut que la formation que vous visez en apprentissage soit sur le portail APB. Pour le savoir, dès le 20 janvier, allez dans l’onglet “Formations” du site APB et cliquez sur “Rechercher une formation sur la plate-forme”. Vous arrivez alors sur le moteur de recherche, et à droite, vous pouvez cocher le critère spécifique “Formations en apprentissage”.

En 2015, il y en a plus de 2.000 ! Un résultat trop important pour vous donner une liste, c’est pourquoi APB vous demandera d’affiner votre recherche. Choisissez alors le diplôme qui vous intéresse, par exemple “DUT”, et vous obtiendrez la liste des DUT (diplômes universitaires de technologie) en apprentissage qui passent par APB.

Bien évidemment toutes les formations en apprentissage ne sont pas sur APB : certaines d’entre elles recrutent directement. Sur l’Annuaire de l’alternance, vous trouverez la liste exhaustive de toutes les formations en apprentissage.

Parallèlement à cette recherche de formations, commencez à réfléchir aux entreprises qui pourraient vous accueillir ; certains employeurs demandent aux jeunes de repérer des formations avant de leur adresser une candidature. Les grandes entreprises, amenées à recruter plusieurs centaines d’apprentis, apprécient de recevoir des candidats en entretien dès le mois de janvier, même si le contrat ne démarre qu'en septembre. En général, sur leur site Internet, vous aurez accès à des offres. Pensez enfin à consulter les centaines d'offres de contrats en alternance proposées sur letudiant.fr.

Février-avril : constituez vos dossiers

C’est le moment de retirer vos dossiers d’inscription dans les CFA (centres de formation d’apprentis). Attention, si vous visez une école du secteur social, celles-ci clôturent souvent leurs inscriptions au mois de décembre, soit près d’une année avant la rentrée.

Sur APB, c’est entre janvier et mars que vous sélectionnez les formations qui vous intéressent, et vous avez jusqu'à début avril pour confirmer vos choix, puis il faudra compléter les dossiers en ligne et envoyer les candidatures papier demandées par les établissements. Un conseil : imprimez bien tous les justificatifs et n’omettez aucune pièce jointe !

Autre dossier à constituer : celui de la recherche d’un employeur pour vous accueillir. N’attendez surtout pas les réponses des établissements pour vous y mettre. Établissez une liste d’entreprises à joindre et renseignez-vous sur leurs activités. Si certains établissements vous proposent une aide à la recherche d’entreprise, n’hésitez pas à participer aux ateliers mis en place. Mixez les candidatures spontanées et les réponses à des offres repérées sur Internet ou lors de forums de recrutement.

C’est la saison des salons, profitez-en pour vous déplacer, muni de plusieurs CV. Enfin, n’oubliez pas de relancer les entreprises par téléphone. Très important également : la période des journées portes ouvertes dans les CFA commence en février. Ne les manquez pas, car elles permettent de se faire une idée précise de l’ambiance de l’école et de discuter avec des apprentis et des enseignants. Un certain nombre de forums et de salons, notamment ceux organisés par l’Etudiant, permettent aussi de rencontrer des apprentis sur les stands des écoles.

Mai-octobre : concluez et signez

Le mois de mai est en général consacré aux procédures de sélection instaurées par les CFA (entretiens, tests…). Il faudra donc vous plier aux fameux entretiens de recrutement… en gardant en tête que le jury est parfois constitué de chefs d’entreprise, susceptibles de vous recruter ensuite.

L’inscription définitive au CFA est, en général, notifiée au mois de juin (c’est aussi vers la fin du mois de juin que vous commencerez à recevoir des propositions du site APB), sous réserve d’avoir trouvé une entreprise.

Dès lors, trois mois avant le début des cours (en septembre dans la plupart des filières), votre contrat de travail peut débuter. Attention toutefois, si trois mois après le début des cours, vous n’avez pas signé de contrat, il faudra interrompre la formation. Vous aurez parfois la possibilité de continuer en formation initiale classique. Mais, dans ce cas, il faudra régler les frais de scolarité s'il en existe.