1. Entretien de recrutement pour un contrat en alternance : entraînez-vous pour dédramatiser
Boîte à outils

Entretien de recrutement pour un contrat en alternance : entraînez-vous pour dédramatiser

Envoyer cet article à un ami
Négocier son salaire // © Fotolia
Négocier son salaire // © Fotolia

Votre CV et votre lettre de motivation ont atteint leur objectif : vous avez décroché un entretien. Bravo ! Mais l’affaire n’est pas gagnée pour autant. Nos conseils pour transformer l'essai.

L'étape de l'entretien est indispensable, afin que le recruteur puisse valider l'intérêt de votre candidature et la correspondance entre votre projet de formation et le travail que vous aurez à accomplir. Cette rencontre est, pour lui, l'occasion de mesurer votre enthousiasme pour le système de l'alternance. Évitez de dire que vous avez choisi ce type de formation pour l'argent – c'est une motivation respectable, mais absolument insuffisante.

Gérez votre stress

L'entretien de recrutement est souvent un moment de grand stress pour le candidat, qu'il ait 15 ou 50 ans. Prenez le temps de vous entraîner à vous présenter, avec un ami par exemple.

Lire aussi : Entretien d'embauche : kit de survie pour grands timides

Pensez à apporter un exemplaire de votre CV et une copie du profil de poste, s'il ne s'agit pas d'une candidature spontanée. Ces éléments aideront le recruteur, qui voit passer beaucoup de candidats, à se souvenir de vous. En outre, cela peut vous donner une contenance au début de l'entretien… Prévoyez aussi un carnet (et un stylo) pour prendre des notes. Cette attitude professionnelle sera appréciée.

Anticipez les questions

Dès le niveau bac+2, le recruteur attend de vous que vous ayez un projet professionnel aux contours bien définis (une idée de métier, de fonction et de secteur professionnel), mais aussi que vous soyez capable d'expliquer les raisons qui vous font choisir le diplôme en alternance. Là encore, avoir réfléchi à ces questions avant l'entretien vous sera d'une grande aide le jour J.

Adaptez votre look

Côté apparence, à moins de candidater dans le milieu de la mode ou des arts, évitez les tenues trop décontractées, les lunettes de soleil, les casquettes ou capuches vissées sur la tête. Une évidence ? Pas pour tout le monde à en croire les témoignages de certains employeurs. Sans aller jusqu'à enfiler le costume de mariage de votre grand frère ou la robe chic de votre sœur aînée, essayez d'adopter une tenue en phase avec celle des salariés de l'entreprise. Comment le savoir ? Tout simplement en allant faire un tour à la sortie des bureaux. Ce sera l'occasion de tester le trajet (et donc d'être à l'heure le jour du rendez-vous, autre impératif).

Lire aussi : S'habiller pour un entretien d'embauche : y a-t-il un dress code ?

Enfin, n'oubliez pas que votre entretien commence dès votre arrivée dans l'entreprise et se termine à votre sortie. Politesse et concentration sont donc de mise du début à la fin.

Soyez proactif(ve) !

Lors de la conversation, sachez écouter les questions de votre interlocuteur et prenez le temps d'y répondre. Rappelez-vous quel est le rythme d'alternance demandé par l'école, sachant qu'un rythme long sera plus adapté si vous posez votre candidature dans une entreprise très loin de votre domicile.

Prévoyez quelques questions sur le poste, les tâches qui vous seront confiées, la fonction de votre encadrant, l'environnement de travail. Et surtout, ayez l'air motivé.

En résumé, soyez actif(ve) pendant l'entretien. Rien de plus rédhibitoire qu'un candidat qui subit l'échange, ne regarde pas la personne en face de lui, parle peu. N'hésitez pas à reformuler les questions pour être sûr(e) d'avoir bien compris la demande du recruteur. Montrez-vous intéressé(e) !

Sommaire du dossier
Retour au dossier Contrat en alternance : quand démarcher pour trouver une entreprise ? Alternance : construire sa lettre de motivation pour décrocher un contrat Entretien de recrutement pour un contrat en alternance : entraînez-vous pour dédramatiser