1. Comment Arthur, en licence pro, a décroché son contrat en alternance
Témoignage

Comment Arthur, en licence pro, a décroché son contrat en alternance

Envoyer cet article à un ami
Arthur, 24 ans, technico-commercial chez Sonepar, à Valence (26) // © Juan Robert pour l'Etudiant
Arthur, 24 ans, technico-commercial chez Sonepar, à Valence (26) // © Juan Robert pour l'Etudiant

« Après mes deux premières années de licence éco-gestion à la fac de Rennes, j’ai voulu prendre une voie professionnalisante. J’ai alors opté pour l’apprentissage, car j’espérais entrer sur le marché du travail une fois diplômé.

J’ai candidaté pour intégrer la licence pro conception et management en éclairage. J’ai passé un entretien avec le responsable de la formation et le responsable prescription et réseau NRA lighting de l’entreprise Sonepar, un distributeur de matériel électrique. Une semaine plus tard, ce dernier me rappelait pour me proposer une nouvelle entrevue. Il cherchait un apprenti pour leur agence de Valence.

Entre-temps, j’avais envoyé cinq candidatures, par mail, à des bureaux d’étude, des fabricants, des concepteurs. Je n’avais eu qu’un seul retour… qui était négatif. J’ai donc accepté ce nouvel entretien. Comme je n’avais aucune expérience dans ce secteur d’activité, c’est ma “fiabilité” qu’ils ont voulu tester : pourquoi je choisissais cette orientation, quelle plus-value j’allais apporter à l’entreprise…

Je me suis laissé le temps de la réflexion, et trois jours plus tard, j’acceptais un contrat d’apprenti technico-commercial en éclairage. C’est une vraie chance d’avoir eu cette proposition. Pendant une année, j’ai alterné deux semaines d’école et deux semaines à l’agence — celle-ci compte 14 employés. J’ai été diplômé en juin 2015, et le directeur de mon école est allé négocier au sein de l’entreprise pour que je sois ensuite embauché. J’ai terminé mon contrat d’apprentissage le 31 août, et j’ai signé mon CDI le 1er septembre !”

Arthur, 24 ans,
technico-commercial chez Sonepar, à Valence (26)

2009-2010
Bac S au lycée Brocéliande, à Guer (56).
2010-2011
Première année de prépa intégrée à l’ISAT Nevers (58).
2011-2012
Première année de licence éco-gestion à la faculté de Rennes 1.
2012-2013
Préparation et réalisation du SuperCinq Raid.
2013-2014
Deuxième année de licence éco-gestion à Rennes 1.
2014-2015
Licence pro conception et management en éclairage à l’IAE de Lyon 3.

Retour au sommaire

En bac pro, DUT, master… comment ils ont décroché leur contrat en alternance

Sommaire du dossier
Retour au dossier Comment Megan, en bac pro, a décroché son contrat en alternance Comment Bastien, en BTS, a décroché son contrat en alternance Comment Arthur, en licence pro, a décroché son contrat en alternance Comment Émeline, en master 1, a décroché son contrat en alternance Comment Alexandre, en école d'ingénieurs, a décroché son contrat en alternance Comment Marie-Alix, en école de commerce, a décroché son contrat en alternance Comment Thomas, en bac pro, a décroché son contrat en alternance Comment Pauline, en DUT, a décroché son contrat en alternance Comment Mathilde, en licence pro, a décroché son contrat en alternance Comment Clio, en master 2, a décroché son contrat en alternance Comment Simon, en école d’ingénieurs, a décroché son contrat en alternance Comment Laetitia, en école de commerce, a décroché son contrat en alternance