1. Alternance
  2. Réussir son alternance
  3. Comment trouver mon centre de formation en alternance ?
  4. Alternance : préparez-vous à la sélection des centres de formation
Décryptage

Alternance : préparez-vous à la sélection des centres de formation

Envoyer cet article à un ami

Choisir quel(s) centre(s) de formation vous convien(nen)t le mieux, c’est une première étape. Reste ensuite à être sélectionné. Dans son livre "Apprentissage, alternance : bien choisir sa formation", aux éditions l'Étudiant, Élodie Raitière nous donne de précieux conseils. Extraits.

Les responsables des formations veulent savoir pourquoi vous choisissez de faire des études en alternance et si vous avez le potentiel pour réussir. Certains commencent par étudier votre dossier puis font éventuellement passer des tests écrits, d'autres rencontrent tous les candidats. L'oral de motivation est souvent décisif.

Si vous avez déjà une entreprise à vos côtés, c'est un excellent point pour vous. Prévoyez toujours une option de secours en formation à temps plein, au cas où vous ne trouveriez pas d'entreprise à temps ou si l'école refuse votre dossier pour d'autres raisons.

Dossier de candidature : prouvez que vous avez le niveau

Qu'ils soient très sélectifs ou non, les établissements demandent souvent de fournir un dossier de candidature qui sert de premier "filtre".

fleche-rouge CV et lettre de motivation

Le curriculum vitæ est l'occasion de mettre en avant vos formations, vos expériences professionnelles et vos centres d'intérêt personnels (participation à une association, sport, musique...).

Si vous avez déjà obtenu un diplôme en alternance, précisez-le.

La lettre de motivation n'est pas particulièrement notée mais elle sert souvent de base à l'entretien oral. Les responsables de formation veulent s'assurer que vous savez vous exprimer correctement et que vous savez mettre en valeur ce qui, dans vos expériences passées, peut vous aider à mener à bien votre projet professionnel.

S'il s'agit d'une réorientation scolaire ou professionnelle, servez-vous de vos acquis pour expliquer vos choix. Votre lettre doit répondre à plusieurs questions que se pose le jury. Est-ce que vous avez compris la spécificité de la formation ? Êtes-vous conscient des contraintes de l'alternance ? Quelles responsabilités avez-vous déjà assumées en entreprise (même lors de stages) ? En quoi votre formation sera utile à l'entreprise ? Avez-vous des centres d'intérêt personnels qui prouvent votre investissement ?

fleche-rouge Notes

Les centres de formation demandent les derniers bulletins de notes, qui peuvent être réévalués en fonction de la moyenne de la classe. Si vous estimez que certains résultats relèvent "d'accidents de parcours", n'hésitez pas à joindre une lettre argumentée.

En complément, le centre de formation peut demander un avis confidentiel à votre établissement sur votre capacité à poursuivre des études en alternance.

Vous êtes évalué sur des critères comme la rapidité de compréhension, la qualité d'expression, le sens de l'observation, l'autonomie ou encore le respect des procédures.

fleche-rouge Recommandations

Les lettres de recommandation ne peuvent être que bénéfiques. Elles permettent de relever vos bulletins de notes si besoin.

Vos enseignants peuvent insister sur vos capacités personnelles (organisation dans le travail, mémorisation, méthode...) et vos employeurs ont pu observer vos qualités professionnelles lors de stages ou de petits boulots.

Réussissez les tests

Certaines écoles font passer des tests ou des concours pour sélectionner leurs futurs étudiants en alternance.

Pour être admis à Télécom Lille 1, Antoine a dû passer un concours. "Il fallait notamment résumer des documents et répondre à des QCM en électronique et en anglais", raconte le futur ingénieur. Comme Télécom Lille 1, certains centres de formation organisent trois types d'épreuves écrites pour les étudiants en alternance.

Les tests de connaissances, les plus fréquents, visent à regrouper les élèves d'un niveau à peu près homogène, même s'ils ont des profils très variés. Ce sont des évaluations de culture générale, de français, d'anglais et des connaissances dans des matières propres à la filière visée.

Les tests de raisonnement logique jaugent la capacité à suivre les enseignements et à structurer sa pensée en dehors d'un contexte scolaire.

Enfin, les tests de personnalité, beaucoup plus rares, mesurent l'aptitude à travailler en groupe et à faire passer des messages.

Ces évaluations ne donnent pas forcément lieu à un classement et sont souvent appréciées de façon globale par le jury, qui peut y revenir pendant l'entretien. De bons résultats à ces tests peuvent servir d'argument au "responsable entreprise" de l'école s'il doit vous représenter devant les entreprises.

Oral : montrez votre détermination

L'entretien est souvent déterminant lors des sélections. Il porte avant tout sur votre motivation.

Cet oral est souvent un mélange de questions très ouvertes ("Présentez-vous...") et plus balisées ("Qu'est-ce que vous pensez du rythme de l'alternance dans notre école ?").

Il faut donc à la fois vous préparer à présenter seul vos motivations en quelques minutes et garder assez de souplesse pour répondre aux questions d'un jury composé généralement d'un enseignant, du chef d'établissement et d'un professionnel.

C'est un peu comme un entretien d'embauche, mais en plus facile, selon Aurélie, diplômée d'un master. "J'avais en tête mon CV et ma lettre de motivation. Pour moi, c'était très clair : je voulais reprendre mes études après avoir travaillé pour enrichir mon parcours professionnel."

Dans les écoles de marketing, des entretiens groupés sont généralement organisés, notamment pour voir comment interagissent les candidats et s'ils savent exprimer leurs idées sans écraser l'autre. Ne vous étonnez pas si les membres du jury vous questionnent sur votre passion pour la guitare ou le rugby : ils cherchent à cerner votre personnalité.

Maxime a parlé de ses voyages pendant son entretien à l'école d'ingénieurs. "Je pense qu'ils ont apprécié mes valeurs humanistes et ma maturité."



Apprentissage, Alternance, bien choisir sa formation // (c)
POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Apprentissage, Alternance : Bien choisir sa formation", par Elodie Raitière.

 

Pour aller plus loin : Alternance : les 7 questions à poser pour trouver la bonne école / Deux contrats d’alternance possibles : apprentissage ou professionnalisation / Le vrai/faux des idées reçues sur l’alternance / En bac pro, DUT, master… comment ils ont décroché leur contrat en alternance

Sommaire du dossier
Retour au dossier Alternance : choisissez bien votre centre de formation Alternance : préparez-vous à la sélection des centres de formation