1. Devenir apprenti à l’université
Décryptage

Devenir apprenti à l’université

Envoyer cet article à un ami

Peu visibles sur les bancs de la fac, réunis dans des petites promos, les apprentis universitaires restent très discrets. La formule n’en fait pas moins recette, certaines entreprises allant jusqu’à créer des formations en partenariat.

"Labellisé" fac

L’élite de demain ?

Les étudiants préparant un diplôme en alternance à l’université intéressent beaucoup les entreprises. Car, là comme ailleurs, la signature d’un contrat d’apprentissage suppose d’être sélectionné par un établissement et embauché par un employeur.

100 % professionnels

Les diplômes concernés sont exclusivement à vocation professionnelle, qu’il s’agisse des diplômes d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) ou, surtout, des licences profes­sionnelles et des masters professionnels.
Le bouleversement généré par la réforme licence, master, doctorat (LMD), aujourd’hui généralisée à toutes les universités, ne facilite pas la lisibilité des filières en apprentissage. Selon les établissements, l’apprentissage se déroule sur la totalité ou seulement sur une partie du cursus. Un conseil : prenez soin de vous renseigner quelques mois avant la date des inscriptions.


Spécial fac : un programme vers l’emploi
Son nom de baptême : Elsa (comme Étudiants de lettres et de sciences humaines en alternance).
Son objectif
: favoriser l’insertion des jeunes titulaires d’une licence ou d’un master en filière générale (histoire, littérature, langues étrangères, sociologie, philosophie, etc.), par le biais d’une première expérience d’un an en entreprise dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.
Son mode d’emploi
: 1/ Faire acte de candidature par un mail sur elsa1@cnam.fr. 2/ Après renvoi d’un dossier de candidature, le jeune est reçu en entretien pour travailler sur un projet et se préparer au recrutement (CV, lettre, entretiens). 3/ S’il est retenu par une entreprise (postes en ressources humaines, communication, tourisme, etc.), l’étudiant partage son temps entre son travail et une formation à la carte délivrée par le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et Sciences po Paris.
Son calendrier
: pour la rentrée de septembre, les candidatures peuvent être déposées jusqu’en mai.

Sommaire du dossier
Bac + 2, bac + 3 Vers un bac + 5