1. L’alternance est-elle un moyen de financer mes études ?
Décryptage

L’alternance est-elle un moyen de financer mes études ?

Envoyer cet article à un ami

Être payé pour étudier, la formule semble intéressante. Encore faut-il prendre en compte la rémunération escomptée et les coûts qu’entraînent des études en alternance. Dans son guide "Apprentissage, alternance : bien choisir sa formation", aux éditions l'Étudiant, Élodie Raitière nous donne de précieux conseils. Extraits.

L'alternance, c'est gratuit ? C'est vrai, les jeunes en alternance ne payent pas d'inscription à leur centre de formation et ils touchent un salaire tous les mois.

Mais attention, les revenus ne seront pas mirobolants et il faut parfois prévoir deux logements ou faire de longs – et coûteux – trajets pour aller jusqu'à l'école ou l'entreprise.

Voyons donc à quoi ressemblera votre budget pendant vos études en alternance.

Des entrées d'argent régulières et des avantages

En débutant en alternance, votre revenu est largement inférieur au SMIC, puis il augmente avec l'âge et l'expérience. Vos statuts de salarié et d'apprenti vous offrent des avantages.

Combien gagne-t-on en alternance ?

Le salaire correspond à un pourcentage du SMIC. Il varie en fonction du type de contrat, de l'âge, des diplômes et des années d'alternance accumulées.

Le tableau ci-dessous résume les salaires minimums légaux pour les alternants du niveau supérieur en tenant compte du niveau du SMIC au 1er janvier 2013, soit 1.430€ bruts mensuels. Selon la branche professionnelle et l'entreprise, on peut vous proposer plus.

Vous pouvez tenter de négocier, si vous êtes déjà diplômé ou si vous avez de l'expérience dans le domaine, mais ne vous faites pas trop d'illusions. Vous ne pourrez pas prétendre au même salaire qu'un salarié à temps plein.


En contrat d'apprentissage : entre 357€ et 1.115€

Âge 1re année du contrat 2e année 3e année
Moins de 18 ans 357€ 529€ 758€
18 à 20 ans 586€ 700€ 929€
21 ans et plus 758€ 872€ 1.115€

En contrat de professionnalisation : entre 929€ et 1.430€

Âge Contrat de professionnalisation
Moins de 21 ans 929€
21 à 25 ans 1.144€
26 ans et plus entre 1.215 et 1.430€

 

Cotisations sociales et impôts. En tant qu'apprenti, vous ne verrez pas de différence sur votre fiche de paie entre votre salaire brut et votre salaire net, car vous ne payez pas de cotisations sociales.
Mais si vous signez un contrat de professionnalisation, vous n'êtes pas exempté de ces cotisations sociales, sauf pour les heures supplémentaires.

Quel que soit votre contrat, vous ne payez pas d'impôts, car votre salaire n'est pas assez élevé pour être imposable. Au contraire, vous pouvez peut-être recevoir la prime pour l'emploi versée par le Trésor public aux travailleurs qui ont un faible revenu.

Avantages

Dans le portefeuille de Maxime, on trouve une carte du comité d'entreprise Renault, une carte d'étudiant de son école d'ingénieurs et des chèques "équipement apprenti".

Les étudiants en alternance jouissent à la fois des avantages des salariés et de ceux des étudiants. Les apprentis peuvent bénéficier d'aides supplémentaires qui varient selon les régions.

Pas de frais d'inscription. En tant qu'apprenti, vous n'avez pas à débourser les frais d'inscription à votre établissement. "Les deux années que j'ai passées en alternance sont l'équivalent d'une année de formation à temps plein, dont le coût s'élève à au moins 6.000 €, relève Camille, ex-étudiante en marketing. Je n'aurais jamais pu me payer mon école."

En effet, votre formation est financée par la région et l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) dont dépend votre employeur.

Les atouts du salariat. En tant qu'apprenti salarié, vous relevez du régime général de la Sécurité sociale. C'est notamment ce qui vous permet d'être couvert en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle. Contrairement aux étudiants, vous n'êtes pas obligé de souscrire à une sécurité sociale étudiante.

Vous pouvez bénéficier des primes de votre entreprise, du treizième mois, de la mutuelle, de l'indemnité transport, des Ticket Restaurant ou encore profiter des offres du comité d'entreprise (CE). "Je peux avoir 40% de réduction dans un magasin d'électroménager", se réjouit Maxime, ingénieur en alternance chez un constructeur automobile.

Quelques grandes entreprises, rares, proposent aussi un logement de fonction aux salariés en alternance qui habitent loin. Enfin, vous pouvez faire une demande d'allocation logement auprès de la Caisse d'allocation familiale. Mais attention si vos parents reçoivent déjà des allocations familiales pour vous, car ces deux aides de la CAF ne sont pas cumulables.

Utilisez le simulateur de la CAF pour calculer votre aide au logement.

Transports. Au quotidien, vous aurez sûrement des frais plus lourds que beaucoup d'autres étudiants. Sachez que les conseils régionaux prévoient des indemnités pour les apprentis, qu'ils se déplacent en voiture ou en transports en commun.

Les modalités varient selon les régions. Dans le Centre, il existe par exemple une carte "TER Apprenti" qui permet de bénéficier d'une réduction de 50% sur les trajets entre votre domicile et votre CFA (centre de formation d'apprentis) ou votre entreprise (il faut choisir).

Retrouvez plus d'informations dans l'article Est-ce que je pourrai étudier et travailler près de chez moi ?

Hébergement et restauration. "Mobili-Jeune" est une nouvelle aide au logement accessible quel que soit votre contrat en alternance. Elle permet une prise en charge du loyer dans la limite de 100€ par mois.

Cette subvention versée par des gestionnaires du 1% logement (Solendi, ACL PME...) est calculée en fonction de votre salaire et versée à l'avance au début de chaque trimestre.

Vous pouvez en faire la demande par téléphone auprès de l'ANAF (Association nationale des apprentis de France) et de Solendi en appelant le 01.49.21.60.10 (en précisant le code 20.20) dans un délai de trois mois à compter de la date de début du cycle de formation.

Plus d'informations sur le site internet de l'ANAF ou par email (contact@A-N-A-F.fr).

Pour les apprentis uniquement, les conseils régionaux versent en moyenne 1,50€ par repas et financent une partie du loyer dans certains internats ou logements conventionnés. Évidemment, vous n'avez droit à ces aides que si vous allez en cours... Les absences sont contrôlées de près !

Premier équipement. Les régions aident aussi les apprentis à acheter leur matériel de travail en première année.

Le montant varie en fonction de la région et du métier. Il s'élève à 200€ de bons d'achat pour tous les apprentis de première année dans le Nord-Pas-de-Calais et varie de 80€ à 400€ selon le métier en Languedoc-Roussillon. Là encore, pas de chance si vous êtes en contrat de professionnalisation, car vous ne pouvez pas bénéficier de cette aide.

Loisirs. Les étudiants en alternance connaissent mal la "carte étudiant des métiers". Pourtant, vous pouvez la demander à votre centre de formation pour bénéficier de réductions, comme avec la carte étudiant.

Certains conseils régionaux offrent des "chèques culture" pour assister à des spectacles ou encore des "Tickets sports" pour payer les licences sportives. Même côté loisirs, les apprentis sont mieux lotis que les jeunes en contrat pro.

Travailleurs handicapés. Si vous êtes reconnu comme travailleur handicapé par la CDAPH (Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées), vous pouvez bénéficier d'aides, notamment pour adapter votre poste de travail.

Pas de bourse. Inutile d'appeler le CROUS, vous ne pouvez pas bénéficier de bourse de l'enseignement supérieur quand vous étudiez en alternance. Il n'est pas possible non plus d'obtenir une place en résidence universitaire.

Des sorties d'argent tout aussi régulières

Les revenus en alternance peuvent aller du simple au double. C'est la même chose pour les dépenses.

Comme il n'est pas aisé de trouver à la fois un centre de formation et une entreprise près de chez soi, il faut parfois avoir deux logements. Or cela peut vous coûter cher, car vous ne pouvez bénéficier d'une aide au logement de la CAF que pour un seul appartement.

Par ailleurs, vous ne pouvez pas non plus demander un logement étudiant géré par le CROUS.

152213POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Apprentissage, alternance : bien choisir sa formation", par Élodie Raitière.