1. Quand démarcher pour décrocher une formation et un contrat en alternance ?
Boîte à outils

Quand démarcher pour décrocher une formation et un contrat en alternance ?

Envoyer cet article à un ami

Retour, mois par mois, sur les principales démarches à effectuer pour s’inscrire dans une filière en alternance qui démarre à la rentrée scolaire (septembre-octobre) et signer avec un employeur. De quoi éviter de griller les étapes.

JANVIER-FÉVRIER : le temps de se documenter sur l’alternance

Objectif école

Se faire épauler

De nombreux professionnels de l’orientation et de l’emploi peuvent vous épauler dans votre recherche d’école. Certains vous feront passer des tests pour évaluer vos aptitudes, confirmer ou infirmer un choix d’orientation, puis vous conseilleront des formations. Dans la mesure du possible, faites-vous aider. Informez-vous sur la formation auprès des missions locales, des PAIO (permanences d'accueil, d'information et d'orientation), des CIJ (centres d'information jeunesse), ou directement sur les sites Internet des écoles.

Comparer l’offre des écoles, mode d’emploi

Constituez-vous un dossier sur l'offre des établissements, et listez quelques points essentiels à comparer. Pour chacun des critères listés indiquez 1 à 3 étoiles selon l’implication de l’établissement sur le sujet et l’importance que revêt ce critère à vos yeux. Le nombre d’étoiles obtenues en score final devrait vous aider à faire un choix judicieux.

Cadre
1. L’accueil du personnel (direction, enseignants) et des anciens.
2. La qualité du matériel et des locaux.
3. L’accessibilité de l’établissement.
Suivi dans l’entreprise
4. La présence d’employeurs dans le jury de sélection.
5. Le réseau d’entreprises partenaires.
6. L’accompagnement dans la recherche de l’employeur.
7. L’accompagnement dans la définition de la mission menée dans l’entreprise.
8. Le suivi dans l’après-contrat.
Organisation de la formation
9. La revendication d’un projet d’établissement.
10. L’encadrement prévu en dehors des cours pour suivre l’apprenti (tuteur enseignant).
11. Le détail des enseignements proposés (en lien avec votre propre projet professionnel).
12. Les échanges avec l’étranger.
13. Les cours de soutien en cas de difficulté.
14. Le rythme d’alternance (hebdo, mensuel…) prévu par l’école.
15. Le nombre d’heures de cours prévues (en différenciant le TP en petits groupes des cours en amphi ou des cours à distance)
16. L’approche pédagogique (en différenciant les cours magistraux classiques des travaux sous forme de projets).
17. Le nombre d’élèves par classe.
18. Les résultats aux examens.

Objectif entreprise

La recherche d’un organisme doit se faire parallèlement à celle d’une entreprise; certains employeurs demandent d’ailleurs aux jeunes de repérer des formations avant de leur adresser une candidature. Les grandes entreprises, amenées souvent à recruter plusieurs centaines d’apprentis, apprécient de recevoir des jeunes en entretien dès janvier, même quand le contrat ne démarre qu’en été.

Tisser son réseau

Dans tous les cas, c’est le moment de se constituer une cible d’employeurs à forte valeur ajoutée. Le principe ? Contacter toutes les personnes avec lesquelles on a été en lien pour raison professionnelle (enseignants, maîtres de stages, anciens apprentis de sa future école) pour qu’elles-même vous recommandent d’autres personnes à contacter. Ce travail de fourmi est long mais porte souvent ses résultats. Et plus vous aurez d’employeurs potentiels, plus vous serez en mesure d’effectuer un choix judicieux en fonction de votre projet.

Sommaire du dossier
MARS-AVRIL : le temps des retraits de dossier en alternance MAI-SEPTEMBRE : le temps de conclure un contrat en alternance OCTOBRE-DÉCEMBRE : est-il trop tard pour conclure un contrat en alternance ?