1. Alternance : la check-list pour une candidature spontanée efficace
Boîte à outils

Alternance : la check-list pour une candidature spontanée efficace

Envoyer cet article à un ami
Dans de nombreux commerces, déposer sa candidature spontanée directement peut permettre de décrocher un contrat. // © plainpicture/Maskot
Dans de nombreux commerces, déposer sa candidature spontanée directement peut permettre de décrocher un contrat. // © plainpicture/Maskot

Pour décrocher votre contrat en alternance, ne limitez pas votre recherche aux offres sur Internet. Une candidature spontanée bien ciblée peut s’avérer très efficace pour trouver votre employeur. L’Etudiant vous dit comment vous y prendre.

La candidature spontanée, la clé pour accéder au "marché caché"

"Sept entreprises sur dix recrutent sans déposer d’offres d’emploi", rappelle Éric Barthélémy, conseiller Pôle emploi dans le Grand Est. Dans certains secteurs d’activité ou pour certains métiers, le recrutement s’effectue davantage par les candidatures spontanées ou les relations." C’est ce que les experts appellent le "marché caché" de l’emploi, par opposition au "marché ouvert", quand les entreprises publient une annonce.

Si vous vous contentez de répondre à des offres de contrat en alternance sur Internet, vous vous privez donc de deux tiers des opportunités ! Mais mixez les deux démarches : postuler via des candidatures spontanées et répondre à des annonces publiées sur letudiant.fr, pole-emploi.fr, monster.fr. Vous trouverez aussi des offres sur les sites des chambres de commerce et d’industrie, des régions et bientôt sur la plate-forme du MEDEF, tomyjob.com.

Ne vous reposez pas entièrement sur votre CFA

Certes, les CFA (centres de formation d’apprentis), les écoles et les universités ont des réseaux d’entreprises auxquelles elles proposent régulièrement des alternants. Mais ils ne vous garantiront pas automatiquement un contrat. Au mieux, votre établissement donnera votre candidature aux recruteurs et vous indiquera le nom d’une personne à contacter.

Lire aussi : Apprentissage : 7 pistes pour trouver son entreprise à la dernière minute

Mais si l’établissement que vous visez propose des ateliers de recherche d’entreprises, profitez de leurs services : ils vous aideront à peaufiner votre candidature, de la rédaction du CV jusqu'à la préparation de l'entretien.

Ciblez bien vos entreprises, petites comme grandes

Ne bombardez pas tous azimuts ! Avant de commencer à envoyer des tas de CV à toutes les entreprises de l’annuaire, ciblez celles qui pourraient être intéressées par le diplôme que vous préparez. Mieux vaut envoyer moins de candidatures et vous investir davantage dans celles-ci.

Lire aussi : Recherche d'emploi, comment rédiger votre mail de candidature

Pour maximiser vos chances de succès, prenez le temps d’écrire une lettre de motivation personnalisée à chaque entreprise, présenter votre candidature en main propre, relancer votre interlocuteur. 30 CV adaptés et ciblés aux bonnes entreprises donneront plus de résultats qu’une centaine de CV standard expédiés au hasard.

Attention également à ne pas viser que les grands groupes : pensez aux petites et moyennes entreprises, artisanales, industrielles ou de services ainsi qu’aux start-up qui peuvent avoir des besoins de jeunes en alternance.

Utilisez les réseaux sociaux pour identifier le bon interlocuteur

"Une candidature spontanée aura plus de chances d'aboutir si elle est envoyée à la bonne personne, souvent un opérationnel du service auquel vous serez rattaché", remarque Estelle Raoul, directrice exécutive du cabinet de recrutement Page Personnel. Selon elle, envoyer sa candidature au service ressources humaines sera moins efficace, même si un besoin de recrutement en alternance existe.

Lire aussi : Recherche d'emploi : "J'ai trouvé du travail grâce à LinkedIn"

"Servez-vous des réseaux sociaux, en particulier LinkedIn, pour identifier le bon interlocuteur à qui adresser votre lettre", conseille encore la directrice exécutive du cabinet de recrutement.

Déplacez-vous sur les forums et les salons

Allez au contact direct des recruteurs, ne restez pas derrière votre ordinateur ou votre smartphone à répondre à des offres. Sortez et déplacez-vous aux forums et salons de l’alternance et de l’emploi. Profitez de ces événements organisés dans votre région pour rencontrer directement des entreprises qui recrutent.

Un face-à-face vous permettra de vous distinguer de la masse des postulants. Vous obtiendrez souvent plus de résultats qu’un simple dépôt de candidature sur le site emploi-carrières d’une structure. Fixez-vous comme objectif de récupérer un numéro de téléphone ou une adresse e-mail. Et relancez les personnes dans les dix jours.

Frappez directement aux portes des entreprises

"J’ai déjà embauché des apprentis boulangers qui se sont présentés spontanément très tôt le matin", confie Jean-Pierre Supplice, artisan boulanger-pâtissier à Morgny-La-Pommeraye (76). C’est la stratégie gagnante dans de nombreux secteurs. Prenez les devants et allez vous-même déposer votre candidature spontanée en mains propres au dirigeant du restaurant, du magasin ou de la petite entreprise artisanale ou industrielle.

Dans la banque et les assurances qui recrutent beaucoup d’alternants chaque année, les agences n’ont pas forcément le pouvoir de décision d’embauche mais elles remonteront votre candidature. Cette démarche peut faire la différence avec des candidats qui ont simplement envoyé un courrier : elle prouve votre motivation et votre détermination. "À condition d’être précis dans votre demande et de faire forte impression à votre interlocuteur", nuance toutefois Estelle Raoul, qui conseille de préciser ce que vous recherchez exactement, la date à laquelle vous désirez commencer votre apprentissage et la durée de celui-ci.

Autre précaution : pensez-à vous renseigner sur les horaires les plus calmes pour être bien reçu : ne venez pas aux heures d’affluence. On ne dépose pas un CV dans un restaurant quand c’est le coup de feu ou dans un magasin quand il déborde de clients !

L'algorithme qui repère les entreprises qui recrutent en alternance

Pôle emploi développe un algorithme qui analyse les offres et les recrutements des cinq dernières années pour vous proposer les entreprises qui recrutent régulièrement en alternance (apprentissage ou professionnalisation) sans forcément déposer d'annonces. En renseignant le métier recherché et votre lieu de résidence sur la plate-forme La bonne alternance, vous pouvez accéder à leurs coordonnées. Vous n'avez plus qu'à postuler !