1. Comment devenir apprenti footballeur professionnel (et le futur Mbappé)
Décryptage

Comment devenir apprenti footballeur professionnel (et le futur Mbappé)

Envoyer cet article à un ami
Avant de devenir champion de foot, Kylian Mbappé a obtenu un bac STMG. // © Elmar Kremser/Sven Simon/ZUMA Press/ZUMA/REA
Avant de devenir champion de foot, Kylian Mbappé a obtenu un bac STMG. // © Elmar Kremser/Sven Simon/ZUMA Press/ZUMA/REA

Vous rêvez de suivre les traces de Kylian Mbappé, Paul Pogba ou Antoine Griezmann ? La France, championne du monde pour la seconde fois, compte 37 centres de formations de joueurs professionnels. Voici ce qui vous attend si vous êtes repéré et signé par un club.

1. Vous rejoindrez un centre de formation

AS Saint-Étienne, AJ Auxerre, Girondins de Bordeaux, PSG ou OM… Les plus grands clubs ont leur centre de formation professionnel. En France, il existe actuellement 37 centres de formations agréés par la FFF (Fédération française de football).

Les conditions pour intégrer ? Être libéré de vos obligations scolaires et avoir au moins 16 ans. Mais si vous avez 15 ans révolus et avez déjà terminé le premier cycle de l’enseignement du secondaire (c'est-à-dire le collège), vous pourrez signer quand même un contrat. Celui-ci sera d’une durée de trois ans comportant une année préparatoire.

Lire aussi : Coupe du monde 2018 : 10 métiers qui tournent autour du football

2. Vous signerez un contrat d’apprentissage

Comme les jardiniers, les maçons ou les cuisiniers, beaucoup de footballers professionnels de haut niveau commencent comme apprenti. Vous signerez un contrat d'apprentissage d’une durée de deux ans et votre employeur sera le club professionnel. Comme pour n’importe quel contrat d’apprentissage, il existe une période d’essai de deux mois. Le club s’engage à vous fournir une formation professionnelle méthodique de joueur. En retour, vous vous engagez à travailler pour le club le temps du contrat. À noter : si vous êtes plus âgé, le club pourra vous proposer de signer un contrat stagiaire.

3. Vous n’en aurez pas fini avec les études

Le centre de formation de foot vous formera au métier de joueur professionnel, mais vous suivrez également des cours dans un centre de formation d’apprentis pour y préparer un diplôme. Votre club a l’obligation de vous inscrire dans un CFA pour y suivre les enseignements et les activités pédagogiques. Il doit aussi vous inscrire à l’examen du CAP des métiers du football.

Lire aussi : Métiers du sport : pour se former, il n'y a pas que les STAPS !

De son côté, l’apprenti footballeur que vous êtes s'engage à suivre les cours dispensés et à se présenter aux examens pour préparer un diplôme, un titre ou une qualification. Rassurez-vous : plusieurs stars de l’équipe de France de foot ont su concilier sport et études. Kylian Mbappé a obtenu son bac STMG en 2016. Olivier Giroud a eu son bac ES et avait même commencé un parcours STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) à l’université…

4. Vous ne gagnerez pas des fortunes !

Oubliez pour un temps les millions d’euros des joueurs de foot (comme les 15 millions d’euros nets par an d’Antoine Griezmann au Barça, par exemple). Comme apprenti footballeur en ligue 1, vous allez devoir vous contenter de 566 € par mois la première année à 17 ans et de 707 € la deuxième année. Si vous signez un contrat en ligue 2, la rémunération minimum est encore plus modeste : 354 € en première année, 424 € ensuite.

Pour vous consoler, dites-vous que vous êtes payé(e) même quand vous ne travaillez pas mais que vous êtes en formation, comme tous les apprentis. Et vous pourrez peut-être prétendre à plus, voire beaucoup plus, ensuite si vous êtes de la graine de champion.

5. Vous devez d’abord vous faire repérer

Beaucoup d’appelés, peu d’élus. Avant de signer, il va falloir être repéré(e), souvent très jeune – à 12 ou 13 ans – par un club professionnel. Vous trouverez les dates et les horaires des journées de détection sur le site de votre club de foot. À moins d'intégrer, dès 13 ans, le prestigieux pôle "Espoirs" – c'est-à-dire le centre de préformation – de l’Institut national de football de Clairefontaine en région parisienne pour les 13–16 ans.