1. Alternance
  2. L’automobile, l’industrie navale et la restauration, trois secteurs clés de la région PACA
Boîte à outils

L’automobile, l’industrie navale et la restauration, trois secteurs clés de la région PACA

Envoyer cet article à un ami
Envie de devenir chocolatier pour régaler les papilles des clients ? L’académie d’Aix-Marseille propose un CAP chocolatier-confiseur. // © Adobe Stock / Auremar
Envie de devenir chocolatier pour régaler les papilles des clients ? L’académie d’Aix-Marseille propose un CAP chocolatier-confiseur. // © Adobe Stock / Auremar

Le secteur de la restauration est toujours en recherche de jeunes personnels en région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur). Pour des postes plus techniques, les jeunes apprentis peuvent opter pour l’industrie automobile ou navale, grandes pourvoyeuses d’emplois.

Après la troisième

• Les métiers de bouche
Le secteur de la restauration a le vent en poupe. Les formations se développent et se spécialisent. Dans l’académie d’Aix-Marseille, il est possible de suivre un bac pro cuisine, en trois ans, ou d’effectuer, au préalable, un CAP : chocolatier-confiseur ; cuisine ; boulanger ; pâtissier. Le CAP s’exécute en deux ans avec possibilité de poursuivre vers un bac pro, une Mention Complémentaire (MC) ou un Brevet professionnel dans une spécialité en lien avec les métiers de l’hôtellerie-restauration.
cfa.ac-aix-marseille.fr

Après le bac

• Secteur automobile
Le commerce, la réparation et la maintenance de véhicules est le plus gros employeur de la région PACA avec près de 250.000 salariés. L’UFA La Floride à Marseille (13) propose un BTS Maintenance des véhicules option véhicules de transport routier, se préparant en deux ans par la voie du contrat d’apprentissage, qui forme aux métiers de technicien automobile, responsable de service après-vente ou encore réparateur de véhicules industriels.
lyc-floride.ac-aix-marseille.fr

Lire aussi : Les 20 ans de Jean-Paul Hévin : comment il est devenu chocolatier et pâtissier

• Mécatronicien naval
Le lycée des métiers Georges Cisson de Toulon (83) propose une MC de mécatronique navale. Pour suivre cette formation d’un an, il faut, au minimum, être titulaire d’un bac pro. La scolarité s’effectue en internat. Le mécatronicien se charge notamment de l’installation et la maintenance des équipements, de la conduite des systèmes automatisés ainsi que de la prévention des risques.
lycee-cisson.fr

Après un bac+2

• Au plus près des seniors
Parmi les grandes stratégies nationales de santé publique, il y a celle du "bien vieillir" et de la lutte contre la dépendance. La licence pro Santé, vieillissement et activités physiques adaptées (SVAPA), proposée par la faculté des sciences du sport de Nice (06), forme les étudiants aux métiers d’animateur de structures, de coordinateur de programmes d’intégration et d’éducateur des activités physiques pour 3ème et 4ème âge.
univ-cotedazur.fr

Après un bac+3

• Responsable qualité
La faculté des sciences d’Aix-Marseille propose un master Qualité, hygiène, sécurité et environnement (QHSE) en alternance parcours Systèmes de management et excellence
opérationnelle (SMEO). Pour y être admis, il faut avoir validé une 3ème année de licence. Le rythme alternera entre un mois de cours et un mois en entreprise. Ce diplôme forme aux métiers de responsable ou ingénieur qualité, prisés autant dans le secteur public que privé.
masterqhs.com

Lire aussi : Alternance : quelles sont les nouveautés attendues en 2020 ?

Après un bac+4

• Travailler dans l'export
L’université d’Aix-Marseille propose un master 2 en Langues étrangères appliquées (LEA) parcours PME export. Ce cursus, tourné vers le commerce international, est le seul accessible en alternance (trois semaines par mois en entreprise) dans la région. La formation combine apprentissages linguistiques (langues, cultures), techniques (gestion, logistique) et stratégiques (fiscalité, management). À la clé, des débouchés en tant que responsable des achats internationaux ou ingénieur d’affaires export.

Pour aller plus loin : Les 20 ans de François Pralus, chocolatier : "Je me levais dès 5 heures du matin pour préparer mon CAP de pâtissier" / Comment préparer sa candidature pour une alternance en bac pro ?