Par Etienne Gless, publié le 13 Juin 2022
Durée de lecture :  3 min

La police nationale, le CNRS ou l’administration d’Etat recrutent leurs futurs agents. C’est le moment de vous inscrire aux différents concours de recrutement. Découvrez les modalités d'inscription et les dates limites.

Le concours de recrutement est la voie principale pour devenir fonctionnaire. Il existe des concours pour presque tous les métiers de service public. Si la fonction publique recrute aussi sans concours, les agents ont le statut de contractuel -ils sont recrutés en CDD ou CDI- et non de fonctionnaire. A quelques jours de l'été découvrez trois concours dont les dates limites d'inscription approchent.

Le CNRS recrute 300 ingénieurs cadres et techniciens

La campagne de recrutement est ouverte au sein du plus grand organisme public de recherche scientifique. Ce sont précisément 309 postes sur 200 métiers qui sont ouverts au concours et il y en a pour tous les niveaux de formation, du BEP au doctorat (bac+8) dans toute la France : gestionnaire financier et comptable avec le bac, assistant-ingénieur en travail du verre avec un bac+2, administratrice des systèmes d’information avec un bac +3, ingénieur biologiste avec un bac+5…

Attention, vous devez postuler avant le 6 juillet 2022. Pour vous inscrire rendez-vous sur le site du CNRS rubrique "concours".

Lire aussi

Les IRA recherchent leurs futurs attachés d’administration de l’Etat

Les concours d’accès aux instituts régionaux d’administration (IRA) sont le principal mode de recrutement de ces cadres fonctionnaires de l’Etat. Il existe cinq IRA en France : ces écoles de service public sont situées à Bastia, Lille, Lyon, Metz et Nantes. Elles préparent leurs élèves en un an à exercer leurs futurs métiers. Vous serez rémunéré durant votre formation qui débutera en mars 2023.

Pour postuler au concours externe, vous devez être titulaire au minimum d’une licence. Les inscriptions se font en ligne via le site IRA rubrique "inscriptions" jusqu'au 13 juillet 2022. Les épreuves d’admissibilité auront lieu en octobre et l'oral d’admission en janvier 2023.

Lire aussi

La police nationale recrute ses futurs gardiens de la paix

Le concours de gardien de la paix est accessible à toute personne titulaire du baccalauréat ou équivalent, âgé de 17 ans et de moins de 45 ans au 1er janvier de l'année du concours (sauf dérogations). Pour s’inscrire vous devez certifier de votre bonne moralité et avoir un bulletin n°2 du casier judiciaire ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions de gardien de la paix.

Côté diplôme, il vous faut être titulaire du baccalauréat ou équivalent (diplôme de niveau 4). Enfin, vous devrez afficher une bonne condition physique. Si c'est le cas, vous passerez alors des tests lors de la phase d’admission après les épreuves écrites d’admissibilité.

Date limite pour postuler : le concours externe de gardien de la paix est ouvert jusqu’au 22 juillet. Pour en savoir plus rendez-vous sur le site devenirpolicier.fr.

Lire aussi