1. Bac
  2. Bac 2017 : 18.000 lycéens techno repassent leur LV1... et ils n'y croient toujours pas
Témoignage

Bac 2017 : 18.000 lycéens techno repassent leur LV1... et ils n'y croient toujours pas

Envoyer cet article à un ami
17.889 candidats au baccalauréat sont convoqués à nouveau vendredi 23 juin pour repasser leur LV1 espagnol. // © PlainPicture
17.889 candidats au baccalauréat sont convoqués à nouveau vendredi 23 juin pour repasser leur LV1 espagnol. // © PlainPicture

Le bac 2017 terminé ? Pas pour tout le monde ! Vendredi 23 juin 2017, près de 18.000 élèves de terminales technologiques repassent leur épreuve d’espagnol LV1. Entre déception, désarroi et colère, ils témoignent pour l'Etudiant.

"Je pensais que c'était une blague." Pour les 17.889 candidats au baccalauréat des séries technologiques contraints de repasser leur LV1, vendredi 23 juin 2017, la pilule ne passe pas. Les lycéens ont composé sur un sujet déjà tombé lors d'une précédente session et doivent donc refaire leur épreuve. Pourtant, sur les réseaux sociaux, la plupart soulignent n'avoir jamais vu cet énoncé et expriment leur désarroi et leur colère face à la situation. 

 "Rien ne me garantit que je réussirai aussi bien"

"J'avais bien réussi l'épreuve. J'ai appris par des élèves de ma classe qu'on devrait repasser l'épreuve", témoigne Matthieu, 18 ans, élève en terminale STMG au lycée Monod à Enghien (95). Le candidat se dit "en colère" et regrette le manque d'informations de la part de l'Éducation nationale. Le ministère a publié un communiqué en ligne pour exposer la situation et le report de l'épreuve.

Pour Will, 18 ans, étudiant en STMG au lycée Roger-Verlomme à Paris, l'Éducation nationale a manqué de vigilance. "Je me demande comment ils bossent là-bas...", lâche le jeune homme. Cette erreur est "frustrante" car le candidat estime ne rien avoir à se reprocher. Lui qui a "super bien" réussi son épreuve juge être "pénalisé". "En plus de finir un jour après tout le monde, rien ne me garantit que je réussirai aussi bien l'épreuve vendredi."

"Ma prof d'espagnol s'est excusée pour l'Éducation nationale"

Kezia, en terminale ST2S, est également attristée par la situation. "J'étais vraiment dégoûtée et je n'y croyais pas... Surtout que, comme tous mes camarades, je n'avais jamais vu ni entendu parler du sujet." Elle a appris la nouvelle après avoir lu un article, puis par sa proviseure adjointe.  

Déçue, Yasmina, 18 ans, en série STMG, se réjouit néanmoins de l'attention de sa professeure d'espagnol. "Elle m'a appris la nouvelle et s'est excusée alors qu'elle n'a rien à voir avec cette erreur." Malgré leur incompréhension et leur désarroi, les élèves ont rendez-vous avec un nouveau sujet de LV1 vendredi à 14 h.

Ils (re)passent le bac avec l'Etudiant

Chaque année, au moment du bac, l'Etudiant accueille des étudiants en journalisme pour couvrir les épreuves en direct. Enquêtes, reportages, témoignages... Vous pouvez lire cette année sur letudiant.fr les articles de 14 étudiants de l’IEJ : Antoine, Fabien, Heloïse, Inès, Jennyfer, Julia, Kassy, Laura, Laurène, Léa, Luca, Matthias, Pierre et Wallis*.

Pour aller plus loin : Bac STMG 2017 : les sujets et corrigés de l'épreuve d'économie-droit / Bac 2017 : tous les corrigés des épreuves en vidéo / Résultats du bac 2019 : comment réussir les oraux de rattrapage ?