1. Bac 2019 : que faire si vous avez une note provisoire ?
Décryptage

Bac 2019 : que faire si vous avez une note provisoire ?

Envoyer cet article à un ami
Le système des notes provisoires a été utilisé pour remplacer les notes manquantes du bac. // © REA/François Henry
Le système des notes provisoires a été utilisé pour remplacer les notes manquantes du bac. // © REA/François Henry

Vos résultats du bac sont enfin tombés mais pas de chance, ils sont "provisoires". L’Etudiant vous explique ce que cela signifie et ce que vous devez faire.

C’est inédit dans l’histoire du baccalauréat : certaines notes délivrées aux candidats le jour des résultats sont "provisoires". Qu’est-ce que cela veut dire, et que faire si vous êtes dans ce cas ?


J'accède à mes résultats

Qu’est-ce qu’une note provisoire ?

Les notes provisoires ont été utilisées au baccalauréat pour remplacer des notes manquantes (voir plus bas). Ces notes provisoires ont été calculées à partir de celles obtenues, dans la matière concernée, au cours de l’année de terminale. C’est donc votre moyenne de contrôle continu.

Si vous êtes inscrit en candidat libre, la note provisoire ne peut pas être celle du contrôle continu. C’est donc "la note moyenne du groupe de copies du centre d’examen qui sera prise en compte", a précisé le ministère de l'Education nationale à 20 Minutes.

Lire aussi : Bac 2019 : les jurys perturbés, les résultats maintenus

Comment savoir si ma note est provisoire ?

Les noms des élèves ayant des notes provisoires sont indiqués dans les centres de délibération. Attention, ils ne sont pas mentionnés sur internet, il est donc important de se déplacer sur le lieu de publication des résultats pour en avoir le cœur net.

Pourquoi manque-t-il des notes ?

Cette année, la contestation de professeurs contre les réformes et les méthodes de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, a pris une tournure extrême. Dans un premier temps, des professeurs ont refusé de surveiller des épreuves, sans faire bouger les positions du ministre. Ils ont alors appliqué une nouvelle stratégie : ne pas rendre les notes des copies qu’ils ont corrigées.

Mardi 2 juillet à midi, au moment où toutes les notes auraient dû être rendues, au moins 100.000 d’entre elles (sur 4 millions) étaient toujours retenues par les correcteurs. Selon le ministère, il en restait environ 80.000 jeudi soir (à la clôture des jurys de délibération), et 40.000 vendredi matin (à l’annonce des résultats du bac).

Plutôt que de repousser les résultats de quelques heures ou quelques jours, Jean-Michel Blanquer a finalement demandé aux jurys de délibération d’utiliser des moyennes du contrôle continu à la place des notes manquantes.

Lire aussi : Résultats du bac 2019 : vos réactions à chaud

Est-ce la première fois qu’on utilise des notes provisoires ?

Cette méthode n’a pas été inventée pour l’occasion. Utiliser les moyennes de contrôle continu pour remplacer une note arrive presque tous les ans, mais à de très rares occasions, par exemple quand la copie d’un élève a été perdue.

Ce qui différencie l’année 2019 des précédentes, outre le nombre de notes concernées, c’est qu’une fois la note de l’épreuve terminale connue, c’est la meilleure entre celle-ci et la moyenne de l’année qui sera conservée. Si cette méthode rassurera les élèves concernés, elle créé aussi une forme d’inégalité entre les candidats.

J’ai une note provisoire et mon bac

Si vous avez une note provisoire mais que vous avez votre bac, vous n’avez rien à faire. Dans tous les cas, c’est votre meilleure moyenne qui sera conservée. Vous pouvez sans attendre commencer les démarches pour vous inscrire dans le supérieur. En revanche, si votre formation exige une mention pour votre inscription et que vous ne l’avez pas, il vaut mieux attendre de connaître votre note définitive.

Lire aussi : Parcoursup : faut-il renoncer ou patienter si vous êtes sur liste d'attente ?

J’ai une note provisoire et je vais au rattrapage

Si vous allez au rattrapage sans connaître votre résultat définitif, soyez préparé ! Choisissez vos matières, préparez vos oraux et même si le sentiment d’injustice perdure, n’y allez surtout pas l’esprit défaitiste !

Mieux vaut prévenir que guérir, votre note définitive pourrait être moins bonne que la provisoire. Et si deux jours de révisions ne constituent certes pas le démarrage de vacances rêvé, cela pourrait sauver votre diplôme et votre année prochaine.

J’ai une note provisoire et je suis recalé

Dernier cas : vous n’avez pas bien travaillé cette année et votre moyenne de contrôle continu ne vous permet pas d’avoir le bac. Pourtant, vous avez tout donné pour l’épreuve finale et votre note définitive vous permet de décrocher votre diplôme.

Dans ce cas, c’est à Parcoursup qu’il faudra être particulièrement attentif. Dans la majorité des cas, vous n’accéderez pas à la formation que vous avez accepté sans le bac. Si finalement vous êtes reçu et qu’il n’y a plus de place dans la formation que vous deviez rejoindre, contactez sans attendre votre rectorat et les services de Parcoursup pour régulariser votre situation.

Lire aussi : Bac 2019 : vos notes dépendent-elles des correcteurs ?

Ma note provisoire ne correspond pas à ma moyenne de l’année

Il n’est pas impossible que votre note provisoire vous paraisse étrange ou éloignée de votre moyenne de contrôle continu. De nombreuses remontées d’informations des jurys de délibération indiquent en effet que toutes les commissions ne se seraient pas passées comme prévu. Certains annoncent des notes calculées à partir de celles des autres matières, voire inventées ou mises au hasard.

Que vous ayez des doutes ou non, sachez que vous avez des droits, notamment celui de consulter vos copies. Vous pourrez ainsi comparer votre relevé de notes avec vos résultats réels. Par ailleurs, des recours juridiques sont également possibles pour les élèves et les familles.