Bac 2021 : les épreuves finales sont obligatoires

Par Thibaut Cojean, publié le 02 Juin 2021
5 min

Les dernières épreuves du bac approchent et vous ne pourrez pas y échapper ! Même si toutes les notes ne compteront pas en bac pro ou qu’on pourra utiliser votre moyenne de l’année en philo, une absence non justifiée sera sanctionnée d’un zéro. L’Etudiant fait le point.

Plus que deux petites semaines avant les épreuves écrites du bac 2021. Philo et français le jeudi 17 juin, épreuves communes du bac pro, du 16 au 18 juin et grand oral, du 21 juin au 2 juillet, font partie des rares épreuves à pouvoir se tenir.

En raison de la crise sanitaire, cette organisation demande des règles particulières. Mais malgré le protocole et les différents aménagements, ces dernières épreuves restent obligatoires !

Lire aussi

Un protocole sanitaire strict

Cette année, plus d’1,2 million de candidats passeront les épreuves du bac en trois jours : 384.083 candidats au bac général, 189.246 pour le bac pro et 141.677 pour le bac techno. À ces quelques 715.000 lycéens de terminale, il faut ajouter les 535.639 élèves de première générale et technologique qui passeront les épreuves anticipées de français.

Forcément, vous devrez donc respecter un protocole sanitaire strict, auquel vous êtes désormais habitués. Le port du masque sera obligatoire, les locaux seront désinfectés avant les épreuves et aérés chaque heure, vous devrez respecter un sens de circulation afin d’éviter les brassages et émarger la feuille de présence avec votre propre stylo. À l’oral, vous devrez respecter vos distances avec le jury et porter le masque tout au long de l’épreuve. Enfin, si une personne développe des symptômes évocateurs du Covid-19 pendant la journée d’épreuves, elle sera isolée.

Absence non justifiée = zéro

Les épreuves ont également été aménagées pour ne pas pénaliser les candidats qui n’auraient pas pu parcourir tous les programmes pendant ces derniers mois d’enseignement hybride. D’une manière générale, les sujets proposés seront plus nombreux afin de couvrir l’ensemble des programmes et de laisser plus de choix aux candidats.

En bac pro, toutes les épreuves sont obligatoires, mais seules les deux meilleures notes que vous obtiendrez aux écrits seront comptabilisées. En philo, on gardera la meilleure note entre celle de l’épreuve et votre moyenne annuelle. Attention : là aussi, l’épreuve est obligatoire ! Même si vous avez déjà une très bonne moyenne, vous devez vous présenter à l’examen, quitte à ne rester que l’heure obligatoire, sinon, ce sera zéro.

Lire aussi

Commission d’harmonisation et jury d’admission

Les autres matières sont notées au contrôle continu, mais ce n’est pas forcément votre moyenne annuelle que vous retrouverez sur votre relevé de notes. En effet, des commissions d’harmonisation se tiendront, comme c'est le cas lors d’une année ordinaire. Elles recevront vos notes à l’épreuve ou, pour les matières passées au contrôle continu, la moyenne de vos moyennes trimestrielles arrondie au dixième de point supérieur.

Ensuite, en fonction des statistiques de votre lycée et de votre académie, vos moyennes pourront être revues à la hausse ou à la baisse en cas de différence suspecte. Un jury d’admission interviendra enfin et étudiera votre dossier. Si vous êtes proches de l’admission ou de la mention, vos appréciations et vos moyennes de l’année pourront peut-être faire pencher la balance en votre faveur !

Lire aussi

Une session de remplacement en cas d'absence justifiée

Enfin, sachez que si vous manquez les épreuves parce que vous êtes cas contact ou malade (du Covid ou autre) et que vous justifiez votre absence, vous pourrez passer les épreuves de remplacement, du 6 au 13 septembre 2021. Dans ce cas, vos propositions sur Parcoursup seront maintenues en attendant de savoir si vous avez le bac ou non.

À noter cependant que cela ne concerne pas l’épreuve de philo : en cas d’absence justifiée, c’est votre moyenne de l’année qui sera prise en compte.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !