Bac 2022 : vos professeurs pourront s'absenter pour corriger les copies

Par Thibaut Cojean, publié le 29 Avril 2022
2 min

Les correcteurs du bac auront l'autorisation de poser jusqu'à "quatre demi-journées libérées de cours" pour corriger les épreuves de spécialités. Cela devrait désorganiser légèrement les emplois du temps fin mai et début juin, tout en libérant du temps pour préparer la philo et le grand oral.

Vos cours des deux dernières semaines de mai seront légèrement chamboulés par les corrections des copies des épreuves de spécialités du bac. Selon nos informations, le ministère de l'Éducation nationale vient en effet de répondre à la requête des syndicats enseignants, qui demandaient du temps dédié à la correction des copies.

Jusqu'à quatre demi-journées d'absence fin mai et début juin

Ainsi, les professeurs convoqués pour les corrections bénéficieront d'un maximum de "quatre demi-journées libérées de cours", à poser "entre le 17 mai et le 3 juin". Les demandes se feront au niveau de chaque établissement, afin de ne pas trop toucher aux emplois du temps. Selon l'organisation interne, les absences de vos enseignants devraient donc être réparties sur les deux semaines de correction.

Lire aussi

Vos notes du bac aux épreuves de spécialité pas avant le 5 juillet

Dans le détail, les enseignants recevront vos copies numérisées "au plus tard le 17 mai", et devront donc les corriger avant le 3 juin. Vous ne connaîtrez pas vos notes avant la remise des résultats du bac, le 5 juillet.

Utilisez efficacement ce temps libre pour réviser le bac

En plus des corrections, d'autre obligations vont entraîner des absences de vos enseignants, notamment les épreuves orales et pratiques de spécialités, mais aussi d'éventuelles réunions d'harmonisation.

Des trous dans les emplois du temps que vous pourrez mettre à profit pour réviser l'épreuve de philosophie ou préparer le grand oral !

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !