Bac 2023 : quatre épreuves de spécialité modifiées

Par Julien Mazzerbo, mis à jour le 19 Octobre 2022
3 min

Certaines modalités des épreuves des spécialités arts (musique), SVT, HGGSP et NSI ont été modifiées pour le bac 2023. L'Etudiant fait le point sur les changements.

Le bac continue d'évoluer. Quatre spécialités du lycée général auront de nouvelles modalités pour l'année 2023 : module musique de la spécialité arts, numérique et sciences informatiques (NSI), histoire-géographie, géopolitique et sciences politique (HGGSP) et sciences de la vie et de la Terre (SVT). Elles ont été publiées vendredi 30 septembre par le ministère de l'Éducation nationale.

Épreuve écrite d'histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP)

L’épreuve écrite d'histoire-géographie, géopolitique et sciences politique (HGGSP) est remaniée avec une dissertation qui propose deux sujets au choix, chacun portant sur un thème distinct du programme. L’étude critique d’un ou de deux documents ne peut plus comporter de documents en rapport avec les sujets de dissertation.

Lire aussi

Épreuve écrite de numérique et sciences informatiques (NSI)

La partie écrite de l’épreuve de numérique et sciences informatiques (NSI) se compose désormais de trois exercices obligatoires et indépendants. Auparavant, il se composait de cinq exercices, parmi lesquels les candidats en choisissaient trois.

Épreuve de rattrapage de sciences de la vie et de la Terre (SVT)

L’épreuve orale de rattrapage de sciences de la vie et de la Terre (SVT) propose à présent une évaluation en rapport avec le programme de terminale uniquement. Les candidats ne pourront plus être interrogés sur les parties du cours "l’inéluctable évolution des génomes au sein de la population" et "les traces du passé mouvementé de la Terre".

Lire aussi

Épreuve orale de musique (spécialité arts)

Les modifications apportées pour l'oral du module musique de la spécialité arts ne concernent que les candidats individuels : la présence d’un accompagnateur afin d’épauler la performance musicale du candidat devient facultative. La mesure s’applique aussi aux lycéens issus d’un établissement privé hors-contrat.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !