1. Bac ES : fiche de révision - L'investissement et ses déterminants

Bac ES : fiche de révision - L'investissement et ses déterminants

Envoyer cet article à un ami

Découvrez toutes les fiches bac, pour toutes les matières, sur le site de notre partenaire :

annales et révisions du bac


Qu’est-ce que l’investissement ?

Investissement matériel et investissement immatériel :

L’investissement, ou Formation Brute de Capital Fixe (FBCF) pour la comptabilité nationale, consiste dans l’achat de biens durables utilisés dans le processus de production (machines, bâtiments…) pendant au moins un an, ce qui distingue FBCF et consommations intermédiaires. On y inclut l’achat de logements par les ménages, mais celui-ci n’est pas un investissement productif.
Les investissements immatériels sont eux des achats de services : dépenses de formation, de marketing et de publicité, achats de brevets et de licences, de logiciels… Seuls ces derniers sont aujourd’hui comptabilisés dans la FBCF.
La part des investissements immatériels dans l’investissement total est proche de 60% en France.


Amortissement et investissement net

Une partie de l’investissement est destinée à remplacer le matériel usé ou obsolète (c’est-à-dire dépassé technologiquement) : c’est l’investissement de remplacement. Il correspond à l’amortissement des entreprises ou Consommation de Capital Fixe (CCF).

• Formation Nette de Capital Fixe (qui mesure l’augmentation du stock de capital) = FBCF – amortissement.

Les déterminants de l’investissement

Le rôle de la demande anticipée

L’investissement est destiné à permettre l’ajustement des capacités de production, jugées insuffisantes, aux débouchés escomptés. La demande anticipée est un déterminant de la volonté d’investir.
Le mécanisme de l’accélérateur montre que toute variation de la demande entraîne des variations amplifiées de l’investissement sous conditions de pleine utilisation des capacités de production et de stabilité du coefficient de capital (capital/production).


Investissement et coûts de production

Un 2nd déterminant de l’investissement réside dans le coût relatif du travail et du capital : l’augmentation du coût du travail (salaire et cotisations sociales) est, toutes choses égales par ailleurs, un facteur de substitution du capital au travail.
Des coûts d’ajustement importants (formation du personnel, réorganisation du travail) peuvent freiner l’investissement.


Les modes de financement et les taux d’intérêt

• Taux de marge des entreprises (Excédent brut d’exploitation/ Valeur ajoutée), taux d’autofinancement (Épargne brute/ FBCF) et taux d’investissement (FBCF/Valeur ajoutée) sont assez bien corrélés jusqu’aux années 1990 : le partage de la valeur ajoutée est un déterminant de l’investissement autofinancé.
En cas de financement externe, le niveau des taux d’intérêt réels (déflatés de l’inflation) à long terme est décisif. John Maynard Keynes montre que des taux d’intérêt supérieurs à l’"efficacité marginale du capital", ou rendement escompté d’un investissement, découragent celui-ci et incitent l’entreprise à placer ses fonds au lieu d’investir.
De forts taux d’intérêt découragent aussi l’investissement car ils incitent à privilégier le désendettement (voire le placement de l’épargne sur le marché financier) au détriment de l’investissement productif.
L’effet de levier montre, quant à lui, que des taux d’intérêt faibles favorisent l’investissement par endettement qui permet d’améliorer la rentabilité des fonds propres.


L’investissement est soumis à une double contrainte

L’investissement dépend donc à la fois de la volonté d’investir (liée au niveau de la consommation des ménages) et de la capacité à le faire (liée aux profits dont découlent les possibilités d’endettement et la capacité d’autofinancement).
L’investissement est donc soumis à une double contrainte : débouché et rentabilité. Le partage de la valeur ajoutée entre salaires et profits joue un rôle fondamental dans la détermination du niveau de l’investissement.

Retour au sommaire

Les citations pour gagner des points au bac Anglais au lycée : Faîtes la différenceBAC : Objectif mentionBAC : Les trucs des cracks À LIRE4 livres pour faire la différence
et obtenir une mention au bac 



Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac ES : fiche de révision - L'investissement et ses déterminants Bac ES : fiche révision SES - Progrès technique et emploi Bac ES : fiche révsions SES - L'évolution du marché du travail Bac ES : fiche de révision SES - Flexibilité et qualifications Bac ES - Fiches révision SES - Quelques explications du chômage Bac ES- fiches révisions SES - les inégalités économiques et sociales Bac ES - Fiches révisions SES - Egalité, inégalités et croissance économique Bac ES - Fiches révision SES - Mouvements sociaux et action collective aujourd'hui Bac ES - fiches révision - Un affaiblissement du lien social ? Bac ES - fiches révision SES - Le commerce international et sa régulation Bac ES - fiches révision SES - Les effets pervers économiques et sociaux de la mondialisation Bac ES - Fiches révision SES - Les étapes de l'intégration européenne Bac ES - Fiches révisions SES - Intégration européenne et protection sociale