1. Bac ES : fiche révsions SES - L'évolution du marché du travail

Bac ES : fiche révsions SES - L'évolution du marché du travail

Envoyer cet article à un ami


Découvrez toutes les fiches bac, pour toutes les matières, sur le site de notre partenaire Hatier :

 

Depuis 1945, le marché du travail s’est considérablement modifié. Quelles sont les grandes tendances de cette évolution?

La salarisation

Aujourd’hui, 86%des actifs ont le statut de salarié, contre 70% en 1962.
Cela s’explique par le déclin des professions et catégories socioprofessionnelles formées de travailleurs indépendants : agriculteurs exploitants (touchés par le déclin de l’emploi agricole) et artisans, commerçants, chefs d’entreprise (dont la disparition est liée au phénomène de concentration).
En outre, le statut de salarié procure une meilleure protection sociale, notamment pour les retraites.
Enfin, depuis les années 1970, le développement de l’activité des femmes est un facteur de montée du salariat car elles sont plus souvent salariées qu’indépendantes.


La féminisation

 Le taux d’activité des femmes atteint aujourd’hui 64% (sur 100 femmes en âge de travailler, donc âgées de plus de 15 ans, 64 sont actives) et les femmes constituent 44% de la population active. Cette féminisation de la population active a plusieurs causes :
– besoins de main-d’oeuvre accrus
– volonté d’indépendance et d’autonomie financière
– montée du nombre de familles monoparentales
– recherche d’identité et de sociabilité dans la vie professionnelle
– accroissement des qualifications des filles par allongement de la scolarité
Toutefois, de nombreuses inégalités entre hommes et femmes demeurent sur le marché du travail : salaires plus faibles (même si cela résulte partiellement d’un effet de structure, la part des cadres et autres actifs qualifiés et bien payés étant plus faible chez les femmes que chez les hommes), taux de chômage et d’emplois précaires (temps partiels imposés, par exemple) plus élevés…


La segmentation du marché du travail

Il s’agit du clivage du marché du travail en 2 compartiments relativement étanches (on parle aussi de dualisme du marché du travail) :
– le segment primaire, regroupant les emplois typiques, c’est-à-dire stables, à durée indéterminée (CDI), bien rémunérés, bénéficiant d’une bonne protection sociale, peu exposés au chômage ; on y retrouve la plus grande partie des salariés
– le segment secondaire, regroupant les emplois atypiques ou précaires (contrats à durée déterminée – CDD –, intérim, stages, temps partiel imposé…), vulnérables face au chômage (une part croissante des actifs voit sa vie professionnelle faite d’alternance de périodes de chômage et d’emplois précaires).
Sur le segment secondaire, les femmes et les jeunes sont surreprésentés. Pour ces derniers, le passage par ce segment est souvent une étape de l’insertion professionnelle.
La stabilisation d’une partie de la main-d’oeuvre est recherchée par les entreprises elles-mêmes afin de renforcer l’adhésion à leur culture et fixer leurs propres règles de gestion des emplois (progression de carrière, par exemple). Elles créent ainsi ce que Michael Piore et Peter Doeringer appellent un "marché interne du travail". Les emplois primaires sont ainsi susceptibles d’être plus facilement intégrés dans des marchés internes que les emplois secondaires.
 

Les causes de la montée des emplois atypiques


On invoque souvent l’assouplissement des réglementations quant aux contrats de travail dans un contexte de plus grand libéralisme, ou encore le travail des femmes (elles acceptent plus facilement les emplois à temps partiel).
Pourtant, la principale raison tient au fait que les entreprises, qui limitent leurs stocks, sont à la recherche d’une plus grande flexibilité pour s’adapter rapidement aux variations de la demande sans la contrainte d’éventuels sureffectifs.


Retour au sommaire

Les citations pour gagner des points au bac Anglais au lycée : Faîtes la différenceBAC : Objectif mentionBAC : Les trucs des cracks À LIRE4 livres pour faire la différence
et obtenir une mention au bac 



Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac ES : fiche de révision - L'investissement et ses déterminants Bac ES : fiche révision SES - Progrès technique et emploi Bac ES : fiche révsions SES - L'évolution du marché du travail Bac ES : fiche de révision SES - Flexibilité et qualifications Bac ES - Fiches révision SES - Quelques explications du chômage Bac ES- fiches révisions SES - les inégalités économiques et sociales Bac ES - Fiches révisions SES - Egalité, inégalités et croissance économique Bac ES - Fiches révision SES - Mouvements sociaux et action collective aujourd'hui Bac ES - fiches révision - Un affaiblissement du lien social ? Bac ES - fiches révision SES - Le commerce international et sa régulation Bac ES - fiches révision SES - Les effets pervers économiques et sociaux de la mondialisation Bac ES - Fiches révision SES - Les étapes de l'intégration européenne Bac ES - Fiches révisions SES - Intégration européenne et protection sociale