Bac général : programme, spécialités et matières communes

Par l'Etudiant, publié le 13 Octobre 2021
4 min

Plus connu que le bac technologique et professionnel, le bac général clôture lui aussi la fin du cycle d’études secondaires et marque une étape importante dans le parcours d’un étudiant. Il ouvre la voie aux études supérieures.

Qu'est-ce que le bac général ?

Comme son nom l’indique, le bac général se distingue des bacs technologiques et professionnels car il dispense une formation plus théorique. Il a vocation à préparer à la poursuite d’études supérieures, par exemple en classe préparatoire ou à l’université.

À l’origine, le bac professionnel et le bac technologique visaient une entrée rapide sur le marché de l’emploi, même si ce n’est plus forcément le cas aujourd’hui (notamment pour le bac technologique).

Véritable institution du système scolaire français créée en 1808, le baccalauréat constitue le premier grade universitaire, mais aussi une forme de rite de passage initiatique.

Lire aussi

Tout savoir sur le nouveau bac général

La réforme du baccalauréat a mis fin aux trois anciens cursus principaux : L (littéraire), S (scientifique) et ES (économique et social). L’objectif est aujourd’hui d’offrir un tronc commun de matières principales à tous les élèves, qui choisiront en complément leurs spécialités selon leur projet d’études, leurs affinités et leurs envies. Le nouveau bac met l’accent sur la personnalisation.

Le bac général augmente également la part de contrôle continu dans la note finale. Elle se répartit entre 40% de contrôle continu et 60% de résultats d’épreuves terminales.

Enfin, le bac inclut des nouveautés comme le test de positionnement, qui indique le niveau et les besoins éventuels des étudiants en français et en mathématiques au début de l’année de seconde. On retrouve aussi un grand oral en terminale ou encore un accompagnement personnalisé pour l’orientation de l’étudiant durant tout son cursus.

Lire aussi

Bac général : quelles sont les matières communes enseignées ?

Désormais, les élèves suivent un tronc commun composé de cours de :

Le socle commun représente 16h d’enseignement en première et 15h30 en terminale (auquel il faut ajouter 1h30 d’orientation à chaque fois).

Lire aussi

Choisir ses spécialités pour le bac général

Les étudiants ont le choix entre trois spécialités pour leur année de première (chacune comptant pour quatre heures) et 2 spécialités pour la terminale (chacun comptant pour six heures).

L’étudiant devra faire son choix parmi treize spécialités dès la classe de première :

Il est possible que toutes les spécialités ne soient pas disponibles dans un même lycée.

Lire aussi

Les étudiants peuvent aussi choisir un enseignement optionnel de trois heures pour chaque niveau, ainsi qu’un second enseignement optionnel en terminale (dans une liste spécifique).

Au menu, en première : art, langues et cultures de l’Antiquité (LCA), éducation physique et sportive (EPS) et langue vivante C étrangère ou régionale.

En terminale, ils pourront ajouter mathématiques expertes, mathématiques complémentaires ou droit et grands enjeux du monde contemporain à leur emploi du temps.

Le bac général supprime ainsi la voie classique des trois grandes filières principales et permet aux étudiants de personnaliser leur cursus en fonction de leurs ambitions et de leurs goûts. Plus théorique, il offre une bonne culture générale permettant de poursuivre en études supérieures.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !