Bac pro TCI (technicien en chaudronnerie industrielle)

Par Service documentation de l'Etudiant, publié le 03 Juillet 2013
2 min

Rejoindre un lycée professionnel fait partie des options probables pour vous l’an prochain. Quel bac pro peut correspondre à vos attentes ? Enseignements, métiers visés, taux de réussite… nos fiches de plus de 70 spécialités, classées par secteur d’activité, vous aident à choisir. Découvrez celles du secteur industrie.

Ce bac pro est accessible en alternance


Examen

Scolaires :
Présents : 703 ; Admis : 566 (81%)
Apprentis :
Présents : 111 ; Admis : 87 (79%)

Champ professionnel
 

Ce bac pro n’entre pas dans un champ professionnel.


Enseignements

Connaissance des matériaux (métalliques et non métalliques) ; techniques de la chaudronnerie ; organisation et gestion
de la production ; logistique ; automatique ; règles de sécurité.
 

Métier : les missions
 

Gérer la fabrication en atelier de structures métalliques à partir de feuilles ou de tubes en métal pour l’aéronautique, l’automobile, l’industrie navale, ferroviaire, nucléaire (carrosserie, cellules d’avion, coques de navires, cuves, hangars…). Organiser éventuellement l’acheminement des pièces sur chantier et procéder à l’assemblage.


Nombre d'établissements

 

Scolaires : 144
Apprentis : 91

Pour connaître les établissements qui proposent ce bac pro en alternance, consultez notre annuaire des formations.


Mode d’emploi
• Champ professionnel : depuis la rentrée 2009, le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans après la troisième. Il existe près de 80 spécialités. En formation initiale, le passage du brevet d'études professionnelles (BEP) rénové ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) est intégré dans ce parcours.
• Enseignements : ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Selon les diplômes, des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
• Examen : reprend les résultats de la session 2009, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale; et pour les bacs pros agricoles par la Direction des affaires maritimes (DAM) du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.   

Articles les plus lus

A la Une bac pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !