1. Résultats du bac 2014: Sandrine, ingénieur des mines et fraîchement diplômée du bac pro
Témoignage

Résultats du bac 2014: Sandrine, ingénieur des mines et fraîchement diplômée du bac pro

Envoyer cet article à un ami

Le bac pro, plus fort qu’un diplôme d’ingénieur ? Malgré tous ses diplômes de l'enseignement supérieur, Sandrine Liétard, 36 ans, a dû repasser son bac pour mener à bien son projet professionnel. Portrait d’une bachelière cru 2014 pas comme les autres.

Sandrine, ingénieur des mines et jeune diplômée du bac pro

Sandrine, ingénieur des mines et jeune diplômée du bac pro 2014. // © DR

Admise ! Vendredi 4 juillet 2014, Sandrine Liétard a décroché son bac pro avec la mention assez bien. Cela n'aurait rien d'exceptionnel si la jeune femme de 36 ans n'était pas diplômée de l'École des mines de Saint-Étienne, d'une licence de sciences économiques et gestion financière de l'université Jean-Monnet, à Lyon, et d'un CFA, un diplôme américain d'analyse financière. "J'aime les diplômes ! Quand j'en ai un, je veux en avoir un autre !", s'amuse-t-elle.

Le bac pro, nécessaire pour son projet

Mais tous ces diplômes prestigieux ne lui étaient d'aucun secours pour mener à bien son projet. "Je viens de créer une entreprise de services à la personne, Azur Sérénité, à Saint-Martin-du-Var (06). Pour déposer un dossier d'agrément afin de pouvoir m'occuper de personnes âgées, il me fallait un diplôme dans le médico-social." Sandrine s'est donc replongée dans les livres dès le mois de janvier 2014 pour passer le bac pro ASSP (accompagnement, soins et services à la personne) par correspondance avec le CNED (Centre national de l'enseignement à distance), en candidat libre. "J'ai également effectué deux stages en école maternelle et en maison de retraite, où j'ai beaucoup appris."

Plus stressée pour les épreuves

Sandrine a obtenu 13,8/20 de moyenne à son bac pro. Pour son "premier bac", scientifique, elle avait eu 16/20 de moyenne et la mention très bien. "Cette fois-ci, j'ai bien réussi les maths, la physique et l'éco-gestion. J'ai eu de moins bonnes notes dans les matières plus techniques. Je savais que j'aurai plus que la moyenne, mais je ne savais pas combien. J'étais plus stressée au moment de passer les épreuves, devant le jury, qu'au moment des résultats."

Finalement, le bac pro aura été moins facile à obtenir que le diplôme d'ingénieurs, mais "c'est le concours pour entrer dans l'école des mines qui a été le plus dur !"

La fête devant le foot

Ce soir, Sandrine ne va pas participer à une énorme fête du bac, comme des milliers de nouveaux bacheliers. "Mais je vais quand même boire un verre en regardant le match de foot France-Allemagne..."


- Bac 2014 : les résultats pour les candidats des séries générales.
- Bac 2014 : les résultats pour les candiats des séries technologiques.
- Bac 2014 : les résultats pour les candidats des séries professionnelles.