1. Bac 2018 : retard, maladie, oubli de convocation... Que faire si cela vous arrive ?
Boîte à outils

Bac 2018 : retard, maladie, oubli de convocation... Que faire si cela vous arrive ?

Envoyer cet article à un ami
Vous avez oublié votre convocation au bac ? Pas de panique : les examinateurs sont généralement conciliants. // © iStockphoto
Vous avez oublié votre convocation au bac ? Pas de panique : les examinateurs sont généralement conciliants. // © iStockphoto

À l'approche du bac, les pires scénarii envahissent peut-être vos pensées. Que se passe-t-il si j’oublie ma convocation ? Si j’arrive en retard à l’épreuve ? Si je suis malade ? L’Etudiant fait le point sur ces situations.

Un problème de transport, un oubli, une maladie... Des péripéties, parfois indépendantes de votre volonté, peuvent vous causer quelques problèmes ou, du moins, vous perturber le jour du bac. Toutefois, pas d'inquiétude : rien n'est irrémédiable.

1. Que faire si j’arrive en retard à mon épreuve ? 

Pour un retard de moins d’une heure après la distribution des sujets, vous pouvez être admis dans la salle d’examen sur décision du chef de centre. En théorie, iI faut que ce retard soit lié à un évènement indépendant de votre volonté. Selon Philippe Vincent, secrétaire général du SNPDEN (syndicat de chefs d'établissement), l’admission dans la salle d’épreuve est rarement refusée aux retardataires durant la première heure. Cependant, ce retard ne vous donnera pas le droit de finir après les autres candidats, alors surveillez bien votre temps !

Lire aussi : Grève des transports, cours et exams : 5 conseils anti-galère

Et si votre retard dépasse une heure ? Une situation assez rare, souligne le chef d’établissement : "En général, ce sont des petits retards de deux à cinq minutes". Si vous arrivez bien après le début de l'épreuve, vous ne pourrez pas être admis dans la salle et devrez justifier ce retard auprès du rectorat pour vous rattraper lors de la session de remplacement. Celle-ci aura lieu du 5 au 14 septembre 2018.

2. Que faire si j’ai envie d’aller aux toilettes pendant l’épreuve ?

L’épreuve est à peine commencée et vous ne tenez plus sur votre chaise… Sachez qu’il est interdit de sortir de la salle d’examen, de façon provisoire ou définitive, pendant la première heure. Prenez-bien vos dispositions avant ! Cependant, en cas d’urgence, adressez-vous au surveillant qui avisera en consultant le chef de centre. "Le chef de centre sait apprécier la situation pour que tout se passe bien", continue Philippe Vincent. Au-delà d’une heure d’épreuve, il est autorisé de se rendre aux toilettes en demandant au surveillant. 

3. Que faire si je suis malade le jour de l’épreuve ?

Si vous êtes malade et ne pouvez pas vous rendre à l’épreuve, il sera possible de la rattraper lors de la session de remplacement, moyennant l’envoi de pièces justificatives à votre rectorat. Vous ne devrez repasser que l'épreuve manquée et non, comme auparavant, l'ensemble des épreuves. Pour en savoir plus sur les délais et les pièces à envoyer, renseignez-vous auprès des responsables de votre centre d’examen rapidement après votre absence.

VIDÉO. La minute bac : comment gagner des points facilement

Si vous vous sentez mal pendant l’épreuve, signalez-le à votre surveillant. "Nous mobilisons toutes nos équipes infirmières pour les épreuves. La santé des élèves passe en premier", affirme Philippe Vincent.

4. Que faire si j’ai oublié ma convocation et/ou ma pièce d’identité ?

Grâce aux listes d’émargement, l’oubli de convocation est facilement surmontable. "En général, l’élève signe la liste et on lui demande simplement de rapporter sa convocation à l’épreuve d’après", explique Philippe Vincent. 

Si vous ne pouvez pas présenter de pièce d’identité le jour J, il est possible de présenter un autre type de document vous identifiant, à condition de fournir plus tard un document officiel à votre centre d’examen.

Si vous passez votre bac dans votre lycée, le chef d’établissement peut attester de votre identité. "Cela peut se faire sur place assez rapidement", assure Philippe Vincent. Si vous passez votre bac dans un autre lycée que le vôtre, pas de panique ! "Certes, c’est moins facile quand ce sont des candidats qu’on ne connaît pas. Mais, en général, on est en contact avec les établissements dont nous accueillons les élèves. On peut alors leur demander de nous envoyer une photo rapidement pour attester de leur identité."

VIDÉO. La minute bac : comment arriver en forme aux épreuves

5. Que faire de mon téléphone portable pendant l'épreuve ?

Difficile de s'en séparer, mais il va bien falloir ! En effet, le téléphone portable est un appareil non autorisé en examen. Lors des épreuves, il doit donc être éteint et laissé dans votre sac, à l'endroit indiqué par les surveillants ou vous risquez gros...

N'oubliez donc pas votre montre le jour de l'épreuve ! Et préférez un modèle classique à la dernière née high tech : les "montres connectées" sont interdites au bac depuis 2015.
Bien sûr, le mieux est encore de bien vous organiser pour éviter ces situations… et le stress qui va avec !