1. Bac STI2D 2018 : conseils pour réussir l’épreuve d’enseignements technologiques transversaux
Coaching

Bac STI2D 2018 : conseils pour réussir l’épreuve d’enseignements technologiques transversaux

Envoyer cet article à un ami
Bac STI2D - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac STI2D - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Qu'est-ce que les correcteurs attendent de vous dans l'épreuve d’enseignements technologiques transversaux du bac STI2D ? Comment obtenir des points à coup sûr ? Que faut-il éviter à tout prix ? Tous nos conseils.

Ce que les correcteurs attendent de vous

De la réflexion et des connaissances techniques. "Ce n'est pas un exercice de questions-réponses, où l'on demande à l'élève une donnée chiffrée précise. Les correcteurs essaient, à l'aide d'une grille d'évaluation, de voir si vous avez acquis des compétences et des connaissances en classes de première et de terminale", souligne Fabrice Dumasdelage, cofondateur du site Mysti2d, avec Claude Berra, enseignant au lycée Théodore-Deck de Guebwillers (68).

Les futurs bacheliers doivent s'appliquer à bien restituer ce qu'ils ont appris. Pour cela, une bonne lecture du sujet est indispensable. "Les épreuves sont accessibles", assure Fabrice Dumasdelage. "Pratiquement tout ce qui est demandé est donné dans les documents ou fait appel à des automatismes, des choses que les élèves font régulièrement depuis la première", confirme Gaëlle Péran, enseignante au lycée Jeanne-d'Arc, à Pontivy (56).

Lire aussi : Bac STI2D : l'épreuve d'enseignements technologiques transversaux, à quoi s'attendre

Ce qui rapporte des points

Efforcez-vous de répondre à toutes les questions. "Comme il s'agit d'une évaluation des compétences, il faut oser une réponse", indique Fabrice Dumasdelage.

Vous avez la possibilité de gérer l'épreuve comme vous le voulez. Vous n'êtes pas obligé de prendre le sujet de manière linéaire, vous pouvez très bien commencer par la seconde partie avant de revenir sur la première. "Vous devez aller en priorité vers la partie sur laquelle vous vous sentez le plus à l'aise, en essayant de gérer votre temps et de répondre à tout."

"Les lycéens ne doivent pas oublier que cette épreuve est construite sur le programme du cycle terminal. Ce qu’ils font en première est très important", ajoute Claude Berra. L'enseignant du lycée Théodore-Deck recommande de relire très attentivement les travaux pratiques réalisés en classe et de bien revoir leur finalité.

Lire aussi : Bac STI2D : les révisions pour les enseignements technologiques transversaux 

Ce qu'il ne faut pas faire

Commencer à répondre aux questions sans avoir lu les documents techniques. Fabrice Dumasdelage a déjà observé la précipitation des lycéens sur leur copie. Ils cherchent alors les informations au fur et à mesure des exercices. Une attitude à éviter absolument. "On leur demande au contraire de bien prendre le temps de lire le sujet, de bien comprendre comment fonctionne le système. Les candidats ne doivent pas hésiter à annoter les schémas et les documents techniques", complète Virginie Prud’Homme, enseignante au lycée Saint-Michel, à Annecy (74).

"Les candidats doivent bien gérer leurs documents et ne pas passer à côté de certaines ressources, insistent Philippe Astre et Jean-Luc Vila, du lycée Charles-de-Gaulle, à Muret (31). Les candidats doivent y être très attentifs et bien les déchiffrer."

De 30 à 45 minutes peuvent être consacrées à la lecture du sujet et du dossier joint. "Un temps pendant lequel vous n'écrivez rien sur votre feuille d'examen", indique enfin Fabrice Dumasdelage.

Lire aussi : Bac STI2D : si vous passez les enseignements technologiques transversaux à l'oral de rattrapage

Se préparer mentalement

Comme dans bon nombre d'autres disciplines, vous devez savoir arrêter vos révisions : rien ne sert de travailler jusqu'au dernier moment ou quelques heures avant l'épreuve. "Je crois pourtant que c'est l'attitude que j'avais adoptée lorsque j'étais moi-même lycéen ! Mais elle n'est pas à recommander !" sourit l'enseignant.