1. Bac STL 2019 : l’épreuve du projet en enseignement spécifique à la spécialité, à quoi s’attendre
Coaching

Bac STL 2019 : l’épreuve du projet en enseignement spécifique à la spécialité, à quoi s’attendre

Envoyer cet article à un ami
Bac STL - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie
Bac STL - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie

Les candidats de série STL disposent de 15 minutes pour l'épreuve orale d'enseignement spécifique à la spécialité. Quel est son coefficient ? À quels types d'exercices allez-vous être confronté ? Voici ce qu'il faut savoir.

L'épreuve du projet en enseignement spécifique à la spécialité est affectée d'un coefficient 6 et se divise en deux parties : une partie conduite de projet menée pendant l'année et une présentation orale de 15 minutes, au cours du troisième trimestre.

La conduite de projet (notée sur 10 points)

En terminale, le projet se prépare pendant 18 semaines, à raison de deux heures hebdomadaires. Les élèves, par groupe de quatre maximum, choisissent une problématique et y réfléchissent.

"Les lycéens proposent des hypothèses et les accompagnent d'activités technologiques. Objectif : répondre à une problématique", précise Isabelle Roumieu, professeure de biotechnologies au lycée Bréquigny, à Rennes (35).

Lire aussi : Bac STL : conseils pour réussir l'épreuve du projet en enseignement spécifique à la spécialité

"En spécialité SPCL (sciences physiques et chimiques en laboratoire), les élèves peuvent choisir un sujet qui traite de physique, de chimie, ou qui mêle les deux enseignements", note un autre professeur de l'académie de Rennes.

En biotechnologies, vous pouvez très bien travailler sur une problématique telle que "l'huile essentielle de cannelle a-t-elle des propriétés antibactériennes ?", cite en exemple Isabelle Roumieu. "Les candidats chercheraient alors à extraire l'huile d'un bâton de cannelle avant de la tester sur telle ou telle bactérie." Dans cette spécialité, les manipulations (une ou deux par projet) sont reproduites par la totalité de la classe.

Un calendrier à respecter

Tout au long de l'année, les professeurs peuvent vous recadrer si vous empruntez une mauvaise direction dans la réalisation de votre projet. "Nous sommes attentifs à la façon dont les lycéens s'investissent dans leurs travaux et à la manière dont ils travaillent en groupe", indique une enseignante bretonne.

Si une expérience a échoué, vous devez en tirer les conclusions et exploiter ces résultats. "Il faut respecter un cahier des charges et un calendrier. Deux fois dans l'année, les candidats au baccalauréat nous présentent un diaporama, support obligatoire de leurs travaux. C'est l'occasion de faire le point sur leurs avancées", indiquent des professeurs de l'académie de Lyon.

Le rapport de projet (noté sur 4 points)

Deux semaines avant l'oral, vous remettez un rapport de projet à la commission d'évaluation. Noté sur 4 points, celui-ci ne doit pas excéder 15 pages (annexes comprises) et retrace le cheminement du projet : résultats, photos des manipulations...

L'épreuve orale (notée sur 6 points)

Le dossier collectif sert de support aux examinateurs pour l'épreuve orale, notée sur 6 points. Généralement, le jury est composé d'un professeur de l'établissement, qui n'a pas eu les candidats en classe durant l'année, et d'un enseignant extérieur au lycée. Vous pouvez également présenter une autre production le jour de l'oral : maquette, diaporama, photos...

Lire aussi : Bac STL : les révisions de l'épreuve du projet en enseignement spécifique à la spécialité

Cette partie de l'examen se déroule en deux temps. D'abord une présentation collective du travail réalisé, lors de laquelle chacun expose un point du projet pendant 5 minutes. Pendant cette présentation, vous pouvez mener une expérience en direct. Puis vient un entretien individuel de 10 minutes durant lequel chaque candidat peut être interrogé sur l'ensemble du projet.

Le candidat obtient au final une note individuelle, sur 20 points, somme des notes obtenues aux évaluations de la conduite de projet, du rapport de projet et de la présentation orale du projet.