Comment réussir son épreuve orale ? Les conseils d'un champion de l'éloquence

Par Amélie Petitdemange, publié le 18 Juin 2021

VIDEO. A quelques jours du grand oral du bac et alors que les oraux d'admission aux écoles sont en cours, Dominik Abbas, lauréat 2021 du concours international d'éloquence de Paris 1- Panthéon-Sorbonne, livre ses conseils pour réussir un oral.

Grand oral du bac, oraux d’admission aux écoles, entretien de motivation pour votre futur job… Quelle que soit votre situation, il est essentiel de savoir mener une épreuve orale avec brio.

Lire aussi

Pour réussir une épreuve orale, "sortez des sentiers battus"

Dominik Abbas, étudiant en sciences politiques, maîtrise les techniques de la rhétorique pour convaincre un jury. Le jeune homme de 20 ans a reçu le Grand prix 2021 du concours international d'éloquence de Paris 1– Panthéon-Sorbonne. "Il faut écrire avec le cœur pour séduire le jury et les faire rire pour se les mettre dans la poche", glisse-t-il le jour de la finale au Panthéon, où il a affronté les sept autres finalistes du concours.

Dans cette vidéo, Dominik Abbas donne plusieurs conseils pour préparer efficacement une épreuve orale. Selon lui, il faut notamment "sortir des sentiers battus" afin de surprendre le jury tout en montrant ses compétences. Lors de votre préparation, "ne vous contentez pas de ce que vous allez dire. Il faut avoir exploré d’autres voies, être prêt à bifurquer".

Lire aussi

Jouer sur les silences et la voix pour capter le jury

L’étudiant vous donne aussi des astuces sur la façon de se comporter pendant l’oral. Il explique notamment comment tenir en haleine le jury, avec l’utilisation de silences ou la modulation de votre voix. "C’est toujours très bien de laisser quelques instants de flottement. Cela va permettre à votre public ou à votre jury de se recentrer sur vous. Et vous, ça vous donne l’air d’être quelqu’un de détendu alors que vous nagez sous le stress", explique-t-il. "Lisez le moins possible, d’ailleurs n’écrivez pas toute votre intervention avant", ajoute Dominik Abbas.

Le lauréat du concours d’éloquence insiste également sur l’importance de la structure de votre discours. "Le plan est le plus important, tout le reste c’est de la décoration. Un propos sans structure, ce n’est pas suivable pour celui qui vous note et c’est désagréable pour celui qui vous écoute", affirme-t-il.

Gérer son stress

Pour être au top le jour J, vous trouverez également dans cette vidéo des astuces pour gérer le trac lors de votre épreuve et ne pas vous laisser submerger par le stress.

Articles les plus lus

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !