1. Bac 2018 : derniers conseils de profs pour la littérature, la physique-chimie, les SES et les maths
Boîte à outils

Bac 2018 : derniers conseils de profs pour la littérature, la physique-chimie, les SES et les maths

Envoyer cet article à un ami
Le plus gros du bac arrive avec les matières à spécialité. Que retenir avant d'y aller ? // © plainpicture/NTB scanpix/Berit Roald
Le plus gros du bac arrive avec les matières à spécialité. Que retenir avant d'y aller ? // © plainpicture/NTB scanpix/Berit Roald

Jeudi 21 et vendredi 22 juin 2018 ont lieu les épreuves de physique-chimie (pour les S), littérature (pour les L), SES (pour les ES) et mathématiques (pour les trois séries générales). Que faire la veille de ces épreuves à gros enjeu ? Les conseils de professeurs.

Ce sont d'importantes épreuves qui vous attendent en cette fin de semaine de bac 2018, si vous êtes en série générale. Jeudi 21 juin, un gros morceau pour chacune des séries : l'épreuve de physique-chimie pour les scientifiques, celle de sciences économiques et sociales pour les ES et celle de littérature pour les littéraires. Le lendemain, vendredi 22 juin, tous plancheront sur l'épreuve de mathématiques. Quels points devez-vous travailler la veille de ces épreuves et sur quoi devez-vous absolument porter attention au moment de vous retrouver devant votre copie ? Les conseils d'enseignants.

Physique-chimie en S

Que faire la veille ?
"Il y a déjà quelque chose qu'il ne faut pas faire, c'est refaire un sujet de bac !", assure Anaëlle Contensaux, enseignante de physique-chimie au lycée Guillaume-Budé à Limeil-Brévannes (94). Ne faites pas d'exercice tout court. "Cela risque surtout de vous paniquer", explique l'enseignante. Et d'ajouter : "Vous pouvez en revanche relire vos fiches, et notamment les noms des grandeurs et leurs unités associées." Et surtout : "ne vous couchez pas tard ! Pas après 22 heures. Arriver frais et dispo est le meilleur moyen de réussir l'épreuve", conseille Anaëlle Contensaux.

Devant votre copie :
"Je conseille déjà de lire intégralement le sujet, pour ainsi pouvoir commencer par l'exercice qui vous fait le moins peur. En outre, prenez une feuille par exercice, afin de pouvoir revenir dessus si vous ne parvenez plus à avancer et débutez un autre", indique Anaëlle Contensaux. Relisez plusieurs fois les énoncés et les questions. "Cela vous évitera de faire un hors-sujet et de paniquer !"

Lire aussi :
Vidéo bac S : comment réussir l'épreuve de physique-chimie
Vidéo bac S : ce qu'attendent les correcteurs à l'épreuve de physique-chimie

SES en ES

Que faire la veille ?
"Je conseille de reprendre les plans de votre professeur", conseille Marie Marchal, enseignante de SES au lycée Hélène Boucher, à Paris (XXe arrondissement). L'idée est que vous puissiez, à partir de cela, reconstruire le fil directeur du cours. Vous pouvez également reprendre les méthodes, notamment de tableaux statistiques ou de lectures de textes, ainsi que la manière dont sont rédigées les réponses. "Mais surtout, détendez-vous et faites-vous confiance ! Si vous avez travaillé toute l'année, cela se passera bien", assure l'enseignante qui s'apprête à envoyer ce SMS à ses élèves : "Donnez le meilleur de vous-mêmes, vous êtes capables de très bien faire !".

Devant votre copie :
"Lisez bien les consignes ! Si c'est écrit "justifier"… justifiez !", souligne Marie Marchal. Vous devez argumenter, en vous servant d'exemples issus du document ou de vos connaissances. Autre conseil : "L'épreuve dure 4 heures, 5 même pour les spécialistes. Ne partez pas tête baissée sur votre copie. Prenez bien le temps de comprendre le questionnement proposé".

Lire aussi :
Vidéo bac ES : comment réussir l'épreuve de SES
Vidéo bac ES : quels sont les pièges à éviter à l'épreuve de SES

Littérature en L

Que faire la veille ?
Pour Laure Meyer, professeure de français au lycée Maurice-Janetti à Saint-Maximin (83), il n'est pas nécessaire de relire vos cours la veille de l'épreuve. "Cessez de solliciter votre mémoire !", assure l'enseignante. Au contraire : "Replongez-vous plutôt dans des extraits des livres, quelques pages qui vous ont plu ou, au contraire, posé des difficultés".

Devant votre copie :
"Je conseille d'abord de bien analyser les termes du sujet, de trouver tous les mots-clefs des deux questions", relève Laure Meyer. Gérez bien votre temps, en fonction de l'importance, notamment en termes de points, des questions. "Faites un brouillon, mais ne vous perdez pas dans les détails. Passez rapidement à la rédaction", poursuit l'enseignante. Il est bien vu également de multiplier les références au document, à travers des citations ou des allusions. Enfin, "essayer de vous libérer de votre cours et de faire parler votre sensibilité par rapport au texte."

Mathématiques pour tous

Que faire la veille ?
Vous pouvez revoir quelques formules et concepts-clefs. "La formule de dérivation, primitive, les intervalles de fluctuation et de confiance", cite en exemple Senoune Abdelhafid, professeur de mathématiques au lycée Saint-Geneviève à Asnières-sur-Seine (92). Si vous avez des doutes, vous pouvez également revoir l'utilisation de la loi binomiale, des fonctions convexes, le point d'inflexion.

Pour les candidats de série S, vous pouvez aussi vous attarder sur les limites des fonctions, la démonstration par récurrence, la géométrie dans l'espace ou bien les nombres complexes.

Devant votre copie :
"Ne vous attardez pas sur une question si vous n'arrivez pas à y répondre. Laissez un espace pour éventuellement y revenir plus tard si vous avez le temps", conseille Senoune Abdelhafid. Par exemple, les résultats sont souvent donnés dans la question qui suit une démonstration. Si vous ne parvenez pas à démontrer, admettez la réponse et poursuivez l'exercice.

Lire aussi :
Vidéo bac S : comment réussir l'épreuve de mathématiques
Vidéo bac S : les pièges à éviter à l'épreuve de mathématiques