1. Bac ES 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de SES (sciences économiques et sociales)
Coaching

Bac ES 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de SES (sciences économiques et sociales)

Envoyer cet article à un ami
Bac ES - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac ES - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Qu'est-ce que les correcteurs attendent de vous dans l'épreuve de sciences économiques et sociales du bac ES ? Comment obtenir des points à coup sûr ? Que faut-il éviter à tout prix ? Tous nos conseils.

Ce que les correcteurs attendent de vous

Les professeurs attendent que les candidats répondent à la question posée. Inutile de réciter le cours s’il ne répond pas à la problématique et faire ainsi du hors-sujet. "Dans ce cas, on ne peut pas mettre plus de 6/20”, prévient Jean-Philippe Fourestier, professeur de SES au lycée Louis-Feuillade, à Lunel (34). Il faut raisonner, argumenter, expliquer.

Les correcteurs attendent également une copie structurée avec une introduction, un plan équilibré, une conclusion, sans oublier des phrases de transition pour rendre le devoir fluide et cohérent. La forme et la construction du devoir comptent autant que les connaissances.

Lire aussi : Bac ES : l'épreuve de SES (sciences économiques et sociales), à quoi s'attendre

Les principales notions du programme doivent être connues et les termes-clés définis avec rigueur. Par exemple, il faut savoir précisément ce que signifie la notion de “politique économique” et la distinguer de la notion de “politique budgétaire”.

Ce qui rapporte des points

Soyez vivant. Commencer son devoir par une anecdote tirée de l'actualité montre que vous êtes connecté au monde.

Structurez votre devoir. Soyez clair, précis, prenez soin de faire un plan, d'aérer votre devoir.

Lire aussi : Bac ES : les révisions pour l'épreuve de SES (sciences économiques et sociales)

Mettez des exemples. Argumentez toujours vos propos en citant un chiffre tiré des documents ou une citation.

Ce qu’il ne faut pas faire

Le hors-sujet est proscrit. Une lecture attentive du sujet tout au long de l’épreuve permet de ne pas le perdre de vue. Un plan bien limité travaillé en amont au brouillon devrait aussi vous permettre d’éviter cet écueil.

La paraphrase est un peu mieux tolérée si elle n’est pas présente dans tout le devoir. Forcez-vous toujours à reformuler vos idées.

Lire aussi : Bac ES : si vous passez les SES (sciences économiques et sociales) à l'oral de rattrapage

Ne vous trompez pas dans les unités et les ordres de grandeur quand on vous propose de traiter des chiffres. La dette publique française, par exemple, ne s’élevait pas à 2.322,3 millions d’euros mais à 2.322,3 milliards d’euros d'euros à la fin du troisième trimestre de 2018.

Se préparer mentalement

Il n’y a pas de préparation mentale spécifique aux SES. Un conseil toutefois : l’épreuve dure 4 heures (et même 5 heures pour les spécialistes), mieux vaut donc prévoir de quoi manger et boire pour tenir le coup.