1. Bac L 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de droit et grands enjeux du monde contemporain
Coaching

Bac L 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de droit et grands enjeux du monde contemporain

Envoyer cet article à un ami
Bac L - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac L - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Qu'est-ce que les correcteurs attendent de vous dans l'épreuve de droit et grands enjeux du monde contemporain du bac L ? Comment obtenir des points à coup sûr ? Que faut-il éviter à tout prix ? Tous nos conseils.

Ce que les correcteurs attendent de vous

Vous devez présenter votre dossier sous la forme d'un portfolio avec les documents issus de votre recherche et votre synthèse écrite de cinq pages (hors annexes).

Le jour de l'oral, on attend que vous soyez capable d'analyser des situations juridiques, d'expliciter la manière dont le droit s'en saisit et de proposer des solutions à votre problématique en argumentant.

Soignez le fond et la forme. Les deux sont indissociables. “Si la forme ne va pas, vous n'arriverez pas à faire passer votre message”, prévient Myriam Kouadri, qui enseigne la spécialité droit et grands enjeux du monde contemporain au lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois (93).

Lire aussi : Bac L 2019 : l'épreuve de droit et grands enjeux du monde contemporain, à quoi s'attendre

Vous devez maîtriser votre projet, puisque vous le présentez à l'oral. Le sujet peut être énoncé sous forme de question, mais il peut également s'agir d'un thème assorti d'une problématique.

Ce qui rapporte des points

Soignez votre vocabulaire et votre élocution. Ayez à l'esprit que ce qui se conçoit clairement s'énonce également clairement. Ne vous lancez pas dans une phrase sans savoir où vous allez.

Dites des choses exactes. Il faut pour cela impérativement maîtriser les connaissances qui répondent à la problématique de votre dossier-projet.

Exposez clairement les enjeux qui permettent de traiter le projet. Par exemple, si le projet porte sur l'accouchement sous X, la problématique pourra être : “Comment concilier le droit de connaissance de ses origines avec la liberté de la mère qui a choisi d'accoucher sous X ?”

“Le droit est un équilibre entre la liberté des uns et des autres”, précise Myriam Kouadri. Vous devez à la fois montrer la complexité du problème posé et dégager les solutions proposées par le droit et la jurisprudence sur la question traitée. Pour reprendre l'exemple proposé, il faut ainsi connaître la manière dont les juges se prononcent lorsqu'un enfant fait un recours pour connaître sa mère biologique.

Argumentez. Lors de la discussion avec le jury, votre capacité à mener un dialogue argumenté est essentielle. Écoutez bien les questions qui vous sont posées et n'hésitez pas à demander à l'examinateur de reformuler son propos si vous n'êtes pas sûr d'avoir bien compris plutôt que de répondre à côté.

Ce qu'il ne faut pas faire

Lire ses notes de manière monocorde. Votre dossier est un support que vous devez maîtriser. Si vous vous y accrochez trop, vous risquez de faire très mauvaise impression. Vous devez montrer que vous êtes à l'aise avec votre sujet et donc capable de vous détacher de vos notes pour en parler.

Ne pas regarder vos interlocuteurs dans les yeux. À l'oral, l'attention portée à son public est importante. Votre attitude à l'égard de ceux à qui vous vous adressez pèse sur l'impression que vous produirez. Même si vous êtes stressé, le jury appréciera que vous fassiez l'effort de lui paraître agréable. Souriez ! C'est le moment ou jamais de donner le meilleur de vous-même !

Lire aussi : Bac L 2019 : les révisions pour l'épreuve de droit et grands enjeux du monde contemporain

Arriver en tenue négligée, la tête basse et les chaussures traînantes… Vous n'êtes pas jugé sur votre tenue, mais votre attitude générale produira une impression importante sur votre examinateur. Sans être guindé, il faut que vous ayez une tenue correcte tout en étant à l'aise le jour de l'oral. En clair, ne vous habillez pas comme si vous alliez à un mariage, mais n'y allez pas non plus en survêtement ou avec votre jean déchiré !

Se préparer mentalement

Dédramatiser permet de mieux maîtriser son stress. Dites-vous bien que l'examinateur est une personne bienveillante qui déteste mettre de mauvaises notes. En outre, le stress naturel de s'exprimer en public s'attenue avec de l'entraînement.

Vous avez sans doute eu l'occasion de faire des simulations d'oraux avec votre professeur. Vous pouvez aussi répéter votre présentation devant un public improvisé : vos parents, vos amis, vos frères et sœurs… Si vous êtes suffisamment clair, ils doivent pouvoir comprendre de quoi il retourne.

Le manque de travail est également une source non négligeable de stress. Vous pouvez l'éliminer en ayant suffisamment préparé votre oral et travaillé votre projet pendant l'année. Par ailleurs, cela vous permettra de vous conditionner avant l'épreuve en vous disant que tout va bien se passer parce que vous avez travaillé.