1. Bac 2017 : révisions, sport, séries... que font-ils la veille de la philo ?
Témoignage

Bac 2017 : révisions, sport, séries... que font-ils la veille de la philo ?

Envoyer cet article à un ami
La veille du bac, si vous avez fini vos révisions, pourquoi ne pas aller vous détendre au ciné ? // © plainpicture/Matt Burgess
La veille du bac, si vous avez fini vos révisions, pourquoi ne pas aller vous détendre au ciné ? // © plainpicture/Matt Burgess

On vous en parle non-stop depuis un an et voilà que les épreuves du bac commencent demain… Comment occuper cette dernière journée et cette dernière soirée ? Une question posée à des candidats des sessions 2016 et 2017.

C'est l'éternel débat : faut-il réviser la veille du bac ? Les étudiants ont des avis partagés sur la question. Luc, candidat de la session 2016 en filière Abibac ES, se souvient de sa veille de bac, faite de tout... sauf de révisions : "Je suis allé courir, histoire de profiter du beau temps et de ma famille, qui me suit à VTT ! Mais je n'ai pas du tout révisé, c'est très mauvais la veille d'un examen...".

Pour Olivier, 18 ans, la veille du bac a été d'autant plus particulière que le jeune homme n'était pas dans sa ville : élève au lycée français de Manille, il a passé ses épreuves dans un centre d'examen à Singapour. Les quelques jours avant le bac, qu'il associe à une "grande sortie scolaire", il a révisé, mais pas que : "La veille, on a visité la ville avec un copain".

VIDÉO. La minute bac : que faire la veille des épreuves ?

L'histoire-géo en priorité

Pour d'autres, impensable de ne pas réviser la veille de l'épreuve de philosophie. Mais pas pour l'épreuve du lendemain... Ilana, lycéenne en terminale S, compte avant tout travailler l'histoire-géo, qui aura lieu vendredi 16 juin 2017. "Les révisions d'histoire-géo sont plus longues que celles de philo. Je bosse donc cette matière toute la journée, et je relis juste mes citations de philo le matin et le soir."

Relecture... ou découverte totale ?

Même s'ils ont choisi d'en faire une journée de révisions, ce mercredi 14 juin 2017 ne sera pas comme les autres pour nos futurs bacheliers. Pour Ilana, les révisions s'arrêteront à 20 h, quand elles se terminent normalement vers 22 h.

Mais surtout, la plupart des élèves se livreront à un travail de relecture, et non à la découverte de nouveaux chapitres. "Depuis 10 jours, je travaille avec onze copains. Jusque-là, on reprenait les chapitres un à un et on les fouillait bien. Depuis mardi, on fait des révisions plus cool : on survole rapidement nos fiches et on s'interroge", explique Lilian, qui passera cette année un bac ES . Idem pour Théo, élève en terminale ES au lycée Victor-Duruy, à Paris : "Je me sens à l'aise dans mes révisions, donc je ferais plutôt un travail de relecture".

Tout le monde n'est pas dans cette studieuse situation ! "Je suis en S, donc j'ai des matières bien plus importantes que la philo, que je n'ai pas du tout travaillée pour l'instant. Mercredi, ce sera philo à fond !", confie une lycéenne.

Lire aussi : Philo J–1, dernières révisions et sujets probables pour jeudi

Le soir : dernier cap avant le jour J

20 h. Dans 12 heures commence l'épreuve de philosophie. Chaque élève a sa technique pour aborder sereinement cette dernière ligne droite. Luc se souvient avoir "pris un bon repas pas trop tard", avant de se coucher vers 21 h. Dans sa chambre d'hôtel de Singapour, Olivier a quant à lui passé un coup de fil à sa famille, restée aux Philippines, avant de regarder un match de l'Euro 2016. "Je me suis posé devant un match, histoire de penser à autre chose. Mais bien sûr, on a toujours un petit stress en se couchant."

Pour réduire ce stress au moment du coucher, Camille, candidate de la session 2016 en terminale S, a sa technique : "Je ne peux pas me coucher sereinement sans avoir lu un livre qui n'a rien à voir avec les épreuves. Cela me détend, sinon j'ai du mal à dormir". Lillian penche lui aussi pour la lecture, mais celle d'un manuel scolaire : "Je compte relire un peu le manuel de la matière du lendemain".

"FIFA de préférence"

Pour se vider la tête la veille au soir, deux candidats de la session 2017 sont plus branchés écran. Pour Emma, ce sera un épisode de série avant de se coucher. Pour Théo, "un film, une série ou un peu de jeu vidéo, FIFA de préférence !". Attention cependant : l'écran peut être une source de stress avant le coucher. À vous de trouver le juste équilibre pour pouvoir tirer le meilleur de cette dernière journée pré-bac ! Tout dépend aussi de votre avancée dans vos révisions et de vos petites préférences.